Brume

Wonder Boy hier et aujourd'hui

Par - publié le 14 Février 2019 à 04h22
3
1863

Tout sur les aventures de Wonder Boy, de ses débuts dans les années 1980 à son nouveau départ dans les années 2010 !

  • illustration ligne haute : Wonder Boy  2, 6, 4
  • illustration ligne basse : Wonder Boy 1, 5, 3

Wonder Boy

Ah ... Wonder Boy ! Cliquez sur le jeu que vous souhaitez consulter ...

les jeux d'origine

les compilations

les remake

les hommages à la Série


les jeux d'origine

→ retour sommaire ←

premier Wonder Boy

les noms d'époque

Sorti initialement en salle d'arcade, le jeu fut nommé:

  • (1) Wonder Boy (Arcade, ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, SG-1000, Master System, Game Gear)
  • (2) Super Wonder Boy (Sega Mark III)
  • (3) Revenge of Drancon (Game Gear américaine)
  • (4) Hudson's Adventure Island (NES)
  • (5) Adventure Island (Game Boy et MSX)

le jeu

Notre héros Tom-Tom doit délivrer Tanya sa petite amie dans une aventure avec:

  • 10 mondes dans un univers très plate-forme
  • système d'énergie particulier et sa récupération régulière par la consommation de fruits tout au long de la route.

Wonder Boy (Arcade) produit par West One (Japon)

Une anecdote amusante dont la série Adventure Island héritera aussi...


Dans une interview accordée au magazine Retro Gamer publiée dans le n°235 de juillet 2022, Ryuichi Nishizawa, cofondateur de Westone et créateur de la franchise Wonder Boy donne une anecdote.

« La raison pour laquelle j'ai soudainement porté mon attention sur les skateboards est que j'en ai trouvé un sur le toit de l'immeuble où se trouvait le bureau de développement. Je ne sais pas qui l'a laissé là, mais sans cette trouvaille, Boy n'aurait peut-être jamais fait de skateboard. »

 

Adventure Island est née en tant que nouvelle Série à partir de ce premier épisode avec les jeux suivants :

  • 1991 - Adventure Island II / The Adventure Island Part II (NES et Game Boy)
  • 1992 - Super Adventure Island (Super Nintendo)
  • 1992 - New Adventure Island (PC Engine)
  • 1992 - Adventure Island 3 (NES et Game Boy)
  • 1994 - Adventure Island IV Takahashi Meijin no Bouken Shima (Famicom)
  • 1995 - Super Adventure Island II (Super Nintendo)
  • 2003 - Hudson Selection vol.4: Adventure Island (PS2 et Game Cube)
  • 2006 - Hudson Best Collection Vol. 6: Bouken Jima Collection (Game Boy Advance)
  • 2009 - Adventure Island: The Beginning (Wiiware)


→ retour sommaire ←

deuxième Wonder Boy (Monster World I)

les noms d'époque

Sorti initialement en salle d'arcade, le jeu fut nommé:

  • (1) Wonder Boy in Monster Land (Arcade, Master System)
  • (2) Super Wonder Boy in Monster Land (Sega Mark III, Commodore 64)
  • (3) Mônica: No Castelo da Dragao (Master System Brazil)
  • (4) Bikkuriman World (PC Engine)
  • (5) Saiyuuki World (Famicom)

le jeu

Notre héros doit vaincre un dragon pour restaurer la paix. Ce deuxième volet conserve des mécaniques du premier épisode et en ajoute avec:

  • bestiaire ennemi repris en partie de Wonder Boy 1
  • timing serré encore (les fruits de Wonder Boy 1 sont remplacés par des sabliers)
  • achat d'objets contituant la grande nouveauté du jeu avec les boucliers, bottes, armures et magies, dans un environnement totalement différent du premier jeu

Wonder Boy in Monster Land (Arcade) produit par West One (Japon)


Un premier souhait d'évolution...

Dans l'interview accordée au magazine Retro Gamer, Ryuichi Nishizawa exprime son souhait de créer un jeu différent à cette époque :

« Nous voulions créer un RPG dans un jeu d'arcade. »


→ retour sommaire ←

troisième Wonder Boy

les noms d'époque

Sorti initialement en salle d'arcade, le jeu fut nommé:

  • (1) Wonder Boy III Monster Lair (Arcade, Megadrive Européenne, PC Engine CD japonaise)
  • (2) Monster Lair (Megadrive japonaise, PC Engine CD américaine)

le jeu

Nos héros doivent faire face à des envahisseurs qui veulent collecter les équipements légendaires pour s'emparer du pays.

