Secret of Mana VS Seiken Densetsu 3

Par - publié le 21 Août 2017 à 10h34
16
928

Je me décide à republier mon comparatif Secret of Mana/Seiken Denetsu 3

               

Tout d'abord il faut se positionner aux premières parties : aujourd'hui on connait par cœur, tout est facile, on n'est plus du tout objectifs...

Les combats

Dans SD3 ils sont plus dynamiques : les morts sont plus "explosives", les techniques moins lourdes : c'est plutôt long dans SoM de charger charger charger jusqu'à l'attaque qu'on veut et si on loupe l'ennemi faut recommencer à charger au début, contrairement à SD3 où on perd la barre de chargement qu'une fois l'ennemi touché... Les combats en général sont donc plus fluides.

Les magies je ne suis pas experte... Mais je trouve que dans leur style, les deux jeux se valent, peut être celles de SD3 plus puissantes graphiquement parlant...

Donc je dis +1 pour SD3 !

Les objets/sauvegardes

A mes yeux il s'agit du gros point noir de SD3 : l'inventaire !! Ça rend le jeu vraiment trop facile ; combien de fois dans SoM n'étais-je pas entre la vie et la mort à la recherche d'une auberge pour sauver/refaire le plein de bonbons/noix etc... ?? Tu perds dans un donjon ? Ben tu recommences depuis le début...

Dans SD3 il suffit de faire le plein une fois pour toutes et le tour est joué, on peut remplir son cercle d'objets dés qu'il n'y a plus d'ennemis à l'écran, et sauvegarder aux statues donc inutile d'attendre le retour dans une auberge...

Donc +1 pour SoM

Le leveling/système d'XP

Dans SD3 les classes c'est vraiment génial, encore une façon de finir le jeu différemment en fonction des persos/classes choisies ! C'est clair que c'est moins laborieux que dans SoM. Il suffit juste de combattre physiquement et les persos évoluent dans leurs acquisitions de magies/PM/PV.

L'achat de nouvelles armes remplace le leveling des armes de SoM.

Les magies, qu'on les utilise une fois ou 10 fois leur puissance ne change pas : elle change avec l'évolution des persos.

Dans SoM il faut prendre la Fille puis l'Elfe, évoluer toutes leurs magies une à une en les utilisant (d'après mes calculs approximatifs) 370 fois, pour chacune des magies et il y en a 8 donc 370x8x2= à peu près 5900 fois !! Faut être vraiment motivé, et je sais de quoi je parle !

Ensuite il faut encore augmenter les 8 armes pour les 3 persos sachant que suivant le perso utilisé les points d'expérience ne sont pas distribués de la même manière... En plus de ça les sphères sont cachées, certaines données (ou pas) dans le Fort qu'il faut parcourir des dizaines et des dizaines de fois pour les trouver... LA on peut parler de mérite quand on a son jeu SoM parfait !! A mes yeux c'est un vrai challenge qui fait totalement partie du jeu !

Les armures spéciales sont bieeeen plus rares dans le Fort de SoM (et Puritas pour le Casque Griffon) que les graines armure à la fin de SD3 (je rappelle qu'avec Lise et Hawk elles sont trouvables dans le désert, données par les Moindre Demon si mes souvenirs sont bpns, et donc bien plus rapidement quand dans les ruines de la lumière).

Donc SD3 est plus facile de ce côté la... +1 pour SoM qui a ducoup une plus longue durée de vie et demande plus de courage et de patience au joueur pour le finir à 100%

Le scénario

Dans les deux cas il y a plusieurs personnages, plusieurs méchants et l'esprit de solidarité ; cela dit, j'ai une petite préférence pour SD3 puisque j'ai l'impression que le scénario est plus vaste (même si je suis sentimentalement plus attachée à la quête de SoM... nostalgie !) et surtout le grooooos + de SD3 c'est les prologues et fins alternatives en fonction des persos choisis ! Si on veut "faire bien" il faudrait finir le jeu 3 fois pour avoir tout vu !

Dans SD3 il a moins de quêtes secondaires (La queue de lièvre, les sphères cachées, le maillet...) et je trouve que c'est dommage... J'ajouterai aussi que dans SD3 on sent beaucoup moins l'attachement entre les 3 persos contrairement à SoM où on ressent plus l'évolution de leur amitié...

