Kakkara

Voir la carte du village

Kakkara n'a pas toujours été un village au beau milieu du désert. En effet, avant la guerre Mana, il était entouré d'une luxuriante forêt.

Plusieurs années avant la guerre, une équipe de scientifiques étudiaient le Mana, avec lequel ils avaient commencé à faire des expériences. Le tout se déroulait dans un grand laboratoire de recherche qu'on fit construire au nord-est de Kakkara. Un problème survint lorsque la machine utilisée pour l'expérience fut remplie de Mana; ne pouvant contenir une telle énergie, elle explosa. L'explosion fut extraordinaire. Elle désintégra tout ce qui environnait le laboratoire, même les formes de vie (!), laissant derrière un immense désert, et un trou étrange où le flot du temps s'écoule différemment. Ce dernier est d'ailleurs l'unique preuve de ce qui arriva ce jour-là...

Certains racontent qu'un temple sied au milieu du trou, qu'il aurait été construit pour contrôler la fuite de Mana pur. Normalement, le Mana est source de vie, mais trop concentré, il devient instable et tue tout ce qu'il irradie... On dut attendre plusieurs décennies avant de reconstruire Kakkara, le temps que le flux de Mana diminue.

Le village est le seul endroit du désert où la flore ait repris et où l'eau soit encore potable. La mini-source au milieu du village serait alimentée dans les profondeurs par des canalisations faites par les Anciens. Cependant, ces dernières années, la mini-source se tarit, forçant des villageois à émigrer.

À l'ouest du village, on trouve le Palais du Feu, où repose la graine Mana que protège Athanor. Depuis que le sceau s'est affaibli, les monstres y ont élu domicile.