Brume

Journey Ost

Par - publié le 16 Septembre 2017 à 15h14
2
102

Les musiques de Journey, jeu d'exploration immersive.

"Journey Ost" sorti en 2015 est l'album reprenant les musiques de Journey, jeu sorti en 2012 sur Playstation 3 et en 2015 sur Playstation 4. C'est donc à l'occasion de la réédition du jeu sur Playstation 4 que l'album musical a été édité.

Le compositeur américain Austin Wintory né en 1984 compose pour le jeu vidéo, le cinéma et les musiques de concert.

Austin Wintory a développé les musiques de Journey à partir de ses idées tout en tenant compte des commentaires détaillés des concepteurs du jeu sur les émotions qu'ils recherchaient. En jouant au jeu aux côtés du personnel de Thatgamecompany, Wintory a eu accès à toute l'expérience du jeu et pouvait faire des ajustements en toute connaissance de cause.


Lors d'une interview donnée en anglais en 2012 par Delio Pera, le compositeur a eu l'occasion de s'exprimer sur son désir d'éviter les clichés concernant les appartenances ethniques et l'évocation instrumentale de la nature dans sa composition musicale.
source anglaise : gatheryourparty

« L'art le plus authentique - qu'il s'agisse de conception de jeux, de musique ou d'autre chose - vient du désir de dire quelque chose. »


à propos de l'appartenance ethnique

« Dans le cas de Journey, j'ai fait un effort délibéré pour ne pas évoquer d'ethnicité. » « C'est une raison pour laquelle Journey ne propose pas de tambours typiques du Moyen-Orient.» « De temps en temps, quelqu'un me disait quelque chose comme : "Oh, cette partie me rappelle les flûtes péruviennes !". Je devais revoir mon travail dans l'effort de le rendre aussi universel que possible. »

à propos de l'évocation instrumentale de la nature
Dans l'interview, Delio Pera fait remarquer au compositeur l'évocation instrumentale au-delà des cultures qui peut concerner les cloches pour une zone de glace (comme c'est le cas dans Secret of Mana et son palais de glace) ou bien la flûte pour le vent en forêt dans de nombreux jeux et ainsi de suite ...

« Vous savez... Tous les clichés d'une certaine façon sont des clichés parce qu'ils contiennent une part de vérité. Les cloches dans la zone de glace sont un cliché parce que ça marche. »


Austin Wintory a eu ce désir de composer une musique universelle dépassant les cultures pour favoriser le partage entre tous, tout en laissant la liberté aux instruments de suggérer des idées sans chercher à accentuer ou brider leur évocation avec la nature. L'album comprend 2 CD : 10 pistes pour le premier et 8 pistes pour le second. La piste 3 du CD1 First Confluence est en illustration vidéo. Bonne écoute !

L'album en détail avec la liste des pistes et crédits :
http://vgmdb.net/album/52312

Portrait de cleeem
A propos de cleeem

Connaisseur des anciennes consoles, j'aime explorer les talents des artistes, professionnels ou amateurs en herbe. Mes jeux préférés sont avant tout paisibles et colorés. Vous découvrirez aussi mon intérêt pour l'océan et la nature dans certains de mes articles. :-)

Sur le même thème...

Commentaires

Portrait de DooKie

C'est vrai que la musique est apaisante. Ca me rappelle mes longues errances dans les plaines de Skyrim, même si c'est pas le même jeu.
Brr rien que d'y penser j'ai froid aux mains.

Et puis "Austin Wintory né en 1984"
J'ai toujours su que c'était une année géniale

Merci pour cet article cleeem, c'est toujours un plaisir de te lire.

Portrait de cleeem

Mise à jour de l'article avec extrait d'interview sur les orientations données aux musiques de Journey.

Concernant la glace, elle est de nature cristaline car elle contient des cristaux de glace. Justement, le cristal et les verres faits en cristal tintent comme les cloches. Concernant la forêt, les nombreux feuillages d'arbres aident à être plus sensible au bruit du vent. Quoi de plus normal d'utiliser un instrument à vent comme la flute dans ces lieux ?

Comme le dit Wintory, au-delà du cliché, il y a une part de vérité et cette part de vérité est plus que minime à mon avis !