Village Elfe

Voir la carte du village

Le village des elfes existe depuis des milliers d'années. Grâce à leur lien avec le Mana, les elfes ont pu survivre à la guerre Mana ainsi qu’aux autres guerres. En utilisant le Mana, ils ont pu élever une barrière magique autour du village pour le protéger et l’a rendu invisible par le même fait. Cela expliquerait pourquoi ce village est très peu connu. Il est d’ailleurs considéré comme un simple mythe par la plupart des gens.

La protection entourant le village des elfes leur a permis d’éviter les pertes lors de la guerre Mana, mais cette dernière l’a grandement affaiblie. Pour se régénérer, la barrière a besoin d’un flot important de Mana, sans danger pour les elfes, mais dont le courant est assez puissant pour emporter toute personne qui aurait le malheur d’être à proximité. Par mesure de sécurité, les elfes se cachent dans leur maison durant ce phénomène.

Mais un jour, alors que la force du flot de Mana est à son comble, un petit elfe sort de chez lui. Le malheureux est aussitôt entraîné par le courant et atterrit à Gaia. Le choc est si violent qu’il perd la mémoire. Cet elfe se nomme Popoi.

Au cours du jeu, l’empereur Vandole ordonne de briser le sceau des graines Mana dans le but de réactiver la Forteresse des Anciens, ce qui affaiblit le Mana, donc la barrière de protection du village aussi. Ce dernier est alors rapidement trouvé par l’Empire, ainsi que la graine Mana qui était protégée par ses habitants. Tous sont tués, à l’exception du grand-père de Popoi qui est laissé dans un état lamentable. À présent, le village n’est plus que ruines…