Brume

Mon classement des Final Fantasy numérotés, sagas comprises (hors MMO)

Par - publié le 23 Septembre 2021 à 13h19
1
105

Ayant terminé ma "quête" consistant à terminer chaque épisode numéroté de Final Fantasy (sauf les MMO qui ne m'intéressent pas et sont donc exclus de ce classement), j'ai décidé de procéder à un classement par préférence en deux versions : une incluant uniquement les titres numérotés (à retrouver ici) et une autre chaque saga autour des épisodes numérotés. Les 2 articles sont très similaires : seul le top 3 change. J'ai également apporté des modifications sur certains paragraphes (FFV, FFXII).

 

13ème et dernière position : Final Fantasy II

(Version terminée : Pixel Remaster sur PC, en 2021 - Note : 3/5 [voir mon test])

Final Fantasy II est une curiosité, le mouton noir de Final Fantasy. Dirigé par le célèbre réalisateur Akitoshi Kawazu, à qui l'on doit en particulier la série SaGa - dont ce jeu pose clairement les bases -, il marque déjà une rupture avec son précédesseur. Un scénario plus élaboré, un système d'évolution sans points d'expérience, de nombreux protagonistes... S'il reste un épisode intéressant, il n'en est pas moins frustrant sur de nombreux aspects, dont le level design. Les limitations de l'époque font aussi que le scénario soit un peu brut de décoffrage, avec les scènes dramatiques qui s'enchaînent sans réelle appréciation.

 

12ème position : Final Fantasy

(Version terminée : Pixel Remaster sur PC, en 2021 - Note : 3/5 [voir mon test])

L'épisode fondateur. Pas grand chose à signaler si ce n'est que grâce à ce remaster, j'ai pu enfin l'apprécier un tant soit peu. Dispensable, mais tout de même pas mauvais. La série a beaucoup avancé depuis.

 

 

11ème position : Final Fantasy IX

(Version terminée : PC, en 2018- Note : 3/5)

Ah Final Fantasy IX. Je crois que cette phrase risque de revenir souvent dans mes commentaires de certains volets : il s'agit d'un épisode que je voulais vraiment aimer davantage, mais il faut croire qu'il n'était pas pour moi. Ce que je lui reproche ? La lenteur des combats, "arrangée" plus ou moins dans le remaster récent mais aussi un point plus subjectif : je ne suis absolument pas fan du character design ni de la direction artistique. L'heroic fantasy chez moi, c'est "hit or miss", mais plutôt miss, surtout en 3D. Le scénario n'en reste pas moins assez intéressant, malgré un rythme assez poussif. Le moins bon des volets PS1, à mon goût.

 

10ème position : Final Fantasy III

(Version terminée : Pixel Remaster sur PC, en 2021 - Note : 3/5 [voir mon test])

Ce troisième volet est vraiment solide pour un jeu de l'époque NES. Il doit s'agir sans aucun doute de l'épisode qui dispose du moins de portages/remakes. On y voit ici un précurseur à FFV sur pas mal de points : le scénario, les jobs, la structure... Mais on n'y est pas encore. Si vous deviez faire un seul volet des trois premiers opus, sans souci c'est celui-ci que je vous conseille. Un jeu sans fausse note particulière.

 

9ème position : Final Fantasy XII

(Version terminée : PS2, aux alentours de 2007 - Note : 3/5)

Les louanges des différents médias de l'époque m'ont tellement fait baver que j'attendais cet épisode comme le messie, celui qui deviendrait mon favori... Je ne vous cache pas que la déception était grande ! FFXII est un très beau jeu, mais son scénario est bâclé et son système de jeu calqué sur celui du MMORPG qui le précède devient soporifique, malgré que le système de gambit (personnalisation des actions automatiques) soit bien fichu. J'en retiens une OST du tonnerre, signée Hitoshi Sakimoto et une direction artistique qui me plait plutôt pas mal pour un jeu heroic fantasy (merci les mélanges avec la science-fiction, quasi constante dans la série, c'est un fait).

Je n'ai pas joué à Revenant Wings, donc je ne peux rien conclure à son sujet.

 

8ème position : Final Fantasy VI

(Version terminée : PC, en 2017 - Note : 4/5 [voir mon test])

On commence à monter d'un cran en termes de qualité. Pas mon préféré des opus Super Nintendo comme on peut le constater par sa position, il reste néanmoins un très bon jeu. Comme toujours, les graphismes et musiques sont au top. L'histoire est plutôt bien construite, même si je dois avouer que Kefka restera définitivement un des méchants que j'apprécie le moins. J'ai apprécié une bonne partie de l'aventure mais je dirais que le fait de séparer les membres de l'équipe trop fréquemment m'a laissé un goût amer dans la bouche. En particulier dans le donjon final, une vraie plaie. Je ne pense pas revenir sur ce jeu un jour. Une fois suffit. J'en retiens tout de même de bons personnages aux compétences variées !

 

7ème position : Final Fantasy VIII

(Version terminée : PS1 mais sur PSP, en 2010 - Note : 4/5)

Qui dit septième position dit Final Fantasy VII ? Raté. Son successeur prend cette position. Même si chaque volet est unique, FFVIII reste quand même un épisode un peu à part. Son système d'évolution, complexe mais accrocheur, permet de briser l'équilibre du jeu assez facilement pour ceux qui s'en donnent la peine. Je garde un bon souvenir de ce jeu en général sur la plupart des aspects, avec deux points qui me rebutent néanmoins : le système de vol de magie, qui finalement a pour point commun avec FFI et FFIII que l'on doit "stocker" des magies ; l'augmentation en puissance des ennemis en même temps que les personnages. Si Square Enix décide d'en faire un remake un jour, de préférence Action-RPG, je suis preneur.

