Test de Final Fantasy V

Genre: 
Année de sortie: 
2015
Éditeur / Développeur: 
Plateforme: 
Par - publié le 25 Août 2017 à 15h18
9
134

Bartz et ses amis sont de retour dans cette version PC de Final Fantasy V, basée sur les versions iOS et Android. Cette version est la plus complète en termes de contenu. Bien que la refonte graphique ne contentera pas tout le monde, l'essentiel -à savoir le gameplay- est toujours assuré.

La légende des cristaux

Ce cinquième volet de cette longue saga nous narre les aventures de Bartz, Lenna, Galuf et Faris, quatre individus choisissant de s'unir afin d'empêcher la destruction des cristaux. Ces derniers maintiennent l'équilibre du monde, et leur destruction entrainera la fin de ce dernier: séchéresse, tempêtes, incendies... Bien que nos compagnions soient très différents et n'ont pas forcément le même objectif, le destin ne leur laissera pas le choix. Le scénario, bien qu'au final pas aussi étoffé que celui de son prédécesseur, réserve quand même de nombreux rebondissements. Il reste facile et agréable à suivre, car il est bien rythmé et ne nous noie pas dans des conversations sans fin. Nos personnages ont chacun leur personnalité, ce qui rend l'équipe diversifiée. L'épopée durera environ trente heures pour faire l'histoire principal ainsi qu'une bonne partie des quêtes annexes. La complétion totale vous en demandera bien plus. Le dernier segment du jeu est moins linéaire que les autres, vous donnant le choix de vous rendre immédiatement au donjon final ou de récupérer de précieux équipements et magies supplémentaires, qui vous seront très utiles. Le combat final étant déjà assez brutal, ce ne sera pas de trop.

Refonte graphique

Pour son passage sur des écrans plus définis, FFV a subi un lifting graphique qui divisera les fans, mais qui reste au final proche de ce qu'on avait sur Super Nintendo. Au delà du côté artistique qui est une affaire de goûts, mon principal reproche à cette version vient du côté assez terne de l'image et des liens visibles entre les différentes tuiles qui composent les décors. Heureusement, sur PC, des mods viennent aider (Reshade pour rendre les couleurs plus vibrantes / Suppression du filtre bilinéaire pour rendre le jeu plus proche de l'aspect pixel art originel / Tile Seam Reshade pour les tuiles) et corriger ces défauts. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet en allant sur cette page. Pour ceux qui disposent de la version iOS ou Android, vous devrez vous contenter de l'apparence originale. Le sprite de Bartz reste l'élément le moins réussi à mon goût, les décors de combat étant ceux qui profitent le plus du passage à la HD. Malgré que le jeu propose plusieurs résolutions, l'affichage se fait en 720p dans tous les cas et la résolution finale ne sera qu'une mise à l'échelle à partir de cette dernière.

Un système de combat et de jobs toujours top

Le point fort de ce volet reste assurémment son système de combat et de jobs. Cet épisode vous permet d'assigner un job et une compétence bonus à chaque personnage, les compétences étant apprises en améliorant chaque job. Ceci permet d'effectuer des mélanges de techniques intéressants: on peut par exemple donner une compétence Magie Noire à un Mage Blanc, ce qui permettra de combiner les deux types de sort en attendant de débloquer le Mage Rouge, par exemple. La compétence Berserker fera aussi un malheur avec les jobs d'attaquant, au détriment du choix de l'action. Chaque combat rapporte plus ou moins de points de compétence qui servent à améliorer les différents jobs. Chaque job a un niveau maximum bien spécifique. Chaque cristal retrouvé offre l'accès à de nouveaux jobs, pour une vingtaine au total. Certains d'entre eux font l'objet d'une quête annexe.
Au delà de la gestion des jobs, les systèmes classiques de Final Fantasy sont en place: barre de tour ATB (qui s'affiche, contrairement à l'opus précédent), attaques basiques, magies, objets... On retrouve dans le jeu une structure très utilisée dans les RPG japonais, à savoir l'alternance entre village, donjon et boss. Avec au passage dans chaque village des informations à glaner pour continuer notre quête, ainsi que la possibilité de faire le plein d'objets et de nouveaux équipements.
La difficulté du jeu est bien dosée en règle générale. Certains boss offrent un challenge plus relevé parmi ceux qui sont obligatoires, les boss optionnels étant de vrais durs à cuire si vous n'avez pas un certain niveau ! Le jeu ne requiert pas vraiment de phase de level up forcé sauf vers la fin du jeu si vous n'avez pas fait suffisamment de quêtes. Une option est proposée en combat afin de les automatiser, ce qui implique utiliser en boucle la dernière commande effectuée par chaque personnage. Une option sympathique, qui aurait pu être meilleure si elle accélérait le chargement de la barre ATB.
A noter que pour aller plus vite en déplacement, il faudra équiper une compétence du job de Voleur. Cette compétence fait gagner un temps précieux et contribue au bon rythme du jeu, même s'il est regrettant de devoir "gaspiller" un slot de compétence pour cela.

Et le reste ?

