Brume

Test de Assassin's Creed 3 : La Tyrannie du Roi Washington

Par - publié le 28 Février 2013 à 14h27
7
463

La Revolution est terminée, les anglais se retirent et une nouvelle Nation est née. Pourtant, et si tout ceci n'avait été qu'un rêve ?

Allez hop, On se réveille. C'est par ce cliché que commence ce premier DLC aux grandes ambitions d'Ubisoft. Annoncé avant même la sortie du jeu, La Tyrannie du Roi Washington est une histoire alternative en trois épisodes dont voici le premier. Les choses ont pas mal changé et vous allez le découvrir.

Premièrement, Connor Kenway n'est jamais devenu un Assassin, mais un fier guerrier Mohawk qui se bat aux cotés de sa mère. Lors de la première mission on vous demande d'aller au secours de civils maltraités par des soldats de l'armée continentale. Cette même armée que vous avez passé 40 heures à aider dans le scénario principal. Rapidement, le joueur va tomber sur les explications quant à cette violence dont font preuve les tuniques bleues : Washington a été corrompu par le pouvoir d'une Pomme d'Eden et s'est auto-proclamé roi des Etats-Unis. Ses hommes sont donc sous l'influence de la Pomme. Après que Washington et ses lieutenants aient brûlé le village du héros et tué sa mère, ce dernier va partir sur le sentier de la vengeance.

Concrètement, il n'y a que peu de nouveautés dans ce nouveau scénario. La gestion de l'inventaire a disparu, vous devez faire avec ce que vous avez et point barre. Le gros ajout est une nouvelle capacité conférée par l'esprit du Loup : celui de devenir invisible contre une perte régulière de santé. Cette nouvelle mécanique de Gameplay est juste un poil trop puissante car une fois revêtu de l'invisibilité vous pouvez assassiner des gardes juste devant les autres sans que ces derniers ne réagissent. Bon, ben allez, sortez le tomahawk et défouraillez. Comme si ce n'était pas assez puissant vous pouvez aussi convoquer trois loups pour vous épauler lors des mêlées un peu trop musclées.

Votre terrain de jeu se limite à la Frontière, et seulement une partie de cette dernière car des barrières y sont présentes. Ceci dit la frontière "alternative" est bien bien glauque : cadavres à moitié enfouis dans la neige, pendus dans les arbres, maisons brûlées... L'ambiance est malsaine, et c'est un point très positif pour l'immersion. Les loups sont plus nombreux et plus aggressifs dans ce territoire où la nourriture se fait trop rare. Bref joli point fort pour ce décor.

Le scénario de ce premier épisode vous occupera trois heures, c'est respectable mais bon j'en attendais un peu plus. Il y a toujours des objectifs annexes à accomplir et l'exploration permet de trouver diverses missions secondaires comme aider des civils affamés ou sauver des gens de meutes de loups. Pas folichon, mais des à-côté quand même. Ceci dit pour un prix de 10€ hors season pass, on pouvait attendre plus, d'autant qu'il faudra repasser à la caisse pour la suite.


Galerie photos
Les + / Les -
  • Un scénario alternatif plaisant à découvrir
  • Les pouvoirs conférés par les esprits de la nature
  • Le nouveau visage de la frontière
  • Court, très court
  • Cher pour le peu de contenu offert
  • On sait qu'on va repasser à la caisse
Evaluation
Graphismes
Tout est aussi beau qu'avant. La tenue du héros est même un gros point positif : elle est superbe. Même constat pour l'ambiance générale de la Frontière qu'on sent drainée de toute vie.
Musique
Aucun changement.
Jouabilité
Rien n'a été enlevé, et on en rajoute même un peu. Le pouvoir du loup vous permettra d'être un vrai monstre pour vos ennemis et de vous enfuir en deux temps trois mouvements si les choses tournent trop mal.
Durée de vie
3 heures. Bon, tout est dit, mais 3 heures c'est court, très court. Surtout pour le prix à payer. Non sérieusement, il va falloir songer à rallonger les prochains épisodes sinon, ça va vraiment être du vol.
Scénario
Le scénario étant de base divisé en trois, on ne peut savoir ce sur quoi on va tomber dans deux mois.
En résumé
Il est difficile de mettre une note objective à ce contenu. Le jeu est, de base, énorme et cet ajout est appréciable mais mal équilibré. La principale difficulté des Assassin's Creed , à savoir rester discret, est contournée par le pouvoir donné au début du scénario qui se repose littéralement sur cette seule mécanique de gameplay. Bref si vous avez un season pass vu que vous ne payez pas le contenu allez-y, sinon à mon humble avis 30€ pour 6 heures de jeu supplémentaires, c'est trop cher payé.
12 /20 0
Date de sortie française: 
20/02/2013
Sortie américaine: 
19/02/2013
Éditeur: 
Développeur: 
Plateforme: 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Portrait de KELHAN

Merci Captain. Comme l'a dit Brunhild, test clair est précis. 

Portrait de Pampa

Je ne lis pas ton test pour pas me spoiler. Faut que je fasse l'épisode principal d'abord. Mais je suis sûr que c'est très bien ah ah

Portrait de captain_roger

C'est très juste Brunhlid. Disons qu'on a l'essentiel mais plus le choix dans les armes. C'est de l'ordre du détail mais j'suis extrêmement pointilleux sur le choix de mes armes, et pour les gens comme moi je suis sur que ça a un impact. Voilà voilà !

Mais sinon c'est un simple oubli de ma part dans le récap, mais je tente de le couvrir comme je peux !

Portrait de Brunhild

Merci pour le test, pas trop long ni trop court, on ne se pose pas de question après l'avoir lu. Même si tu trouve difficile le fait d'être objectif pour la note globale, au vu du test dans son ensemble tu as fait un bon choix

Une chose me turlupine par contre: dans la jouabilité tu dis que rien n'a été enlevé. Mais le point concernant l'inventaire rentre dans cette catégorie non? Selon toi, ça semble avoir un petit côté négatif en plus.

Portrait de DooKie

Ahh j'attends que le boulot se calme un peu, et après j'aurai Assassin's Creed 2 à finir. Bah ouais je mets Skyrim un peu en pause, ça fera pas de mal...

Et après le 2, on attaque le 3 ! D'ici là, les prix auront sûrement chuté !

Portrait de captain_roger

Clairement si j'avais eu à le payer plein pneu j'aurai regretté. Mais j'ai eu la bonne idée d'avoir un season pass donc je ne paie plus. Mais zut quoi, une seule petite capacité et trois heures en plus c'est maigre.

Par contre je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur le jeu principal qui reste une vraie réussite !

Portrait de DooKie

Merci pour ce test.

Comme d'habitude les DLC ont du mal à convaincre, surtout quand le jeu de base est fou. Je pense notamment à Mass Effect ou Skyrim, et leurs extensions que trop rarement bien notées par la presse...

Enfin ça me donne toujours envie d'essayer Assassin's Creed 3 tout court, par contre, je ne pense pas investir dans ce DLC. Sauf si... sauf si le 2 et le 3 sont de gros chefs d'oeuvre