Donc +1 pour SD3 !

Les graphismes/décors

Dans SD3 il y a plus de villes, plus de lieux (j'ai l'impression) donc c'est plus riche. Certains endroits ressemblent beaucoup à ceux de SoM (comme la grotte des nains par exemple) et d'autres sont plus féériques (Diorre et Floralampe : dans SoM il n'y a pas de pays féérique...), les petites lumières dans les arbres enneigés, la lumière des portes et des fenêtres la nuit, la nuit et le jour qui défilent... Tout ça pour moi c'est un vrai + dans l'ambiance du jeu ! Il y a plus de détails, d'ombres, les décors sont plus variés (plus de types d'arbres différents, de forêts/grottes différentes, d'herbes différentes...)

Je trouve que cela rend la rejouabilité plus séduisante que pour SoM.

Donc +1 pour SD3 !

La musique

Difficile de mettre de côté les années de fanattitude de SoM pour examiner ça objectivement... Le soir je m'endors avec les musiques de SoM sur mon portable (Puritas, la forêt de Cristal et le palais de Glace sont mes préférées) donc je vais laisser de côté la partie "goût"... Je pense que si j'avais entendu les musiques de SD3 depuis petite fille j'y serai aussi plus attachée.

Mais le reproche que j'ai à faire à SD3 c'est que certaines musiques soient utilisées plusieurs fois, il n'y a jamais une musique particulière pour un seul endroit (comme celle du Hameau Nani utilisé une seule fois, celle de palais de Glace, de la forêt de Cristal, de la grotte du Courage, de la Sierra...)

Dans SD3 ils ont souvent repris les mêmes pour plusieurs lieux différents et donc je trouve que ça donne moins de charme au jeu... Surtout qu'il y a beaucoup moins de musiques calmes voir tristes dans SD3 : tout est plus rythmé.

Donc +1 pour SoM !

La difficulté

Comme dis au début de mon comparatif, il faut se replacer dans les première parties, sans notre expérience d'aujourd'hui.

Je pense que le côté linéaire se ressent un peu dans les deux, cela dit la partie entourant Socrate dans SoM (le palais de Lune, le palais des Ténèbres, Tasnica...) personne ne nous dit dans quel ordre faire tout ça une fois qu'on obtient Flammy donc on se tape parfois des allers retours vers Socrate inutiles : ça y'a pas dans SD3...

Mais ces allers retours ne sont ils pas en fait un bon moyen de rallonger la durée de vie du jeu et de faire du leveling ?? Dans SD3 la seule liberté c'est l'ordre des Dieux Destructeurs...

Quand on ne connait pas la carte pas facile de se repérer, dans SD3 les noms des villes apparaissent ainsi que la map en haut de l'écran de Flammy, c'est plus facile, donc pas forcément un bon point.

Les Boss avec SoM sont vite tués du moment qu'on a compris qu'il faut prendre le garçon, et enchainer les magies Fille + Elfe en même temps : le Boss n'a même pas le temps de réagir ! Donc la SoM est plus facile...

Dans SD3 je me suis déjà faite os par deux monstres ayant enchaîné 2 attaques, et même si j'avais la vie pleine j'ai quand même rien vu venir : ça il n'y a pas dans SoM...

J'ai tout de même le sentiment que SoM est plus difficile, surtout au début, je suis souvent morte dans la forêt de la sorcière à cause de ces fichus Arkos et de leur flèches de m#*@="!!

Ajoutons à cela 4 objets dans SoM vs 9 dans SD3 + inventaire + sauvegardes plus régulières, SD3 est pour moi plus facile, et le but d'un jeu c'est d'être difficile et de durer plus longtemps donc +1 à SoM !

SD3 3/7 -- SoM 4/7

En conclusion, je dirai que chacun de ces  deux jeux a ses atouts et ses défauts, ils se valent vraiment bien tous les deux ! Ça fait un moment que j'enchaîne les parties sur l'un et sur l'autre donc je commence a me faire une idée plus précise.

Ma préférence va à SoM parce que je suis nostalgique, et ma préférence va à SD3 parce qu'il est plus joli, plus vaste, plus coloré, les classes, les persos etc... et me donne plus envie d'y rejouer !