 

 

6ème position : Final Fantasy V

(Version terminée : PC, en 2017 - Note : 4/5 [voir mon test])

J'avais déjà joué un peu à ce volet en émulation sur Super Nintendo il y a bien longtemps, où les sauvegardes n'étaient pas gérées. Pas pratique. C'est donc en 2017 que je me décide enfin à le faire. Et c'est une belle surprise ! Si son scénario basique ne tient pas la comparaison avec ses deux compères de l'époque, son système de jeu proposant une utilisation des jobs est très réussie ! Le rythme du jeu est impeccable et dans l'ensemble, je n'ai pas grand chose à reprocher à cet épisode. Un coup de coeur, vraiment, bien des années après sa sortie. Pas parfait, mais très fun.

Je n'ai pas regardé l'OAV intitulé La légende des cristaux, mais j'ai lu un livre qui en parle. Rien d'extraordinaire, semble-t-il.

 

 

 

5ème position : Final Fantasy IV Complete Collection

(Version terminée : PSP en 2011)

Vu que Final Fantasy IV est un de mes favoris (mon FF2D préféré, tout de même), quelle joie j'ai ressenti quand j'ai appris l'annonce de cette collection qui comprend un interlude et une suite entière ! Mais grande fut la chute également, car si FFIV est un chef d'oeuvre, sa suite est une belle déception. Un vulgaire copié/collé de donjons et d'intrigues, de boss et de monstres aussi... Quasiment tout ! Et un scénario assez quelconque. Le tout vient gâcher un peu mon amour pour le 4ème volet. Mais je préfère les oublier et ne retenir que l'original.

 

 

 

4ème position : Final Fantasy X + X-2

(Versions terminées : PS2)

Un Final Fantasy X merveilleux... et pour la première fois, une suite directe ... qui part dans une direction complètement différente. Pourquoi pas ? J'aime beaucoup FFX-2, mais il faut avouer plusieurs choses : il gâche la fin de l'opus précédent ; le côté girly a laissé beaucoup de monde sur le carreau ; l'OST laisse à désirer, malgré quelques pépites. Mais diantre, le système de combat est génial ! Quel pied, vraiment. Le changement de jobs en temps réel, un précurseur de ce qu'on allait avoir avec le XIII, sans doute. Les combats sont différents du premier, mais certainement pas moins bien. Un jeu certes imparfait, mais qui vaut le coup d'oeil. Il a aussi le luxe de casser la linéarité de son précédesseur !

 

 

 

3ème position : La saga Final Fantasy XV au complet

(Version terminée : PS4)

Les DLC de FFXV apportent une dimension supplémentaire à l'oeuvre, bien que dispensables. Chaque épisode se concentre sur un personnage en particulier (Gladio, Prompto, Ignis et Ardyn). ll est rare de contrôler un méchant dans un RPG ! Dommage que les autres DLC furent annulés, car ce qui est conté dans le livre Dawn of the Future laissait présager des épisodes intéressants. Il y a aussi l'animé Brotherhood, qui donne pas mal de background aux héros et aussi le film Kingsglaive - très très bien ! Malgré du contenu qui s'éparpille (problème récurrent chez Square), cet univers est fascinant.

 

2ème position : La Trilogie Final Fantasy XIII

(Version terminée : PS3)

Le second volet de cette trilogie a permis de classer cette saga deuxième, c'est peu dire ! Je n'ai pas détesté Lightning Returns, bien au contraire, mais le second volet reste le meilleur selon moi. Si seulement il n'était pas si facile ! Mais en tout cas, il corrige les défauts de son prédécesseur : linéarité, liberté de développement des personnages, variété des niveaux... Je ne m'arrêterai jamais de vanter les mérites de son méchant charismatique, Caïus Ballad, qui est probablement pour moi le meilleur antagoniste de toute la série. Le scénario n'est pas en reste... Avec une fin qui rivalise voire surpasse celle du X ! Au moins, cette saga a de la variété, comme l'atteste Lightning Returns qui a tout chamboulé. Lightning ne doit pas être oubliée... Vous connaissez cette référence ?

 

Le meilleur : Compilation of Final Fantasy VII

(PS1, PS2, PSP, PS4, PS5, Blu-Ray)

Bien que les différents projets de la Compilation of FFVII soient inégaux et qu'on ait pas eu le droit à Before Crisis, j'adore l'ensemble. C'est mon univers favori de cette licence et parmi les épisodes les plus marquants (autres que l'original), je citerais bien sûr FFVII Remake, mais aussi Crisis Core. Je ne me suis pas encore remis de l'épilogue de ce dernier... Vraiment marquant et réalisé de main de maître, même si le reste du jeu fait les montagnes russes entre les passages épiques et les moments plus décevants. Personne n'est parfait !

 

 

Un classement très similaire à l'autre, ce qui est logique vu que la majorité des épisodes sont stand alone. Mais le top 4 a bien été revu !

Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire

Commentaires

Portrait de Tylano

Je suis content de voir la haute position de FFV. Je l'ai joué en super nes et aussi en GBA version et j'ai juste eu un coup de coeur pour les jobs qui permettent une grande personnalisation des personnages et apporte du coup beaucoup de caractère au jeu.