Peu ou pas d'amélioration de la bande son. Les musiques de FFV étaient déjà jolies à la base, elles le restent ici. J'ai subi quelques bugs assez étranges durant ma partie (désynchronisation du son, plantages...) heureusement assez rares mais qui doivent quand même être soulignés. Autrement, cette version PC se révèle très satifaisante dans sa globalité, si vous n'êtes pas réfractaire à la direction artistique choisie. Il y a bien un bug qui est utile dans cette version et il concerne les sauvegardes automatiques: celles-ci ne s'effacent pas au chargement, ce qui fait qu'elles sont bien plus utiles que les sauvegardes complètes ! D'autant plus que le jeu sauvegarde automatiquement la partie à chaque changement d'écran, il est très pratique d'arrêter votre partie à tout instant pour reprendre exactement là où vous l'aviez arrêtée. C'est d'autant plus appréciable quand on est à côté d'un boss redoutable. Un bon point pour cette version !

Les + / Les -
  • La fonction auto des combats
  • Le système de jobs, intemporel
  • Arrières-plans de combat et monstres bien retravaillés en haute résolution
  • Durée de vie confortable
  • Les musiques
  • La direction artistique (notamment des sprites des personnages) très contestable
  • Moins propre sans mod graphique
  • Le mode auto n'accélère pas beaucoup les combats
  • Quelques bugs aléatoires
  • Les portraits d'Amano pas adaptés
Evaluation
3 Graphismes
4 Bande son
5 Jouabilité
4 Durée de vie
4 Scénario
En résumé

Final Fantasy V reste une valeur sûre du RPG à ce jour. Cette version PC n'est pas la meilleure, mais elle a comme atout sa disponibilité sur de nombreuses machines et des sauvegardes automatiques qui réduisent la frustration de certains passages ! A recommander, sous cette forme ou une autre.

4 /5 0
Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Sur le même thème...

Commentaires

Portrait de Aru

Snes9X c'est un bon émulateur mais il n'est pas "cycle accurate". Higan c'est l'un des seuls émulateurs qui émule à 100% la SNES comme attendu. La différence n'est pas toujours visible, en particulier dans les gros titres où les développeurs ont utilisé des hacks pour compenser certaines choses.
J'ai lu un article en anglais là-dessus, c'est intéressant. Vu que ma config est largement suffisante, j'utilise RetroArch avec le coeur Higan.

Portrait de Lionheart

J'ai jamais eu de problème de sauvegardes normales sur snes9x, donc j'ai pu y jouer sans save state
Et honnêtement cet émulateur, je le fait tourner sans problème sur des machines ayant des proco de plus de 10 ans

Portrait de Aru

Higan c'est mieux que Snes9X si t'as une bonne machine. Mais l'avantage de la version PC c'est clairement les sauvegardes auto. Ok sur Snes9X t'as les save states, mais c'est manuel.

Portrait de Lionheart

Le gros problème de FF3 à 6 sur PC, c'est que ce ne sont que des ports des versions iOS/android sur PC. Du coup sans mod graphique, y jouer sur un grand écran n'est pas agréable. Du coup, j'ai tendance à préférer jouer à FF4 à 6 sur émulateur snes (et prenez snes9x bon sang ), et en anglais.

Portrait de DooKie

Il a pas eu la chance de sortir du Japon à l'époque de la SNES. Et quand l'émulation est arrivée, ça a été le ras de marée sur FFVI qui était compréhensible.

Portrait de yais9999

C'est un de mes FF préféré. Il y a tellement de rebondissements, les musiques sont sublimes. Des passages triste, et FF7 a rien inventé... J'ai toujours ma version PS1 dans ma collection^^

J'ai toujours eu un regret c'est que cette épisode de qualité est un des épisodes de la série dont on parle le moins...

Portrait de DooKie

Pour ma part, je l'avais pas fait sur SNES, le patch de trad étant sorti bien trop tard, ou alors de mauvaise qualité, je sais plus !
Et là pour avoir passé plusieurs centaines d'heures sur FFXIV, et ses nombreuses références à tous les autres FF, j'ai qu'une envie, c'est de faire tous les jeux de la licence !!

Portrait de Aru

Je précise que c'est la première fois que je termine le jeu, cette année.
J'avais testé la version PS1 mais les temps de chargement m'ont rebuté.
J'avais joué à la version SNES du temps des premières versions de ZSnes qui ne supportaient pas les sauvegardes donc je n'ai jamais pu aller bien loin.

J'ai rattrapé le coup cette année et j'ai vraiment été agréablement surpris. Autant FFVI ne m'a pas laissé un souvenir impérissable (il faut que j'y rejoue pour le finir enfin !), autant FFV était une vraie bonne surprise, je l'aime quasiment autant que le IV qui est mon préféré de la saga SNES !

Portrait de DooKie

Avec la publication récente de la solution de FFV, on peut dire que cette review tombe à pic, merci !!!
Ca va me donner de bonnes raisons de me mettre sur la version PC, et pourquoi pas, produire des screenshots pour décorer cette soluce