Test de Deus Ex

Genres: 
Par - publié le 08 Juillet 2009 à 13h17
1
134

Deus Ex sur PC mélange FPS et jeu de rôle en donnant une grande liberté d'action au joueur qui sera confronté à des problèmes moraux et philosophiques. L'action du jeu se déroule dans un univers cyberpunk secoué par des crises politiques et dans lequel sévit le fléau de la "peste grise".

Warren Spector nous fournit en septembre 2000 la preuve qu'un jeu alliant finesse et brutalité est bel et bien possible.


Description du scénario

Dans Deus Ex, vous allez entrer dans un monde glauque ou technologie et cybernétique ont progressé au point d'intervenir dans la vie quotidienne de chacun. Le monde de Deus Ex et surtout l'intrigue sont archi complexes, dignes des plus grands romans d'anticipation. Vous, vous êtes un des membres dernièrement recruté de l'UNATCO, une branche de l'ONU spécialisée dans l'anti-terrorisme, et, muni de vos cybers implants, vous allez devoir faire face à des bandes surarmées et très bien organisées financées par quelque sombre mégacorporation aux ambitions mégalomaniaques. Tout cela peut paraître classique comme scénario, or ça ne l'est pas et vous serez toujours surpris.


Gameplay fantastique

Sur le principe, Deus Ex dénote rapidement des autres jeux du genre. Si l'interface reste bien celle d'un Quake-like ordinaire, le gameplay est rapidement chamboulé dans toutes les directions. Grâce à votre inventaire, vous allez déjà pouvoir mettre l'objet (arme ou outil) qu'il vous plaira dans les 10 cases. Après, il vous suffira de taper la touche correspondante pour vous le mettre en main. C'est déjà par la foule d'objets disponibles que Deus Ex surprend. Ici, vous n'avez non pas 10 armes fulgurantes mais une panoplie énorme d'armes, de clés, d'outils de hacking, de grenades non létales, de casques à vision nocturne etc.. Chaque objet promet des stratégies différentes et la grande nouveauté de Deus Ex est de vraiment laisser le joueur avancer dans les niveaux comme il l'entend. Je m'explique, pour passer des gardes, un Quake-like classique vous demanderait de foncer dans le tas en hurlant « Banzaï » et en laissant parler la poudre. Dans Deus Ex, vous pourrez soit les assommer, soit passer en mode furtif, soit les tuer simplement, soit passer par un système d'aération etc.. Les niveaux sont conçus de telle façon que vous aurez toujours une somme de possibilités considérable pour progresser. Cette chance que l'on vous laisse est d'autant plus grande que votre personnage évolue durant le jeu. En effet, vous avez à votre disposition 11 skills ou compétences qui pourront se voir augmenter au cours du jeu par un système d'expérience et qui orientera votre style de jeu : expert en explosifs, as du déplacement furtif, sniper invétéré etc..


Durée de vie extraordinaire

Cela nous donne un jeu incroyablement ouvert avec des possibilités de partout, des changements de stratégie qui s'affinent, et les niveaux ont été travaillés par l'équipe de Ion Storm merveilleusement dans ce sens. Le nombre de mouvements disponibles pour votre héros est aussi complet que le reste et entre les déplacements silencieux et l'utilisation de tous les objets par un simple clic droit, la maniabilité est au summum. Pourtant tellement riche, le joueur est rarement dérouté par la somme d'informations à traiter tellement l'interface est intuitive et expliquée en détails. La phase d'entraînement à la Half-Life vous permettra au pire de vous régler rapidement. En bref, Deus Ex fait preuve d'un gameplay absolument redoutable engoncé dans son scénario à rebondissements multiples et où les embranchements sont légions. Vous pourrez ainsi vous amuser à faire et refaire Deus Ex de bien des façons, préférant vous concentrer sur tel ou tel type de jeu. Les trois fins possibles du scénario principal vous en récompenseront encore plus.


Graphismes d'époque

Pour la technique, l'impression est plus mitigée pour un Quake-like dernière génération. Évidemment la version américaine du jeu posait de nombreux problèmes comme ce framerate abominable mais rapidement corrigé par un patch. La version française n'aura pas ces défauts mais vous trouverez sûrement que l'utilisation du moteur d'Unreal Tournament n'était peut-être pas la meilleure solution. Les niveaux paraissent un peu trop cubiques et les personnages le sont un peu trop aussi. L'utilisation des couleurs n'est pas non plus au mieux et certains niveaux vous paraîtront peut-être ternes ou sans saveur. Mais le résultat est nettement correct pour qui ne s'attarde pas aux brouillards volumétriques ou aux 12 lumières dynamiques minimum par pièce. Comme les effets sont loin d'être redoutables, il ne vous faudra pas une machine de brute pour faire tourner convenablement Deus Ex en Direct 3D.


Galerie photos
Les + / Les -
  • Un grand scénario
  • Une excellente durée de vie
  • Une interface complète et riche
  • Musique bonne mais pas très puissante ni d'excellente facture
  • Graphismes moyens
Evaluation
Graphismes
Rien de transcendant mais un moteur jouable.
Musique
Un peu faiblardes, les musiques sont bonnes mais elles manquent de puissance et de qualité. Les voix de la version anglaise sont en tout cas souvent présentes et bien jouées.
Jouabilité
Une interface riche et complète qui est tout de même largement pratique. Du très bon travail de la part des designers.
Durée de vie
Là encore, Deus Ex propose sûrement le plus de possibilités pour refaire un mode solo, différentes stratégies, scénarios multiples et plusieurs fins.
Scénario
Un énorme scénario digne d'un film qui vous emmènera de surprise en surprise tout au long du jeu et de ses multiples rebondissements.
En résumé
En résumé, Deus Ex est un jeu qui renouvelle véritablement le Quake-Like. On ne parle pas ici de 2 ou 3 nouvelles options facultatives mais d'une multitude de façons de jouer qui sont vraiment réalisables.
18 /20 0
Date de sortie française: 
21/09/2000
Sortie américaine: 
22/06/2000
Développeur: 
Plateforme: 
Date de sortie française: 
18/07/2002
Sortie américaine: 
29/03/2002
Développeur: 
Plateforme: 

Sur le même thème...

Commentaires

Portrait de hawkeys

J'y passe tellement de temps en ce moment que je ne peux etre que daccord avec ce test.

En tout cas, on peux dire que ta bien cerné le jeux. Bravo.