Un mode 2 joueur :

  • héros Léo, le garçon aux cheveux verts
  • héroïne Pappilo, l'amie d'enfance de Léo (elle sera renommée Priscilla sur console, nom qui sera réutilisé en clin d'œil pour la petite fée, première compagne du héros Shion dans le cinquième Wonder Boy)

Pour chaque monde traversé, 2 phases :

  • plate-forme avec reprise du système d'énergie des fruits et du temps limité de Wonder Boy 1
  • shoot-them-up pendant laquelle notre héros chevauche un dinosaure rose nous replongeant dans l'ambiance d'homme des cavernes du premier jeu et de la série Adventure Island en général.

Monster Lair (PC Engine CD) produit par Alfa System (Japon)


Un retour aux sources...

Dans l'interview accordée au magazine Retro Gamer, Ryuichi Nishizawa évoque l'intention de revenir vers le style arcade d'origine :

« Monster Lair a été conçu dès le départ comme une évolution de Wonder Boy. »


→ retour sommaire ←

quatrième Wonder Boy (Monster World II)

les noms d'époque

Sorti initialement sur console Master System, le jeu fut nommé :

  • (1) Wonder Boy III The Dragon's Trap (Master System) (le décalage des chiffres de IV vers III s'explique par l'absence du véritable troisième Wonder Boy sur cette console)
  • (2) Wonder Boy The Dragon's Trap (Game Gear)
  • (3) Turma da Mônica em O Resgate (Master System Brazil)
  • (4) Adventure Island (PC Engine japonaise)
  • (5) Dragon's Curse (PC Engine américaine)

le jeu

Notre héros commence son aventure face au dragon robotisé terminant l'aventure de Wonder Boy in Monster Land (deuxième Wonder Boy). Son objectif sera de retrouver la Croix de Salamandre pour restaurer sa forme humaine suite à de nombreuses péripéties où il sera tour à tour transformé en:

  • dragon pour explorer certaines zones de lave
  • souris pour explorer les lieux étroits
  • poisson pour explorer davantage les zones maritimes
  • lion pour explorer des zones en brisant certains blocs obstruant le chemin
  • oiseau pour explorer les cieux

Dragon's Curse (PC Engine) produit par Hudson (Japon)


Un premier titre exclusivement sur console...

Dans l'interview accordée au magazine Retro Gamer, Ryuichi Nishizawa note les différences entre arcade et console de salon :

« Dans un jeu d'arcade, vous ne devriez jamais vous trouver dans une situation où vous ne savez pas comment procéder, alors que dans un jeu pour console, non seulement c'est permis, mais l'incertitude peut motiver le joueur à jouer. Je voulais créer un jeu qui permettrait aux joueurs de résoudre plusieurs énigmes. »


→ retour sommaire ←

cinquième Wonder Boy (Monster World III)

les noms d'époque

Sorti initialement sur console Megadrive, le jeu fut nommé :

  • (1) Wonder Boy V Monster World III (Megadrive japonaise)
  • (2) Wonder Boy in Monster World (Megadrive américaine et européenne, Master System)
  • (3) Turma de Mônica na Terra Dos Monstros (Megadrive Brazil)
  • (4) The Dynastic Hero (PC Engine CD)

le jeu

Notre héros Shion doit sauver Monster World du dragon BioMeka, boss ultime qui n'est pas sans rappeler le dragon final dans Wonder Boy 2. Le jeu reprend l'univers de Wonder Boy 3 et ajoute davantage d'éléments de type aventure:

  • reprise d'ambiance concernant plusieurs décors et ennemis de Wonder Boy 3, y compris le visuel des armes légendaires
  • coeurs et magies secrètes sont à découvrir
  • différents compagnons vous aideront dans les pays visités (petite fée, gnome, chat mystérieux, bébé dragon)

The Dynastic Hero (PC-Engine CD) produit par Alfa System (Japon)


Un contenu toujours à la hausse...

