Brume

Test de Anodyne : "Young's Awakening"

Année de sortie: 
2013
Éditeur / Développeur: 
Plateforme: 
Par - publié le 01 Juillet 2020 à 17h48
1
22

Anodyne est un jeu de type Action/Aventure, initialement sorti en février 2013 et disponible sur les plates-formes suivantes : PC, Mac, Linux, PS4, XB1 et Switch. Il s'agit d'une petite production indépendante aux allures de jeu GameBoy Color, et ce jeu aurait tout à fait sa place aux côtés de Link's Awakening. Bien qu'il n'égale pas ce dernier, Anodyne est très sympathique à parcourir pendant les 5 et quelques heures qu'il m'a fallu pour décrocher le succès lié à la complétion à 100% (mais pas l'ensemble des succès).

Comme le titre de mon article l'indique, Anodyne est un Zelda-like, qui ressemble plutôt à Link's Awakening, avec plus de couleurs et dans un monde très bizarre. On y dirige Young qui doit parcourir les différentes zones à la recherche de clefs. Le scénario est assez confus et énigmatique, voire métaphorique et il me fut difficile de m'y intéresser davantage. Durant son aventure, Young se servira d'un balai et d'une paire de chaussures lui permettant de sauter. Tout le gameplay à base de puzzles et combats se base sur l'utilisation de ces 2 objets. La difficulté n'est pas très élevée, mais le jeu n'en est pas pour autant super facile. Ce qui m'a plu, c'est notamment la bande son très atmosphérique, qui donne au titre une ambiance très particulière. Si vous aimez les Zelda et que ce genre de production néo-rétro vous attire, il vaut quand même le coup d'oeil.

Les + / Les -
  • Une bande son qui sied à cet univers bizarroïde
  • Ambiance unique
  • Jouabilité sans faute
  • Ne traîne pas en longueur
  • Un peu basique dans l'ensemble
  • Scénario confus
En résumé

Anodyne est une bonne petite surprise. Un jeu indépendant à l'ambiance unique qui vaut le coup d'oeil si on est fan du genre et prêt à tester ce genre de petite production.

3 /5 0
Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
(If you're a human, don't change the following field)

Commentaires

Portrait de Edouard

Intéressant, merci Aru.