Brume

Souvenez-vous il y a 15 ans...

Par - publié le 11 Décembre 2013 à 23h36
7
1356

Un jeu mythique débarquait, qui a marqué une génération de fans...

Hey ! Listen !

Hey ! Listen !

Hey ! Listen !

Oyez oyez !
Il y a exactement 15 ans, nous étions en 1998, la France avait gagné la coupe du monde quelques mois plus tôt, et Zelda Ocarina of Time sortait dans nos vertes contrées, sur Nintendo 64.

Le jeu était sorti le 21 Novembre 1998 au Japon, le 23 Novembre de cette même année aux US, et il a marqué un grand tournant dans la série, puisqu'il en fut le premier épisode en 3D.

Son succès fut tel que les développeurs le ré-éditèrent sur Gamecube en 2003, en version d'origine et en version retouchée nommée Master Quest, comprenant des donjons plus difficiles.
Il est également disponible sur console virtuelle Wii depuis 2007 , et a connu une nouvelle ré-édition en 2011 sur 3DS.

Outre le passage à la 3D, le jeu comprenait des nouveautés qui ont bien marqué, comme l'apparition d'Epona, la monture de Link qu'on retrouve dans d'autres épisodes (Majora's Mask, Twilight Princess...), le fait de pouvoir utiliser plusieurs mélodies (on avait déjà l'ocarina dans A Link to the Past, mais il n'y avait qu'une seule mélodie possible), de nouveaux objets (les bombes à tête chercheuse, les masques...), des personnages marquants, attachant ou carrément flippants, une foultitude de secrets (trouver toutes les skutulas, écouter les pierres avec le masque de vérité, trouver les trous cachés dans le sol...), de nouvelles races (les kokiris, les gorons, les gérudos, les zoras sont devenus gentils)...

En bref, ce fut une grande claque pour beaucoup de joueurs et un épisode décisif pour l'avenir de la série.

Alors...

Bon anniversaire Zelda Ocarina of Time !

Et question :
Qu'est-ce qui vous a marqué dans ce jeu ? Et quel est votre personnage préféré ?

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire

Commentaires

Portrait de KELHAN

Ralala... Un bon jeu ce Zelda !
Moi, c'est chez mon frère que je l'ai découvert. Par contre, difficile de dire si je le préfère à "A Link to the past". Sont trop différents.
Moi aussi j'en ai passé des heures à pécher ou monter Epona.

 

Portrait de illapa

Comme Xeno, je l'ai découvert chez un pote. On avait toujours un après midi de libre au collège, donc on allait chez lui et on y jouait tout l'aprèm.
Je possédais A link to the past, et la différence entre les deux était tellement énorme... A mes yeux c'était le top du top du sommum du jeu vidéo.
Y avait tellement de truc à faire, et on a passé des heures à pêcher (Ah, le pêcheur qui se gratte...), à courir et faire du saut d'obstacle sur Epona dans la plaine d'Hyrule, à écouter les pierres avec le masque de vérité avant de les expédier sur la lune, à tuer Link de toutes les façons possibles et inimaginables...

Les personnages que j'ai toujours aimé, c'est le mec du moulin avec sa boîte qui lui sort de la tête une fois adulte, le scientifique du lac et bien sûr, Igor le fossoyeur... Et le Link noir.
Et les passages que j'ai préféré, c'est le combat contre l'ombre de Link, et quand on arrive dans la vallée Gerudo, avec sa super musique, on arrive à fond, et on saute du grand pont pas encore réparé...

Pour les temples, celui de la forêt était flippant, celui de l'ombre encore plus, mais moins que le puits pour récupérer le miroir avec son espèce de boss-tentacule, et le pire fut le temple de l'esprit et ses espèces de main qui t'attrapent avec ses deux espèces de sorcières...

Par la suite j'ai pu redécouvrir ce jeu en entier et dans l'ordre grâce à la version Gamecube que j'avais eue avec Wind Waker.
Que du bonheur.

D'ailleurs y a quelque temps, on s'est posé la question avec Lionheart : selon vous combien de personnages MEURENT dans ce jeu ?
(ceci est une vraie question -débat)

Portrait de captain_roger

Aaah je vois que nous étions de petits privilégiés dans notre ensemble puisque je l'avais moi aussi eu au pied du sapin, après que mes parents m'aient fait croire à une rupture de stock et que je l'aurais plus tard ! (les parents franchement !)
J'avais mis qu'un seul tout petit mois à en voir le bout, et un mois de plus pour tout trouver ! J'avais adoré cet univers qui s'ouvrait à moi et qui me semblait à l'époque immense ! Puis après j'ai découvert les FF et Zelda semblait plus petit, mais pas moins magique !

J'ai téléchargé la version 3DS en septembre, preuve qu'un grand jeu ne meurt jamais pour ses fans ! Putain, 15 ans quand même !

Portrait de Lievro-man

Tout comme Senki je l'avais reçu à noël quand il est sortit ! Et arrivé au temple de la forêt j'avais tellement peur que je n'osais plus continuer du coup j'y jouais avec mon grand frère.

Mais après vint le terrifiant temple de l'ombre...il m'a fallut beaucoup de courage pour en venir à bout.
 

Un grand jeu, et je vais y rejouer pour la énième fois

Portrait de Senki

Wow, je me rappelle l'avoir eu pour Noël, les critiques étaient très enthousiastes ! Je ne connaissais pas les Zelda et je m'attendais à un système un peu plus "RPG" mais je n'ai pas été déçu pour autant. Le monde vaste, des graphismes à couper le soufle pour l'époque, des personnages attachants, la beauté des trois fées... ah ça non Côté personnage j'aimais bien Malon, comme xeno !

Portrait de xenofab00

Ce qui m'a marqué dans ce jeu était un peu lié au contexte dans lequel je l'ai découvert.

Un pote l'avait et en a parlé pendant genre 8mois avant d'enfin aller jusqu'au bout (on était petits). A certaines occasions il ramenait sa N64 chez moi (comme lors d'une grève généralisée de l'école où au lieu d'aller dans le cortège des manifestant on se retrouvait pour jouer), la bête était encore rare à cette époque. On pouvait donc voir un peu de son avancée.

C'était un peu avant que je découvre le Jrpg avec FF7, du coup avec son jeu j'avais vraiment l'impression de découvrir un "univers" plutôt que de jouer à un simple "jeu". Les soluces à cette époque, loin d'être une chose anecdotique, apparaissaient comme un -très rare- graal. Quelques indications et c'était de nouvelles possibilités qui s'offraient à nous. Moi par contre personnellement, j'ai fait OoT quelques années après.

Au-delà de l'aventure en elle-même le plaisir était parfois très simple dans ce jeu, en fait c'est simple j'avais l'impression qu'on pouvait tout essayer, aller partout. Même quand j'ai sauté dans le grand canyon il s'est passé quelque chose et un moment après j'ai fini dans le lac, dont je me suis soudain mis en tête d'explorer le fond avec les bottes de plombs etc. Toutes ces possibilités d'exploration sont pour moi une des choses qui font le sel des Zelda 3d par rapport aux Zelda 2d, deux styles bien différents, et du coup contrairement à certains je préfère l'interprêtation 3d. Et oui.

Sinon je trouve par contre que les personnages sont secondaires dans l'intérêt de ce jeu, mais si je devais en choisir une ce serait Malon, la petite fille du ranch. Une fois devenu grande, je me rappelle que j'arrêtais pas de spammer les dialogues dans l'espoir d'un event particulier avec elle xD.

 

Bon bref mon Zelda favori quoi.

Portrait de Myst

Que de souvenirs.....Nostalgie :).