Brume

Explications sur la nécessité de jouer à tous les épisodes de Kingdom Hearts pour apprécier correctement la série

Par - publié le 16 Février 2021 à 07h03
1
167

Cet article fait suite à mes précédents sur le sujet du rattrapage de la série, pour ceux qui n'ont pas eu la chance/possibilité de suivre les épisodes au fil des années et souhaitent se lancer.

Je fournis ici mon point de vue personnel sur la nécessité de faire tous les épisodes (hormis ceux sur mobile qui, bien que disposant d'éléments scénaristiques très importants, ne sont pas essentiels à la bonne appréciation de la "Phase 1" de KH, à savoir la Saga du Chercheur des Ténèbres).  N'hésitez pas à consulter mon article Kingdom Hearts: Bien débuter dans la série si le sujet vous intéresse !

Je vais devoir évoquer quelques points scénaristiques afin de justifier l'existence et la nécessité de chaque épisode principal. Je vais éviter au maximum les spoilers mais afin de disposer de quoi étayer mes propos, je vais devoir en faire un minimum. Je souhaiterais souligner encore une fois que les résumés fournis avec KHIII sont une piètre façon de rattraper l'histoire : de nombreux points clefs sont ignorés, de même que de nombreux personnages et passages de l'histoire. Ils servent à peine de récapitulatif pour ceux qui sont déjà familiers avec l'intrigue générale.

Mieux vaut faire les épisodes d'avant en facile, que de les zapper. Je mentionne les épisodes dans l'ordre dans lequel il faut les faire. J'ajoute également quelques anecdotes assez spoilantes, pas forcément sur l'intrigue mais plutôt sur l'élément de surprise/fan service avec un avertissement en rouge pour vous prévenir et un texte barré/plus petit. A vous de voir si vous souhaitez lire ou non !

 

Kingdom Hearts

L'épisode originel, dont l'intrigue reste très majoritairement "Disney". C'est l'épisode principal qui dispose de l'histoire la plus "standalone", c'est à dire qu'on peut l'apprécier tout seul et s'arrêter là. Si à l'aube du 20ème anniversaire de la série, le gameplay et l'apparence du titre peuvent paraître largement désuets de nos jours, il s'agit tout de même de l'épisode fondateur. L'histoire se focalise principalement sur le sauvetage du monde, comme bien souvent, mais c'est surtout l'histoire de l'origine de Sora et Riku en temps que manieurs de la Keyblade. Ainsi que leur lien très fort avec Kairi. Sans compter les motivations du méchant, qui ont un rôle clé dans toute cette saga. Pour les fans de Final Fantasy, de nombreux personnages de FFVII et FFVIII jouent un rôle dans l'histoire : Cloud, Aerith, Cid (FFVII), Léon (Squall)...

Petite anecdote sur une quête optionnelle qui pourrait gâcher la surprise mais sans conséquence sur l'intrigue : Le boss ultime, l'Inconnu, est en réalité l'antagoniste de KH2 masqué.

 

Kingdom Hearts: Chain of Memories

C'est à partir de ce point que l'histoire prend un tournant majeur. Chain of Memories (CoM) est un épisode qui divise majoritairement, justement parce que le scénario gagne en complexité/complication, mais aussi à cause de ses aspects Dungeon-RPG/deck-building encore exclusifs à cet épisode. CoM introduit un groupe nommé l'Organisation XIII, qui aura un  des plus gros rôles clés à jouer dans l'intrigue générale. Si les aspects liés aux souvenirs de Sora peuvent paraître superflus et redondants quand on sort de KH1 (sans compter qu'on retraverse les mêmes univers Disney, mais avec un nouveau level design), ils servent surtout dans l'intrigue liée à Naminé, un nouveau personnage intéressant. CoM fait également le lien avec KH2, car ce dernier commence 1 an après CoM et non directement à la fin du premier volet.

Anecdote qui pourrait gâcher la surprise : Une fois terminé le jeu avec Sora, une nouvelle aventure se débloque. On peut y jouer Riku, dans une nouvelle histoire qui se déroule en parallèle !