Donc en fait je ne sais pas lequel je préfère... Voila... Tout ça pour ça... laugh

Portrait de Ondine
A propos de Ondine

Enfant des années 80 et passionnée par Secret of Mana, Zelda III et Tomb Raider, je suis aujourd'hui emballée par les jeux type A-RPG et open-world, principalement orientés level-up et exploration. Perpétuellement sur les mêmes jeux old-school, je m'ouvre depuis 2-3 ans un peu plus aux jeux actuels, et essaie d'en tester de plus récents, et de me familiariser avec les commandes, surtout en combat... HorizonZD et Tomb Raider sont mes jeux préférés du moment <3

Sur le même thème...

Commentaires

Portrait de DooKie

Moins de deux semaines a attendre ! Mais c'est quand même trop long j'ai tellement hâte aussi !!

Portrait de Fabrice Bailly

Excellent ce comparatif j'ai hâte de rejouer au remake de Som sur PS4!

Portrait de Ondine

Oui c'est un peu ce que j'ai voulu dire quand je parlais de combats dynamiques ; je suis d'accord avec vous mais personnellement j'aime les 2 styles
Je suis contente que ça vous plaise ; on est au moins unanimes : ce sont 2 jeux merveilleux !!

Portrait de Edouard

Cleeem souligne un point important, SD3 laisse le joueur dans une action de combats quasi constante et il a raison, ça devient pénible à la longue, je me souviens m'être fait la même réflexion en y jouant. Captain accentue le problème avec sa remarque, dans SD3 un personnage n'est réellement sonné que quand il meurt. Du coup on est tout le temps sur le qui-vive. Selon moi c'est plus équilibré dans SoM sur ces points là.

SD3 c'est plus un jeu pour rosser, c'tout !

J'en profite avec ce message pour te remercier Ondine d'avoir retrouvé ce super comparatif qui ne laisse personne indifférent !

Portrait de Ondine

Merci pour tous vos retours !

Portrait de cleeem

Coucou Ondine ! Merci pour ton dossier

Moi j'ai le souvenir que SD3 était plus difficile que SD2 à cause de l'impossibilité de spammer des magies, ce qui ne posait aucun problème dans SD2, les boss n'ayant même pas le temps d'attaquer !

Ajoutons à cela que la magie de soin n'est pas certaine dans SD3 (suivant les personnages et l'évolution des classes) et il y a eu de quoi renverser des valeurs sures dans ma façon personnelle de jouer à l'époque ! (avant de comprendre que les objets permettraient de régler le problème).

À défaut de magie dans SD3, je me suis rabattu sur les attaques spéciales bien plus agréables à déployer que dans SD2.

Question musique, j'ai bien aimé ta remarque sur le thème unique pour un lieu unique qu'on trouve bien plus sur SD2. Possiblement une des grandes forces de l'ambiance de SD2.

Chose qui peut paraître surprenante ou incongrue, je crois que l'augmentation des magies dans SD2 réduisait mon rythme dans l'aventure et c'était pas plus mal pour pas tout manger d'un seul coup, si je puis dire

J'avais le temps d'intégrer l'ambiance d'un nouvel endroit et de nouvelles données du scénario, m'imprégner véritablement d'un nouveau lieu avant de le quitter grâce à ce ralentissement dans le rythme proposé par les magies.

Le rythme des combats avec temps de récupération sur SD2 SD3 m'a changé de mes habitudes de gros bourrins dans les jeux d'action. Une façon de prendre son temps, d'admirer, de se reposer et d'avoir envie d'autre chose dans la façon de vivre l'action. Sur ce point, je préfère SD2, moins nerveux dans les combats avec ce sentiment d'avoir le temps, un vrai luxe . SD3 m'a un peu stressé là-dessus avec un action plus soutenue !

Une astuce consiste dans SD3 à maintenir le bouton action et les personnages combattent tout seul, reste plus qu'à surveiller leur PV... C'est comme si le côté mécanique de l'augmentation des magies s'était déporté sur les combats question LEVEL UP, à condition de faire gaffe au PV. Mais c'est moi qui ai voulu profiter de ces actions mécaniques. Peut-être la flemme de participer aux combats vraiment et juste l'envie de me balader. C'est pour ça que j'aime cette série !

