Brume

Wonder Boy hier et aujourd'hui

Par - publié le 14 Février 2019 à 04h22
2
220

Tout sur les aventures de Wonder Boy, de ses débuts dans les années 1980 à son nouveau départ dans les années 2010 !


la série Wonder Boy

Ah ... Wonder Boy !

Fin des années 80, c'est une série de jeux avec un titre sorti par année en moyenne :

  • 1986 - Wonder Boy 1
  • 1987 - Wonder Boy 2 Monster World I
  • 1988 - Wonder Boy 3
  • 1989 - Wonder Boy 4 Monster World II
  • 1991 - Wonder Boy 5 Monster World III
  • 1994 - Wonder Boy 6 Monster World IV

Depuis 2016, des développeurs ont repris la vieille série abandonnée en 1994 :

  • 2016 - Wonder Boy Returns : remake de Wonder Boy 1
  • 2017 - Dragon's Trap : remake de Wonder Boy 4
  • 2018 - Monster Boy et le Royaume Maudit : suite de la série : Wonder Boy 7 Monster World V

Pour découvrir chaque titre, vous trouverez une illustration et une présentation :

  • de tous les noms connus parlant d'un même jeu suivant les consoles et régions
  • de la version la plus aboutie pour les 6 jeux, chacun en leur temps
  • des jeux d'aujourd'hui (compilations, remakes, création)


premier Wonder Boy

Sorti initialement en salle d'arcade,  le jeu fut nommé :

  • Wonder Boy (salle d'arcade, ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, SG-1000, Master System, Game Gear)
  • Super Wonder Boy (Sega Mark III)
  • Revenge of Drancon (Game Gear américaine)
  • Hudson's Adventure Island (NES)
  • Adventure Island (Game Boy et MSX)

Wonder Boy (Arcade) produit par West One (Japon)


JEU :Tom-Tom doit délivrer sa petite amie nommée Tanya.
Le joueur doit le diriger à travers 10 mondes dans un univers très plate-forme avec un système de récupération régulière de l'énergie par la consommation de fruits tout au long de sa route.


Une nouvelle série à part entière est née de ce premier épisode avec les jeux suivants :

  • 1991 - Adventure Island II / The Adventure Island Part II (NES et Game Boy)
  • 1992 - Super Adventure Island (Super Nintendo)
  • 1992 - New Adventure Island (PC Engine)
  • 1992 - Adventure Island 3 (NES et Game Boy)
  • 1994 - Adventure Island IV Takahashi Meijin no Bouken Shima (NES japonaise)
  • 1995 - Super Adventure Island II (Super Nintendo)
  • 2003 - Hudson Selection vol.4: Adventure Island (PS2 et Game Cube)
  • 2009 - Adventure Island: The Beginning (Wiiware)


deuxième Wonder Boy (Monster World I)

Sorti initialement en salle d'arcade, le jeu fut nommé :

  • Wonder Boy in Monster Land (salle d'arcade, Master System)
  • Super Wonder Boy in Monster Land (Sega Mark III, Commodore 64)
  • Mônica: No Castelo da Dragao (Master System Brazil)
  • Bikkuriman World (PC Engine)

Wonder Boy in Monster Land (Arcade) produit par West One (Japon)


JEU : Notre héros doit vaincre un dragon pour restaurer la paix.
Ce deuxième volet conserve beaucoup de mécaniques du premier épisode avec un timing serré où les fruits sont remplacés par des sabliers. La grande nouveauté est l'achat d'objets comme les boucliers, bottes, armures et magies, dans un environnement totalement différent du premier jeu.


troisième Wonder Boy

Sorti initialement sur console Megadrive, le jeu fut nommé :

  • Monster Lair (Megadrive japonaise, PC Engine CD américaine)
  • Wonder Boy III Monster Lair (Megadrive Européenne, PC Engine CD japonaise)

Monster Lair (PC Engine CD) produit par Alfa System (Japon)


JEU : Le joueur incarne Léo, un garçon aux cheveux verts qui doit faire face à des envahisseurs tentant de collecter les équipements légendaires pour s'emparer du pays. Pour chaque monde traversé, le jeu propose :

  • une phase plate-forme avec de nombreux décors et personnages qui serviront dans le cinquième Wonder Boy
  • une phase shoot-them-up pendant laquelle notre héros chevauche un dinosaure rose nous replongeant dans l'ambiance d'homme des cavernes du premier jeu et de la série Adventure Island en général.