Dans l'interview accordée au magazine Retro Gamer, Ryuichi Nishizawa explique ce qui démarque le titre des productions précédentes :

« Il y a plus de personnages et de donjons, et j'ai pensé que c'est un jeu qui pouvait être joué en douceur tout en ayant beaucoup en quantité. »


→ retour sommaire ←

sixième Wonder Boy (Monster World IV)

le nom d'époque

Sorti uniquement sur console Megadrive, le jeu fut nommé:

  • (1) Monster World IV (Megadrive japonaise uniquement)

le jeu

Notre héroïne Asha est une jeune fille qui a des visions la conduisant à prendre soin de son pays. Avec son introduction reprenant la dernière scène de Wonder Boy 5 présentée après les crédits du jeu, ce titre propose quelques nouveautés:

  • petit compagnon Pepelogoo qui aidera Asha à explorer des zones qu’elle ne peut atteindre elle-même, idée reprise de Wonder Boy 5
  • 150 gouttes de vie et de nombreux lingots d'or qui sont cachés tout au long des niveaux.

Monster World IV (Megadrive) produit par West One (Japon)


Un changement de direction souhaité depuis longtemps...

Dès les origines du développement sur Megadrive, il avait été décidé que Monster World III serait une compilation de l'intégralité des jeux précédents (concrétisé par la reprise d'éléments anciens accompagnés de nombreuses nouvelles idées). Bien que Monster World III soit devenu un jeu à part entière, on peut deviner l'envie de tourner une page et donner un souffle nouveau à la série. C'est ce que confirmera Ryuichi Nishizawa dans l'interview accordée au magazine Retro Gamer :

« Monster World III étant basé sur l'idée d'une compilation de titres antérieurs, Monster World IV se devait d'apporter une nouvelle dimension. »

Cette nouvelle dimension fait passer d'un Wonder Boy à une Wonder Girl, le tout dans une ambiance arabe.

→ retour sommaire ←

Septième Wonder Boy

le nom

Développé sur borne d'arcade japonaise, Tokeijikake no Aquario est sorti restauré sur consoles modernes sous le nom de:

  • (1) Clockwork Aquario (Switch, PS4, PS5)

étapes de restauration du jeu

En 1992, c'est l'annulation du jeu un an avant sa sortie prévue en 1993 sur l'arcade System 18 de Sega. L'arcade était connu pour ses effets de mode et l'arrivée de jeux comme Street Fighter II boulversa la demande des joueurs à cette période, à tel point que West One préféra annuler ce titre considéré comme perdu pour toujours et prévu pour succéder à Wonder Boy III Dragon's Lair :

  • aucune image ne fut publiée
  • les uniques traces de son existence furent de rares témoignages archivés de testeurs qui avaient découvert la borne avant l'annulation de sa commercialisation.

En 2012, c'est l'annonce par le créateur de Wonder Boy, Ryuichi NISHIZAWA, du code source retrouvé:

  • le studio M2 qui produisit la série des SEGA 3D Classics fut un temps pressenti pour restaurer le titre
  • contre toute attente et quelques années plus tard, c'est finalement Strictly Limited Games qui redonnera vie au jeu avec Steve Snake en responsable de la production


En 2020, c'est le dévoilement du processus de restauration avec la préservation d'une partie du code, de quelques artworks et par chance extraordinaire, du son qui avait été enregistré à l'époque et dont l'Ost fut commercialisée en 2006. L'accent fut mis sur l'implication d'autant de membres de l'équipe originelle de West One que possible pour une fidélité optimale avec le jeu d'origine:

  • Takanori KURIHARA en tant que programmeur en chef (ancien programmeur de Wonder Boy dans ses épisodes 4 et 5 d'époque et 6 en remake)
  • Shinichi SAKAMOTO pour la restitution musicale en version d'origine et remixée (Ost de Wonder Boy pour les épisodes 4 et 5 d'époque et 6 en remake)
  • Ryuichi NISHIZAWA, le créateur de Wonder Boy lui-même, et qui exprima sa joie et son excitation en voyant l'écran titre du jeu s'afficher 27 ans plus tard. Voici ce qu'il dit :

« Dans les années 90, lorsque les salles d'arcade étaient dominées par les jeux de combat, il existait un titre qui n'est jamais sorti, bien qu'il fut terminé après plus de deux ans de développement et de changements répétés. Ce titre est Clockwork Aquario. Qui aurait pensé qu'il serait restauré et jouable à nouveau ? Je voudrais exprimer mon profond respect et ma gratitude à ceux qui ont travaillé si dur pour le restaurer. Je ne pense pas qu'il soit exagéré de dire que cet ouvrage est une grande œuvre d'art 2D, dans laquelle les spécialistes du pixel art de l'époque ont mis tout leur cœur et toute leur âme. Je serais heureux que les gens l'aiment et l'apprécient. »

le jeu

Nos 3 héros cherchent à empêcher le Docteur Hangyo, un savant fou venu des profondeurs de l'océan, de dominer le monde terrestre avec son armée de robots. Le jeu reprend l'univers du monde arcade.