Portrait de captain_roger

J'ai une tendresse et une préférence indiscutable envers Secret of Mana. Ce jeu m'a fait découvrir l"A-RPG et le RPG en général ! Ca compte quand même ! J'ajouterait un point personnel sur les combats : Dans SoM les personnages étaient sonnés par les attaques des adversaires, ce qui permettait de bien se rendre compte que là, ouille, ca pique. Dans Seiken 3, ça n'interrompt pas les personnage, et j'ai perdu de nombreuses fois parce que je ne surveillai pas d'assez près mon nombre de PV. C'était frustrant à mort !

En revanche il est clair que pour le système de levelling et de classe, SD3 et bien meilleur que SoM et ses sorts à répétition. Même si farmer pour les graines armures m'a bien fait suer dans ma première partie !

Portrait de Ondine

Edouard, je comprends complètement ton point de vue argumenté, mais je ne suis PAS DU TOUT d'accord avec toi mdr !!

Portrait de Edouard

Pour ma part, j'aime évidemment les deux mais ma préférence se positionne sur le premier. SD3 est à mon goût trop linéaire, peut-être même trop propre sur lui, c'est difficile à retranscrire, je le trouve moins magique, moins prenant, et les musiques sont certes de qualité mais elles manquent d'un petit plus et de poésie enchanteresse que SoM offre dès le début. SD3 offre quant à lui un système de combat plus perfectionné mais est selon moi trop sérieux, il y a une sorte de redondance, ça devient vite machinal, chose que je ressens moins sur SoM. Avec le recul, seule l'histoire des héros d'SD3 aurait pu davantage m’intéresser mais je ne trouve pas l'ensemble suffisamment développé pour me convaincre, un manque de mystère sans doute, tout semble casé d'avance sans avoir de réelles surprises.

En apparence SD3 ne prendra pas une ride, c'est même un sérieux atout mais seul SoM restera épique avec son histoire, ses personnages, son gameplay, c'est difficile de passer après SoM et SD3 est plutôt réussi, dire le contraire serait d'une grande malhonnêteté mais le jeu s'est reposé sur ses acquis légendaires et ne propose qu'une copie perfectionnée... SoM incarne une authenticité propre qui, à mes yeux, est indétrônable.

Pour être plus objectif, je rejoins volontiers Ondine sur sa conclusion, pour affirmer que les deux se valent.

Portrait de Lionheart

Il n'y a pas de timeline officielle, mais dans celle déduite par les fan, SD3 se passe bien avant Secret of mana (qui est le dernier épisode dans la timeline). Du coup, ça peut expliquer le fait qu'il n'y ait pas de metro par exemple

Portrait de DooKie

J'avais adoré le côté un peu "futuriste" du Fort Mana et de la cité engloutie. Dommage qu'ils aient pas mis ça dans Seiken 3 !

Portrait de Lionheart

Je suis d'accord avec toi Ondine pour la majorité des choses! Du coup, je vais juste te dire mes points de désaccord :
- Combats : les combats sont plus dynamique des SD3, mais comme dit par Senki, lorsqu'un ennemi prépare une magie ou une technique, on a pas accès à notre inventaire ni aux magies. Du coup contre Bill et Ben on peut se retrouver à se faire royalement enchaîner par leurs attaques spéciales, et ça c'est frustrant.
- leveling : Dans SoM, les moments de farm de level de magie m'ont toujours rebuté. Le pire c'était quand il fallait bien monter Ombre que l'on venait quasiment juste d'avoir afin que l'elfe puisse lancer un stop magie assez puissant pour mettre fin aux murs d'Egagropile... Quand j'étais gosse j'avais l'impression que ça prenait une éternité!
- scénario : Les relations entre les personnages de SD3 fonctionnent surtout autour des duo Lise/Hawk, Kevin/Carlie, Duran/Angela. Donc oui les relations hors des duo ne sont quasiment pas développée :/

En tout cas quoi qu'il arrive, il ne faut pas oublié que l'un est un RPG du début de la SNES alors que l'autre est sorti à la fin

Portrait de Aru

Les 2 sont géniaux, mais j'ai une préférence pour Seiken 3. Les combats sont mieux gérés, il y a plus de possibilités d'évolutions. Le scénario est plus intéressant également.