Unique en son genre :

  • c'est le premier et dernier jeu à introduire des phases shoot-them-up dans la série.
  • c'est l'unique volet où il est possible de jouer à deux joueurs simultanément, le second joueur incarnant la Wonder Girl, la princesse Purapril dont le nom sera repris pour la ville principale du cinquième Wonder Boy


quatrième Wonder Boy (Monster World II)

Sorti initialement sur console Master System, le jeu fut nommé :

  • Wonder Boy III The Dragon's Trap (Master System) (le décalage des chiffres de IV vers III s'explique par l'absence du véritable Wonder Boy 3 sur cette console)
  • Wonder Boy The Dragon's Trap (Game Gear)
  • Turma da Mônica em O Resgate (Master System Brazil)
  • Adventure Island (PC Engine japonaise)
  • Dragon's Curse (PC Engine américaine)

Dragon's Curse (PC Engine) produit par Hudson (Japon)


JEU : Suite directe de Wonder Boy in Monster Land (deuxième Wonder Boy).
À l'instant même où notre héros a vaincu le dragon robotisé, il est transformé en dragon. Son objectif sera de retrouver la Croix de Salamandre pour restaurer sa forme humaine avec de nombreuses péripéties où il sera tour à tour transformé en souris, poisson, lion et oiseau.


cinquième Wonder Boy (Monster World III)

Sorti initialement sur console Megadrive, le jeu fut nommé :

  • Wonder Boy V Monster World III (Megadrive japonaise)
  • Wonder Boy in Monster World (Megadrive américaine et européenne, Master System)
  • Turma de Mônica na Terra Dos Monstros (Megadrive Brazil)
  • The Dynastic Hero (PC Engine CD)

The Dynastic Hero (PC-Engine CD) produit par Alfa System (Japon)


JEU : Vous dirigez Shion qui doit sauver Monster World du dragon BioMeka, boss ultime qui n'est pas sans rappeler le dragon final de Wonder Boy 2. Le jeu contient davantage d'éléments de type aventure. Des coeurs et magies secrètes sont à découvrir et différents compagnons vous aideront dans les pays visités (petite fée, gnome, chat mystérieux, bébé dragon).


sixième Wonder Boy (Monster World IV)

Sorti sur console Megadrive, le jeu fut nommé :

  • Monster World IV (Megadrive japonaise uniquement)

Monster World IV (Megadrive) produit par West One (Japon)


JEU : Avec son introduction reprenant la dernière scène de Wonder Boy 5 présentée après les crédits du jeu, ce titre vous permet de diriger Asha, une jeune fille qui peut appeler un petit compagnon, Pepelogoo, pour explorer des zones qu’elle ne peut atteindre elle-même.
Côté aventure, c'est 150 gouttes de vie et de nombreux lingots d'or qui sont cachés tout au long des niveaux.


compilations des jeux d'antan & remakes

la compilation Sega

Sega a proposé une compilation de la série avec :

  • 6 des 6 Wonder Boy inclus : Sega Ages 2500 Series Vol. 29: Monster World Complete Collection (PS2)
  • 3 des 6 Wonder Boy inclus (2, 5 & 6) : Sega Vintage Collection: Monster World (PS3 et Xbox 360)


Wonder Boy Returns

Cyberfront Korea Corp (Corée du Sud) a produit un remake de Wonder Boy 1 en 2016 : Wonder Boy Returns (PS4 et PC)

Wonder Boy Returns, jeu


JEU : ce remake propose des ajouts complémentaires au titre d'origine :

  • nouvelles musiques beaucoup plus variées par rapport à la musique principale du titre d'origine
  • niveaux plus vastes
  • possibilité de jouer avec Tanya


Dragon's Trap

LizardCube (France) a produit un remake de Wonder Boy 4 en 2017 : Dragon's Trap (Switch, PS4, Xbox One, Windows, Mac et Linux)

Une des plus belles réussite connue dans le rendu 2D de vieux jeux

Dragon's Trap remake, jeu

Dragon's Trap remake, illustration


JEU : ce remake propose l'expérience unique de passer des nouveaux aux anciens graphismes et musiques à chaque instant par l'appui sur un simple bouton :

