Hameau Potos

Voir la carte du hameau

Potos est un petit village paisible qui fut fondé vers l’an 3315 après la guerre Mana par un marchant qui cherchait un endroit tranquille où finir ses jours. En l’an 3427 après la guerre Mana, le village s’annexa au royaume de Pandore. Tout allait pour le mieux, jusqu’à ce que, deux siècles plus tard, l'empereur Kazar décide d'envahir le royaume.

L’Empire, au même moment, était aux prises avec une guerre civile; des rebelles s’opposant aux plans de l’empereur semaient le chaos dans ses villes. Parmi ceux-ci, il y avait des plus modérés qui avaient décidé de se réfugier à Potos, mais l’Empire n’eut aucun problème à les retrouver…
 

Lorsque les autres eurent vent de la campagne de Pandore, ils décidèrent d’aller prêter main-forte au royaume. La République de Tanisca leur emboita le pas, par intérêt, car elle et l’Empire étaient depuis longtemps ennemis. La guerre était déclarée. Il ne fut pas long avant que les pertes s’accumulent dans les deux camps.

Les rebelles, malgré leurs efforts pour ralentir l’avancée de l’armée de l’Empire vers le cœur du royaume, virent leurs défenses tomber une à une. Ils réussirent tout de même à gagner assez de temps pour permettre à l’armée de Pandore et de Tanisca de préparer un dernier assaut contre l’Empire, et de déployer toutes leurs troupes sur le Lion Field.

Seulement, à leur plus grand malheur, l’Empire aussi préparait une nouvelle attaque, et envoyait des centaines de milliers d’hommes de plus. Les rebelles ne pouvaient plus rien faire… Alors qu’ils croyaient voir la faucheuse, les soldats de l’armée de Pandore et de Tanisca arrivèrent enfin ! Malgré la fatigue, car ils avaient dû marcher toute la nuit, ils se battirent vaillamment et vinrent à bout des forces de l’Empire.

Au terme de la guerre, les rebelles ayant combattu aux côtés de Pandore se virent offrir la possibilité de vivre à Potos, à Pandore ou à Kippo. Certains préférèrent toutefois retourner à Nordia, puisque le trône avait été repris par leur leader. Cette guerre se fit appelée « Lion War » en raison du nom du plateau sur lequel s’était déroulée la bataille finale.

Potos redevint alors un village paisible. Puis, un villageois, alors qu’il allait se baigner près de la cascade, aperçut une épée plantée dans un rocher. Il en parla immédiatement aux autres villageois, qui baptisèrent ce lieu « la cascade de l’épée mystérieuse ». Croyant qu’elle pouvait être dangereuse pour le village, ils interdirent l’accès aux chutes. Depuis, une rumeur circule à propos d’un fantôme, une sorte de chevalier, qui hanterait ces chutes…