Brume

Test Express : Darksiders III

Année de sortie: 
2018
Éditeur / Développeur: 
Plateforme: 
Par - publié le 31 Mars 2020 à 18h18
3
48

Darksiders III est un jeu d'action/aventure disponible depuis le 27 novembre 2018 sur PC, Xbox One et PS4. Comme son nom l'indique, c'est le troisième volet de la saga. Tout comme son prédécesseur, il se déroule en parallèle à l'épisode original. Chaque opus jusque-là se concentre sur un seul cavalier et en l'occurrence ici, Fury, dans son combat contre les sept péchés capitaux. Alors que Darksiders premier du nom s'orientait sur un mélange réussi entre Zelda-like et beat'em up, sa suite sur un jeu de type hack&slash/loot + puzzle-light, on se retrouve ici dans une formule plus proche du premier volet au niveau des puzzles, mais avec un level design différent et un système de combat s'inspirant quelque peu de la saga Dark Souls.

En effet, dès le début du jeu, on sent ce côté un peu "punitif" des combats, qui vous forcent à maîtriser les esquives et les contres-attaques afin de vous en sortir même contre des ennemis de base. Heureusement, les checkpoints sont en nombre suffisant (à quelques exceptions) et mourir ne vous fait perdre que les âmes en votre possession (la monnaie du jeu). Ces dernières peuvent être récupérées en retournant à l'endroit de votre mort. A noter que le jeu offre plusieurs niveaux de difficulté (j'ai choisi le mode équilibré, qui porte bien son nom), ainsi que 2 styles de jeu (classique, pour ceux qui ne peuvent pas se passer du style Darksiders 1&2 et par défaut pour ceux qui veulent goûter au jeu tel qu'il a été conçu initialement).

Les puzzles du jeu sont relativement basiques mais s'améliorent au fil du jeu, sans atteindre ceux du premier volet non plus. lls offrent un changement de rythme appréciable et les différentes capacités que l'on obtient au fil du jeu sont utilisées dans plusieurs configurations, agrémentées souvent de phases de plates-formes elles aussi relativement light, mais bien intégrées et pas frustrantes. Le jeu est construit comme un gigantesque niveau, divisé en plusieurs zones avec quelques passages qui nécessiteront de revenir plus tard une fois d'autres capacités acquises. Les bonus dénichés dans tous les recoins donnent vraiment envie d'explorer, et ce malgré l'absence d'une carte ou mini-carte ! Seule une boussole sera à votre disposition, mais j'ai trouvé celle-ci amplement suffisante (mais dans le cas où vous souhaiteriez tout découvrir, peut-être pas).

Du côté de la durée de vie, on table sur une quinzaine d'heures sans chercher à tout obtenir. On peut enchaîner les nouvelles parties +, si le coeur vous en dit. Graphiquement, la direction artistique du titre est réussie avec toujours ce côté comics appréciable, des cinématiques somme toute très correctes et des effets spéciaux très jolis et ce, malgré un portage PC qui laisse à désirer (ralentissements fréquents, même avec une bonne configuration et en jouant sur les réglages). Et c'est apparemment pire sur consoles.

Au niveau sonore, les voix françaises sont tout à fait dans le ton et la partie musicale se laisse écouter en jouant, sans non plus marquer autant les esprits que l'OST de Jesper Kyd dans le second épisode. Après la déception que m'a procuré ce dernier, j'ai parcouru ce troisième volet avec plaisir.

Les + / Les -
  • Direction artistique "comics" plaisante et effets spéciaux réussis
  • Les capacités évolutives de Fury
  • Durée de vie très convenable
  • Les combats plus techniques
  • 2 styles de jeu
  • Une optimisation décevante
  • Les musiques s'oublient vite
  • L'absence de carte embêtera probablement ceux qui veulent tout découvrir
Evaluation
3 Graphismes
3 Bande son
4 Jouabilité
4 Durée de vie
3 Scénario
En résumé

Changeant de style de jeu une nouvelle fois, mais s'alignant quand même plus près du volet original, Darksiders III est un jeu qui récompensera votre patience avec des combats techniques et fluides, des niveaux bien conçus et une durée de vie très convenable si vous faites fi des problèmes d'optimisation et des graphismes pas si époustouflants en dehors de certains détails.

4 /5 0
Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
(If you're a human, don't change the following field)

Commentaires

Portrait de Aru

Ah oui c'est dommage car les Zelda-like comme le 1er Darksiders sont plutôt rares.

Portrait de DooKie

J'avais eu le premier dans un humble bundle, ça m'avait pas emballé du tout. Dommage car le jeu a l'air bien !

Portrait de Aru

J'ai profité qu'il était disponible dans Game Pass pour PC
Aucun regret !