  • nouveaux graphismes entièrement dessinés à la main
  • nouvelles musiques réorchestrées jouées sur de vrais instruments (violon, guitare, flûte ...)


septième Wonder Boy (Monster World V)

Monster Boy et le Royaume Maudit

FDG Entertainment (France) a produit un nouveau Wonder Boy : Monster Boy and the Cursed Kingdom (PS4, Switch, XBox One, PC)

Une des plus belles réussites du genre Metroidvania avec sa carte générale et son système de jeu. Le titre est composé des 2 mots "Monster" et "Boy" :

  • "Monster" comme les 4 Monster World
  • "Boy" comme les 6 Wonder Boy

Monster Boy et le Royaume Maudit, jeu

Monster Boy et le Royaume Maudit, illustration


JEU : 7ème volet de la série, le titre réussit le tour de force de faire plusieurs clins d'oeil à chaque volet, par exemple :

  • Wonder Boy 1 : la musique de l'ascenseur trop lourd pour le cochon
  • Wonder Boy 2 : la transformation en serpent et la musique au piano avec les fantômes
  • Wonder Boy 3 : la reprise d'une phase shoot-them-up
  • Wonder Boy 4 : la reprise de nombreuses musiques et des transformations du héros
  • Wonder Boy 5 : l'univers du jeu en général, comme la plage au départ
  • Wonder Boy 6 : la rencontre avec Pepelogoo le compagnon d'Asha, dès le début du jeu

 

Bonne (re)découverte de la Série !:

Portrait de cleeem
A propos de cleeem

Connaisseur des anciennes consoles, j'aime explorer les talents des artistes, professionnels ou amateurs en herbe. Mes jeux préférés sont avant tout paisibles et colorés. Vous découvrirez aussi mon intérêt pour l'océan et la nature dans certains de mes articles. :-)

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire

Commentaires

Portrait de cleeem

Oui, j'ai fait tous les 6 Wonder Boy.

Je me suis intéressé aussi à la série parallèle des Adventure Island avec mon épisode préféré qui est le quatrième de la Nes japonaise, sorti très tardivement en 1994 sur cette console et que je recommande chaudement !

Pour les 6 jeux d'antan, j'aurai pu faire aussi une séparation entre générations (univers 8 bits et 16bits) pour expliquer :

  • d'abord un jeu de plate-forme/shoot-them-up qui pose les bases :
    • univers 8 bits : épisode 1
    • univers 16 bits : épisode 3
  • ensuite un jeu d'aventure et d'exploration qui reprend le bestiaire et les décors du titre précédent de la même génération, avec de nombreux inventaires et secrets à trouver (pièces cachées, coffres) :
    • univers 8 bits : épisode 2 reprenant l'environnement du 1
    • univers 16 bits : épisode 5 reprenant l'environnement du 3
  • enfin, de nouvelles idées de potentiels pour le héros (transformations, animal de compagnie), avec une histoire en suite directe du volet précédent de la même génération :
    • univers 8 bits : épisode 4 reprenant l'histoire du 2 (transformé en dragon après la scène finale)
    • univers 16 bits : épisode 6 reprenant l'histoire du 5 (le boss principal est celui qu'on voit en scène finale du jeu précédent et l'héroïne Asha entend parler du héros Shion du jeu précédent, à la bibliothèque)

Pour les jeux récents, il me manque le dernier (Monster Boy) que je ferai sur Steam et dont la sortie est prévue cette année 2019 et déjà sorti en décembre 2018 (Switch, PS4 et XboxOne). Rien que la bande-annonce du jeu et les premières minutes suffisent pour découvrir un nombre incroyable de clins d'oeil faits à la Série et pourtant le jeu est totalement nouveau ! C'est tellement impressionnant que je n'ai eu aucun mal à mentionner un exemple en connexion avec chaque titre des années 80.

Je profite de cette section commentaire pour dire que je suis heureux de vous proposer dans l'article certains artworks assez rares existants sur la Série !

Portrait de DooKie

Merci beaucoup cleeem pour cette excellente rétrospective.
J'avoue que je ne connais que très peu cette licence. Il me semble en avoir testé un sur Amstrad, le siècle dernier, au format K7, mais je ne saurai en dire plus.
Tu les as tous faits ?