Vous incarnez au choix:

  • Huck Londo, l'audacieux chasseur de fantômes
  • Elle Moon, la courageuse aventurière
  • Gush, le robot géant chaleureux

Clockwork Aquario (Switch, PS4, PS5) produit par West One et restauré par Westone Bit Entertainment (Japon)


les compilations


→ retour sommaire ←

Sega Ages 2500 Series Vol. 29: Monster World Complete Collection

la compil

En 2007, les développeurs de M2 ont produit la compilation Monster World Complete Collection (PS2 japonaise) avec:

  • Wonder Boy 1 (versions Arcade, Sega Mark III et SG-1000)
  • Wonder Boy 2 MW1 (versions Arcade et Sega Mark III)
  • Wonder Boy 3 (versions Arcade et Megadrive japonaise)
  • Wonder Boy 4 MW2 (versions Sega Mark III et Game Gear japonaise)
  • Wonder Boy 5 MW3 (versions Megadrive japonaise et Sega Mark III)
  • Wonder Boy 6 MW4 (version Megadrive japonaise)

l'intégrale des 6 jeux japonais d'origine sur PS2 japonaise



→ retour sommaire ←

Sega Vintage Collection: Monster World

la compil

En 2012, les développeurs de M2 ont produit la compilation Monster World (Xbox 360 et PS3) avec :

  • Wonder Boy 4 MW2 (version Arcade japonaise et version Arcade japonaise avec ajout de la langue anglaise pour la première fois)
  • Wonder Boy 5 MW3 (version Megadrive japonaise et version Genesis/Megadrive)
  • Wonder Boy 6 MW4 (version Megadrive japonaise et Megadrive japonaise avec ajout de la langue anglaise pour la première fois)

3 jeux sur les 6 d'origine sur Xbox 360 et PS3



→ retour sommaire ←

Wonder Boy Collection

la compil

En 2022, les développeurs de Bliss Brain ont produit la compilation Wonder Boy Collection (Switch et PS4) avec :

  • Wonder Boy 1 (version Arcade)
  • Wonder Boy 4 MW1 (versions Arcade japonaise et Arcade japonaise avec ajout de la langue anglaise)
  • Wonder Boy 5 MW3 (version Genesis/Megadrive)
  • Wonder Boy 6 MW4 (versions Megadrive japonaise et Megadrive japonaise avec ajout de la langue anglaise)

4 jeux sur les 6 d'origine avec une fonction rembobinage (héritée de Prince of Persia les Sables du Temps) sur Switch et PS4



→ retour sommaire ←

Wonder Boy Anniversary Collection

la compilation ultime !

En 2023, les développeurs de Bliss Brain ont produit la compilation nommée Wonder Boy Ultimate Collection (consoles japonaises Switch et PS4) et Wonder Boy Anniversary Collection (consoles américaines et européennes Switch, PS4 et PS5) avec :

  • Wonder Boy 1 (6 versions : Arcade, Master System, Sega MARK III, SG-1000, Game Gear internationale et Game Gear japonaise)
  • Wonder Boy 2 MW1 (4 versions : Arcade japonaise, Arcade japonaise avec ajout de la langue anglaise, Master System, Sega MARK III)
  • Wonder Boy 3 (2 versions : Arcade, Megadrive/Genesis)
  • Wonder Boy 4 MW2 (4 versions : Master System, Sega MARK III, Game Gear internationale et Game Gear japonaise)
  • Wonder Boy 5 MW3 (3 versions : Megadrive/Genesis, Megadrive japonaise et Master System)
  • Wonder Boy 6 MW4 (2 versions : Megadrive japonaise et Megadrive japonaise avec ajout de la langue anglaise)

l'intégral enrichi :
  • d'une traduction anglaise de la version arcade de Wonder Boy 2 MW1 (héritée de la compilation Sega Vintage Collection: Monster World)
  • d'une traduction anglaise de Wonder Boy 6 MW4 (héritée de la compilation Sega Vintage Collection: Monster World)
  • d'une fonction rembobinage pour revenir en arrière dans les jeux (héritée de la compilation Wonder Boy Collection)
  • d'un parcours des notices et artworks de chaque version de chaque jeu
  • pour la première fois, d'un parcours de tous les plans de tous les jeux sous forme de cartes pour découvrir tous les secrets


les remake


→ retour sommaire ←

Wonder Boy Returns

Cyberfront Korea Corp (Corée du Sud) a produit un remake du premier Wonder Boy :