 

Kingdom Hearts II (Final Mix)

L'introduction de KH2 a surpris son monde en son temps, et davantage ceux qui n'avaient pas pu jouer à CoM ! Je ne spoilerai pas ce moment pour que vous puissiez l'apprécier à sa juste valeur, mais je souhaite simplement souligner cet aspect. KH2 reprend l'histoire 1 an après CoM, avec l'arrivée de nouveaux adversaires en plus des Sans Coeurs : les Similis. Ces derniers auront une large influence sur l'intrigue, et notamment leurs liens avec la fameuse Organisation XIII introduite précédemment. Tout comme KH1, les manigances de l'antagoniste ont des répercussions importantes sur le lore de la saga du chercheur des ténèbres. La version Final Mix qui est proposée sur toutes les compilations récentes, ajoute notamment des cutscenes afin de faire le lien avec Birth by Sleep, un épisode sur lequel je reviendrai un peu plus bas. On "perd" de plus en plus le côté Disney dans l'intrigue, qui prend de plus en plus d'ampleur, bien qu'il ne soit pas si facile de s'en rendre compte à ce stade. Pour les fans de Final Fantasy, de nouveaux personnages font leur apparition : le trio de FFX-2, Tifa de FFVII, notamment.

Petite anecdote sur une quête optionnelle qui pourrait gâcher la surprise mais sans conséquence sur l'intrigue : Le boss ultime, la Volonté Persistante, est en réalité Terra de Birth By Sleep (il y a un détail que je vais omettre pour ne pas trop spoiler).

 

Kingdom Hearts 358/2 Days (cinématiques HD)

Libre à vous de choisir la version DS si vous préférez jouer plutôt que de suivre l'histoire via les cinématiques HD, mais le gameplay ne mérite pas spécialement le détour. Il s'agit d'une sorte de système à mi-chemin entre KH1 et KH2 et la répétitivité de l'aventure n'est pas des plus réjouissantes. Cet épisode est surtout fondamental car il s'agit de l'origin story de Roxas et Xion, deux membres importants de l'Organisation XIII, qui sont également manieurs de la Keyblade. Bien que cet épisode se situe chronologiquement avant KH2, il spoile pas mal d'éléments sur ce dernier, et donc mieux vaut le découvrir après. Si vous en êtes arrivés à ce stade, le personnage de Roxas à lui seul devrait vous motiver à plonger dans l'intrigue de ce volet. Aucun personnage de Final Fantasy dans ce volet.

Anecdote qui pourrait gâcher la surprise : La cinématique cachée de KH Final Mix, Deep Dive - Another Story - présente en réalité une scène très importante de 358/2 Days !

 

Kingdom Hearts Birth By Sleep (Final Mix)

A l'époque, Birth By Sleep était une vraie claque, car on disposait enfin d'un épisode de KH proche des versions PS2 sur une console portable. Mais aussi, le système de combat fait peau neuve, grâce à la disparition des points de magie, qui font place aux commandes personnalisables sujettes à temps de recharge. Une dynamique bien différente qui vient redonner du piment à cette saga. Bien que les origines portables de cet épisode sautent aux yeux, il dispose d'une place encore plus capitale dans l'histoire générale ! On y découvre plusieurs personnages, 10 ans avant le début de KH1, manieurs de la Keyblade : Terra, Aqua et Ventus (l'apparence de ce dernier entrainera forcément des questions pour ceux qui ont suivi jusque là, et les réponses sont très intrigantes, à mon goût !), mais aussi leurs maîtres, Eraqus (coucou Hironobu Sakaguchi !) et Xehanort, l'antagoniste le plus important jusque là. Si l'intrigue est majoritairement indépendante au point qu'on pourrait apprécier cet épisode seul, c'est sans compter sur certaines scènes qui font le lien avec KH1, que j'éviterai de spoiler. Le meilleur ordre pour apprécier l'histoire est celui proposé par le jeu : Terra, puis Ventus puis Aqua. Ils traversent les mêmes mondes mais avec des variantes et chacun a sa propre histoire qui s'intègre dans l'intrigue globale du jeu. Zack, de Crisis Core FFVII, est présent dans cet épisode. A noter que contrairement aux autres épisodes, on ne dispose d'aucun allié dirigé par l'IA dans ce volet (ce qui n'est pas nécessairement un mal vu l'utilité de ces alliés par le passé, notamment dans les difficultés supérieures...).

Petite anecdote sur une quête optionnelle qui pourrait gâcher la surprise mais sans conséquence sur l'intrigue : Le boss ultime, l'Inconnu (à ne pas confondre avec celui de KH Final Mix), apparaîtra en tant que boss obligatoire dans un futur épisode de la série !

 

Kingdom Hearts Re:Coded (cinématiques HD) - dispensable

Le seul épisode dispensable scénaristiquement à ce jour, c'est celui-ci, notamment dans sa version non jouable. L'opus initial sur DS était très intéressant au niveau gameplay car il reprenait les bases de celui initié avec Birth By Sleep (système de commandes) et introduit dans chaque monde des mini-jeux qui viennent changer la donne. La version HD, qui n'est pas jouable, n'a que peu d'intérêt car le scénario ne sert majoritairement que de prétexte pour introduire l'épisode suivant (Dream Drop Distance). Néanmoins, quelques éléments sur la fin de jeu sont intéressants, donc à la limite, on peut regarder cela ! L'ensemble des vidéos avoisine les 3h, donc ce n'est pas une grosse perte de temps non plus. 