Portrait de Ondine

Oui voila, LE jeu qui m'a fait découvrir le RPG !

Par contre j'observe un truc depuis qqe années : je n'arrive plus a jouer a SoM, on dirai que la magie n'opère plus, j'ai ptet réussi à me gaver au final lol
Si j'en recommence un, ce sera SDIII car l'ambiance m'attire plus que celle de SoM...

Portrait de DooKie

Merci pour ce comparatif Ondine !

Je suis très attaché à Secret of Mana, d'un point de vue nostalgie aussi. Seiken 3, je l'aime beaucoup, mais il n'y a pas ce même feeling.

C'est sûr que le jeu est globalement de meilleure qualité, techniquement parlant.

Le truc qui me gène le plus dans SD3, c'est sans aucun doute les chiffres de dégâts, et les "Raté" qui apparaissent de partout, et qui nuisent à la lisibilité.
Je me rappelle aussi un gros point noir, c'était les techniques de niveau 2 et 3, qui, une fois utilisées, déclenchaient systématiquement des grosses techniques des ennemis de haut level.

Par contre, musicalement et graphiquement (artistiquement), ils ont vraiment, mais vraiment, mis la barre très haut. A tel point que même les derniers jeux sur la DS réutilisaient certaines textures de Seiken 3.

Secret of Mana, c'est la rengaine habituelle pour moi : beaucoup de levelling, IA et pathfinding déplorables, magies cheatées... Mais à part ça, un mode 3 joueurs qui m'aura valu des heures et des heures de plaisir avec mes potes au collège Et puis surtout, c'est LE jeu qui m'aura mis le pied dans les RPG...

Portrait de Senki

Wow c'est assez tranché, mais je n'en attendais pas moins

Selon tes critères je noterais ainsi :

- Combats : avantage pour Secret of Mana. J'ai toujours trouvé le jeu un peu déséquilibré par les contre-attaques trop puissantes des ennemis dans Seiken Densetsu 3. Les possibilités sont plus grandes dans ce dernier, mais les magies offensives sont carrément inutiles, et les personnages déséquilibrés selon les classes choisies. Secret of Mana propose un système plus simple avec des attaques chargées pratiquement inutiles, mais un système de magies bien plus fin qu'il n'y paraît (essayez de finir le jeu sans les magies de Popoï par exemple, c'est révélateur).

- Objets/Sauvegardes : c'est un critère qui rentre dans la même catégorie que les combats non ?

- Leveling/XP : avantage pour Seiken Densetsu 3. Non parce que lancer 5900 fois une magies, c'est pas ce que je trouve le plus amusant au monde. De plus le système de classes rend Seiken Densetsu 3 plus intéressant, avec le choix des caractéristiques à monter à chaque niveau.

- Scénario : avantage pour Seiken Densetsu 3. En fait on voit bien que Secret of Mana est un jeu abrégé et qu'il aurait dû y avoir plus de contenu. C'est bien dommage !

- Graphismes : avantage pour Seiken Densetsu 3, c'est clair ! Les années font la différence.

- Musique : Egalité. Comparer les deux est impossible, chacun ayant des thèmes légendaires. Meridian Child ou Swivel pour SD3, Danger ou Angel's Fear pour SoM...

- Difficulté : avantage pour Secret of Mana : Les principaux problèmes de Seiken Densetsu 3 sont les contre-attaques désastreuses des ennemis sur les magies, et le fait qu'on ne puisse parfois pas accéder au menu en combat alors qu'on veut se soigner. J'avais mis un peu de temps pour finir Secret of Mana lors de ma première partie, j'utilisais d'ailleurs pas mal les tonneaux pour passer les donjons Mais il reste équilibré !

Au final, ça fait 3 pour SoM et 4 pour SD3, mais vu que j'ai pioché une carte "Tricheur", je met égalité partout et tout le monde est content
Blague à part, j'ai essayé d'avoir un point de vue purement non nostalgeek, même si c'est dur surtout que j'ai de la nostalgie pour les deux !