  • Wonder Boy Returns (PS4 et PC) en 2016
  • Wonder Boy Returns Remix (Switch, PS4 et PC) en 2019

les nouveautés du remake

  • nouvelles musiques beaucoup plus variées par rapport à la musique principale du titre d'origine
  • nouveaux niveaux plus vastes avec décors grandement enrichis
  • Tanya est jouable (et porte le nom de Tina)

Wonder Boy Returns et ses nouveaux décors


→ retour sommaire ←

Dragon's Trap

LizardCube (France) a produit un remake du quatrième Wonder Boy (Monster World 2) :

  • Dragon's Trap (Switch, PS4, Xbox One, PC, Mac, Linux, Android et iOS) en 2017

les nouveautés du remake

Ce titre propose une expérience unique :

  • graphismes fabuleux entièrement dessinés à la main
  • musiques réorchestrées jouées sur de vrais instruments (violon, guitare, flûte ...)
  • passage instantané double version originale et remake par l'appui sur un simple bouton à chaque instant !
  • nouvelles langues très nombreuses avec anglais, français, allemand, espagnol, italien, japonais, portugais du Brésil, russe, chinois traditionnel, chinois simplifié, polonais, suédois

Dragon's Trap remake: une des plus belles réussite dans le rendu 2D de vieux jeux

Dragon's Trap remake, illustration


Une fidélité totale à l'œuvre d'origine...

Lors de l'interview réalisée par Lizard Cube (https://www.thedragonstrap.com/), à Kyoto en compagnie de Omar Cornut, directeur technique du jeu et Ben Fiquet, concepteur art et animation, Ryuichi Nishizawa, cofondateur de Westone et créateur de la franchise Wonder Boy exprime sa confiance :

« Comme Omar travaille sur le jeu, je suis certain qu'il ressemblera à la version originale. »

À propos du jeu d'origine, il ajoute :

« Nous nous sommes d'abord concentrés sur les capacités spéciales de chaque personnage et sur le type d'endroit qui leur serait accessible. »


→ retour sommaire ←

Wonder Boy - Asha in Monster World

Artdink (Japon) a produit un remake du sixième Wonder Boy (Monster World IV) :

  • Asha in Monster World (PS4, Switch et PC) en 2021

les nouveautés du remake

Ce titre est une réussite dans la conservation de l'ambiance d'époque

  • nouvelles langues et pour la première fois en anglais, français, allemand, espagnol, italien, chinois simplifié, chinois traditionnel
  • cinématiques avec voix pour l'ensemble des personnages
  • musiques réorchestrées et graphismes mignons
  • exploration facilitée avec possibilité de revenir dans les niveaux précédents en cas d'objets manqués

Asha in Monster World, niveau aquatique: un magnifique remake, très fidèle au jeu japonais d'origine
 

Wonder Boy Asha in Monster World illustration Asha in Monster World, illustration histoire

Un remake choisi par son créateur...

Dans une interview accordée à nintendoeverything (https://nintendoeverything.com), Ryuichi Nishizawa, cofondateur de Westone et créateur de la franchise Wonder Boy se remémore les origines du projet :

« La première proposition que j'ai faite était de refaire l'un des quatre titres de la série Monster World. Il était question de faire le III, mais le IV avait des personnages plus importants et, surtout, la participation d'Ozora-san, qui avait dessiné le personnage original, nous intéressait, alors nous avons décidé de développer le IV. »

Dans la même interview, Ryuichi Nishizawa donne des détails sur la naissance du remake :

« Tout en répondant aux attentes des fans qui ont aimé la version Mega Drive originale de MW4, nous avons également voulu être accueillis par de nouveaux fans intéressés par les aventures d'Asha. Nous avons beaucoup réfléchi à la question "Quel serait le remake idéal ?" et c'est ainsi que nous avons créé ce jeu. »


les hommages à la Série


→ retour sommaire ←

Aggelos

PQube (Angleterre) a produit :

  • Aggelos (PC, PS4, Switch, XBox One) en 2018-2019.

le jeu hommage

Ce titre réussit à faire passer un excellent moment pour les nostalgiques de l'époque avec:

  • toutes les mécaniques qui ont fait le succès des premiers jeux, avec bande son retro se rapprochant beaucoup de l'environnement de la console Master System, le tout dans une palette de 256 couleurs
  • des techniques spéciales pour notre héros

Aggelos demo, Mini Village: un très bel hommage, tout particulièrement en relation avec les premiers jeux de la série pour l'ambiance.