Petite anecdote sur une quête optionnelle qui pourrait gâcher la surprise mais sans conséquence sur l'intrigue : Le boss ultime, l'Inconnu (à ne pas confondre avec celui de KH Final Mix), apparaîtra en tant que boss obligatoire dans un futur épisode de la série !

 

Kingdom Hearts Dream Drop Distance

Encore un autre épisode qui a divisé, car il introduit dans le lore des notions qui augmentent de manière significative la complexité de l'intrigue, qui devient de plus en plus compliquée et fournie. Pour ceux qui ont pu y jouer, on y note l'apparition des personnages de The Worlds Ends With You dans l'intrigue, en lieu et place des personnages de Final Fantasy. Le système de combat gagne en dynamisme grâce au Motion Flow qui permet d'intéragir avec les décors. A noter un très fort aspect collectionnite de monstres avec les Avales-Rêves, des créatures qui remplacent les alliés Disney des épisodes précédents. L'intrigue principale de cet opus tourne autour de l'examen du Symbole de Maîtrise, qui est nécessaire afin que Sora et Riku deviennent des maîtres accomplis de la Keyblade. Parviendront-ils à réussir l'examen ? De plus, cet épisode présente de nombreux éléments clés de l'intrigue qui se terminera avec KH3.

 

Kingdom Hearts Birth By Sleep 0.2 A Fragmentary Passage

Un mini-épisode très court (3-4h) qui fait le lien entre la fin de Birth By Sleep et KH1. On y dirige Aqua dont le gameplay est un mélange entre celui de BBS et celui de KH2. Mis à part une anecdote amusante vers la fin de l'histoire, cet épisode ne montrera son utilité scénaristique qu'après avoir joué à KH3. Néanmoins, il reste très fun à jouer donc je le recommande.

 

Kingdom Hearts X: Back Cover (film)

Il s'agit d'un film réalisé sous Unreal Engine 4 qui présente l'histoire de l'épisode mobile Kingdom Hearts X/Union X sous un autre angle. Des décennies avant le début de KH1, les manieurs de la Keyblade étaient légion. Ils doivent faire face à la menace des Sans Coeurs et ramener le plus de lumière possible dans le but d'empêcher un événément catastrophique. Ils sont répartis entre cinq unions, chacune dirigée par un maître : un des cinq Oracles, disciples du maître des maîtres. Back Cover raconte l'histoire du point de vue des oracles et se termine sur un cliffhanger qui ne manquera pas de vous intriguer !

L'événément catastrophique mentionné est : La guerre des Keyblades.

 

Je termine enfin par KH3 afin d'éclaircir pourquoi c'est une mauvaise idée de s'y lancer directement.

 

Kingdom Hearts III

Si vous regardez les récapitulatifs depuis le menu principal, vous aurez une extrêmement vague idée de ce qu'il se passe. C'est clairement insuffisant car :

  • Vous n'aurez que peu d'informations sur l'Organisation XIII, ses membres et leurs motivations
  • Les concepts des Sans Coeurs et des Similis ne sont plus expliqués à ce stade
  • Les alliés de Sora vous seront très peu familiers, avec quasiment aucune info sur leur passé
  • La majorité du jeu est certes appréciable car tout ce qui se déroule dans les mondes Disney est quasiment indépendant, mais le dernier acte de l'histoire requiert des connaissances approfondies sur tout ce qu'il s'est passé jusque là, sans quoi vous serez inévitablement perdu
  • La cinématique cachée apporte son lot de questions et de surprises, mais n'aura absolument pas le même impact si vous avez raté deux épisodes précis de la liste (je ne mentionnerai pas lesquels, car c'est trop important)

De plus, le DLC Re Mind vient apporter un complément d'informations non négligeable. Néanmoins, comme déjà stipulé dans le test de ce DLC, si vous n'êtes pas fan des challenges de type Super Boss (KH2 vous permettra d'y goûter "gratuitement" dans un premier temps), l'investissement pécunaire pourra paraître un brin élevé, hors promotion, par rapport au ratio scénario/prix.

Anecdote qui pourrait gâcher la surprise : La cinématique cachée du DLC Re Mind a un lien important avec l'intrigue générale mais la référence pourrait facilement vous passer par dessus la tête !

 

Remarque: la vignette de cet article représente la chanteuse Hikaru Utada, pas un personnage de la série.

Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire

Commentaires

Portrait de Aru

@Dookie : Je te dédicace cet article