L'encyclopédie Tales of Phantasia

 

Synopsis

Tout commence par une bataille épique entre quatre aventuriers et un sorcier maléfique dont l'issue changea à tout jamais le destin du monde. Après avoir battu ce sorcier, ils décident de l'enfermer dans un tombeau scellé par la magie. Pour empêcher que le sceau ne soit brisé, les quatre combattants se partagent deux pendentifs qui ne sont autres que les clés de sa prison. Nos héros décident de ne jamais révéler ce secret et se séparent afin d'être sûrs de ne pas se recroiser.

Présent

Quelques jours après son 17e anniversaire, Cless part à la chasse avec son meilleur ami, Chester. Partant à la recherche du gibier, les deux jeunes hommes décident de se séparer. En s'approchant d'un gigantesque arbre mort, Cless a la vision d'un esprit lui disant de ne pas blesser l'Arbre, puis qui disparaît, lui laissant pendant un court instant une image du grand arbre mort dans un état sain.

Alors qu'il est rejoint par Chester, nos héros se font attaquer par la proie qu'ils recherchent. L'alarme de la ville retentit subitement. À leur arrivée au village, tout est en ruine et de nombreux corps jonchent le sol, incluant les parents de Cless ainsi que celui de la sœur de Chester, Amy. Ils apprennent qu'une attaque a été menée par Mars Uldole et son armée et qu'elle avait pour but de récupérer un pendentif. La mère de Cless, mourante, lui dit d'aller se réfugier chez son oncle vivant à Euclide. Il décide de partir immédiatement, tandis que Chester préfère rester afin d'offrir une sépulture décente aux habitants de Totus.

Le Jeu

En 1995, Telenet Japan (WolfTeam) / Namco, nous présente une pure merveille qui ne sortira malheureusement jamais sur notre bon vieux continent, comme la plupart des bons RPG à cette époque d'ailleurs. L'Europe étant boudée, l'import restera la seule option pour découvrir ce petit bijou.

Ce jeu en marquera plus d'un à cette époque, d'une part avec son système de combat, le LMBS (Linear Motion Battle System), mais aussi avec des personnages qui communiquent pendant les combats et quelques scènes. C'est tout simplement un pur bonheur et une grosse révolution dans le domaine des RPG. Les graphismes sont également très soignés, ce qui en fait l'un des plus beaux jeu sur cette console.

Quand on voit le succès des Tales of à notre époque, on regrette que Tales of Phantasia ne soit jamais sorti en Europe...