Aggelos, illustration personnages
 


→ retour sommaire ←

Monster Boy et le Royaume Maudit

FDG Entertainment (France) a produit:

  • Monster Boy and the Cursed Kingdom (PS4, Switch, XBox One, PC) en 2018-2019.

le jeu hommage

Le titre réussit le tour de force de faire de nombreux clins d'oeil à chaque volet, par exemple :

  • Wonder Boy 1 : la musique de l'ascenseur trop lourd pour le cochon
  • Wonder Boy 2 : la transformation en serpent et la musique au piano avec les fantômes
  • Wonder Boy 3 : la reprise d'une phase shoot-them-up
  • Wonder Boy 4 : la reprise de nombreuses musiques et transformations du héros
  • Wonder Boy 5 : l'univers du jeu en général, comme la plage au départ
  • Wonder Boy 6 : la rencontre avec Pepelogoo, compagnon d'Asha, dès le début du jeu

Monster Boy et le Royaume Maudit: une très belle réussite du genre Metroidvania avec sa carte générale et son système de jeu

Monster Boy et le Royaume Maudit, illustration
 

Un renouvellement permanent...

Dans l'interview accordée au magazine Retro Gamer, Ryuichi Nishizawa explique sa participation à la conception du jeu :

« J'ai commencé à soutenir Game Atelier, un studio de jeu français, lorsqu'il a levé des fonds pour un nouveau titre par le biais du financement participatif. Il s'agissait d'un jeu de plateforme nommé Flying Hamster II : Knight Of The Golden Seed. Ce nouveau titre était un hommage à la série Monster World, et je leur ai donc suggéré d'inclure des personnages de la série Monster World originale dans le jeu. »

C'est l'occasion pour l'auteur d'exprimer une nouvelle fois son souhait de donner des suites aussi variées qu'inattendues à la série (voir extraits d'interviews Wonder Boy 2 et 6).

« Ils ont éveillé en moi une "fièvre" pour le développement de jeux. Mais aujourd'hui, je suis plus intéressé par le développement d'une suite à Monster World que par celui d'une suite à Monster Boy.  »

La voie reste ouverte pour de nouvelles aventures ...
 

Bonne (re)découverte de la Série !:

Portrait de cleeem
A propos de cleeem

Connaisseur des anciennes consoles, vous trouverez sur mon blog mes musiques préférées et plein de solutions complètes de jeux de cette époque. Côté musique, j'aime explorer les talents des artistes, professionnels ou amateurs en herbe. Mes jeux préférés sont avant tout paisibles et colorés. Vous découvrirez aussi mon intérêt pour l'océan et la nature dans certains de mes articles. J'aime aussi agrémenter le tout de beaux artworks que je prends le temps de rechercher :-)

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire

Commentaires

Portrait de cleeem

sortie ce 30 novembre de Clockwork Aquario
mise à jour pour l'occasion
à découvrir en cliquant ici:
Wonder Boy 7: Clockwork Aquario

_________________________


Article mis à jour avec:

  • Aggelos
  • Wonder Boy - Asha in Monster World (sorti hier, ce 28 mai 2021)

 

Portrait de cleeem

Oui, j'ai fait tous les 6 Wonder Boy.

Je me suis intéressé aussi à la série parallèle des Adventure Island avec mon épisode préféré qui est le quatrième de la Nes japonaise, sorti très tardivement en 1994 sur cette console et que je recommande chaudement !

Je suis heureux de vous proposer dans l'article certains artworks assez rares existants sur la Série !

Portrait de DooKie

Merci beaucoup cleeem pour cette excellente rétrospective.
J'avoue que je ne connais que très peu cette licence. Il me semble en avoir testé un sur Amstrad, le siècle dernier, au format K7, mais je ne saurai en dire plus.
Tu les as tous faits ?