Brume

Triple Test : Final Fantasy 1 + 2 + 3 Pixel Remaster

Genre: 
Année de sortie: 
2021
Éditeur / Développeur: 
Plateforme: 
Par - publié le 23 Septembre 2021 à 07h53
2
41

En prévision du 35ème anniversaire de la série Final Fantasy - probablement - et dans l'optique de proposer des portages pérennes des premiers épisodes, Square Enix a sorti fin juillet des remakes - sur Steam et mobiles - (car oui, bien que nommés Remasters, ils ont été intégralement refaits) des trois volets initiaux, sortis initialement sur NES (et portés/refaits ailleurs depuis). Au programme de ces nouvelles versions :
- Des graphismes pixels entièrement refaits et s'adaptant aux résolutions d'affichage modernes
- Un contenu strictement identique aux versions NES - exit donc les bonus des versions ultérieures, au regret de certains -
- Des musiques arrangées par différents musiciens sous la supervision de Nobuo Uematsu (le compositeur original)
- Du confort de jeu : possibilité de passer en mode combat auto (qui répète la dernière action de chaque personnage et accélère un peu les animations de combat) ; un bestiaire ; une carte et une mini-carte, pratique pour se repérer et dénicher les coffres (dont le nombre est indiqué) ; on peut marcher dans 8 directions et courir via un bouton dédié (sauf sur la carte du monde)
- Un rééquilibrage complet de chaque jeu

Globalement, le game design reste d'époque, même si les options de confort sont appréciables. J'aurais voulu que l'option d'auto combat soit dissociée de l'accélération, j'ai dû recourir à un programme externe sur PC pour pouvoir remédier à cela. Le scénario de chaque épisode reste anecdotique, mais pour l'époque c'est ce qui se faisait de mieux dans le genre, sur consoles :
- Dans FF1, vous dirigez les quatre guerriers de la lumière, qui doivent restaurer les cristaux afin de sauver le monde. Vous pouvez choisir le job de chaque personnage parmi 6 (guerrier, voleur, moine, mage blanc, mage noir, mage rouge)
- Dans FF2, vous dirigez une équipe de héros imposés (Firion, Maria et Guy) qui parcourent le monde afin de combattre l'Empire qui tente d'assouvir toute la planète. Différents protagonistes se joindront à l'aventure au fil du jeu
- Dans FF3, on repart sur l'idée des quatre guerriers de la lumière, mais dans un monde beaucoup plus vaste et avec le choix de changer de job quand bon vous semble

Le maillon faible de cette "trilogie" (les jeux sont vendus séparément bien que sortis au même moment) reste Final Fantasy II, avec son système de combat sans points d'expérience qui impose au joueur d'utiliser un certain nombre de fois chaque arme ou magie pour l'améliorer. Bien que le rééquilibrage a bien amélioré les choses, cela reste un peu fastidieux, notamment en fin de partie quand on déniche les meilleurs sorts... au niveau 1. Le level design à base de salles pièges est usant également. Les 2 autres jeux sont plus appréciables globalement. Mention spéciale pour FF3, qui a le mieux vieilli (ce qui parait logique, vu qu'il est plus récent).

Comptez une quinzaine d'heures pour effectuer la majorité du contenu de chaque volet. C'est plutôt pas mal et si vous êtes assez curieux pour vous (re-)plonger dans ces titres iconiques, il y a du fun à avoir, malgré leur âge.

 

 

Les + / Les -
  • Graphismes pixel impeccables
  • Des OST remasterisées de main de maître
  • Des options de confort
  • Les meilleures versions de ces jeux, sans hésiter
  • FF3 en 2D pour la première fois en français !
  • FF2 assez frustrant
  • Pas d'avance rapide sans auto combat
  • Assez archaïques tout de même
En résumé

Pour les personnes désireuses de découvrir ou redécouvrir ces classiques du JRPG, il n'y a pas mieux que les versions Pixel Remaster en termes de présentation et de confort. Si l'absence du contenu des versions plus récentes peut décevoir, le rééquilibrage donne quand même une valeur ajoutée à ces remakes/remasters, en plus des autres améliorations. Des curiosités à ce stade, mais ça reste appréciable !

3 /5 0
Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
(If you're a human, don't change the following field)

Commentaires

Portrait de Anonyme

Merci pour le test ! J'avais beaucoup aimé y jouer sur GBA (au I+II). Là le reproche que je pourrais faire aussi, c'est que l'interface, les menu etc., Sont complètement décalés niveau graphismes.

Portrait de Aru

Et avec ça, j'ai enfin complété l'ensemble des volets numérotés (hors MMO) d'une façon ou d'une autre
Je vais réaliser un classement, pour le fun