YS VIII Lacrimosa of Dana : Laissez vous tenter

Par - publié le 24 Octobre 2017 à 08h56
2
107

Je propose de partager avec vous mes premières impressions sur le jeu Ys VIII Lacrimosa of Dana, que j’ai récemment découvert en parcourant le Playstation Store : il y a une démo disponible.

Je n’ai jamais joué aux précédents jeux, c’est donc une franchise que je découvre complètement. On retrouve dans cet opus tous les principes de base du RPG (A-RPG pour être plus précise) à savoir : exploration, level-up, équipement, ressources, quêtes et missions secondaires, PNJ nombreux et même la pêche !

Vous commencez sur un bateau, faites la connaissance des passagers, puis vous échouez sur une île déserte peuplée de monstres (rien d’original, mais ça fonctionne très bien !) Chaque personnage est différent et attachant à sa manière.

Le style visuel moins réaliste qu’un Horizon ou un Tomb Raider donne un côté enfantin, mais les graphismes restent relativement beaux et très colorés. Pis c’est agréable de pouvoir tomber d’une falaise sans se blesser : j’ai toujours dit que trop de réalisme tue le réalisme… Il existe différents environnements (plages, forêts, ruines d’une ancienne civilisation…) mais on sent tout de même le portage PS Vita… Les animations sont parfois rigides, et de loin moins riches que de gros jeux actuels. Ceci dit, le style de jeu, le scénario et la musique font vite oublier ces défauts graphiques. Un jeu « simple » (faut le dire vite  ) de temps en temps c’est sympa aussi !

Très vaste avec des tas d’endroits à explorer, on est loin d’un Open-World et ça fait du bien ! Disons que ça change un peu, et le côté linéaire n’est pas une mauvaise chose, de mon point de vue. Je dis linéaire mais même si les secteurs sont fermés, ils offrent tout de même beaucoup de possibilités et de passages différents. Je me suis déjà perdue dans les « Donjons » qui sont de véritables labyrinthes !

Sur l’île, il faudra retrouver les survivants et construire un campement. Certaines zones ne seront accessibles que plus tard, grâce à un nouvel équipement ou l’aide des naufragés.

Au fur et à mesure, le camp se transforme en petit village grâce à la contribution de chaque survivant sauvé. Certains d’entre eux se joignent à vous pour explorer l’île et combattre monstres et boss. D’ailleurs, ceux-ci ne tarderont pas à attaquer votre village par vagues d’assaut qu’il faudra contre-attaquer dans des mini-séquences de combat, pour lesquelles une note finale est donnée.

Le système de combat très très fluide et dynamique me rappelle beaucoup Odin Sphère : assigner des attaques spéciales (qu’on débloque petit à petit) aux touches de votre choix. Les combos sont spectaculaires ! Il est possible de paramétrer les actions (passives ou actives) des coéquipiers, la visée automatique (j’adore, surtout quand on est encerclé par des dizaines d’ennemis et que ça part dans tous les sens), style visuel, et commandes. On peut changer de personnage un pressant un bouton, et changer de style d’attaque en fonction des points faibles des ennemis rencontrés.

Il existe plusieurs modes de difficulté (Facile, Normal, Difficile, Cauchemar et Inferno) et il me semble (à confirmer) qu’il existe plusieurs fins différentes, ainsi qu’un New Game +.

Je suis contente de m’être laissée séduire par cet A-RPG et j’espère que si vous hésitez cet article vous aidera un peu 

Portrait de Ondine
A propos de Ondine

Enfant des années 80 et passionnée par Secret of Mana, Zelda III et Tomb Raider, je suis aujourd'hui emballée par les jeux type A-RPG et open-world, principalement orientés level-up et exploration. Perpétuellement sur les mêmes jeux old-school, je m'ouvre depuis 2-3 ans un peu plus aux jeux actuels, et essaie d'en tester de plus récents, et de me familiariser avec les commandes, surtout en combat... HorizonZD et Tomb Raider sont mes jeux préférés du moment <3

Sur le même thème...

Commentaires

Portrait de Yomi

J'ai decouvert la série Ys avec le 6 en 2003 avec le mag Gameplay RPG qui parlait de sa sortie au Japon sur PC, pour moi c'était une imitation améliorée de SECRET OF MANA sur PC qu'il me fallait absolument, je rêvais alors de me le procurer, ce Ys VI Ark of Napishtim, même en japonais ramant à mort sur sur mon PC pourri.
Je me suis mis alors à faire des recherches sur les 5 premiers, que j'ai un peu joué en émulation Super Nintendo, un peu joué car rebuté par la langue japonaise.
Grande joie quand il est sorti 2 ans plus tard sur PS2 en français, mais sans sa numérotation 6 (renommé Ys, the Ark of Napishtim).
Puis plus tard est arrivé le 7ème, Ys Seven sur PSP, et les 5 premiers réédités aussi sur PSP (qui se branche à la télé en YUV pour le confort des yeux).
Il va alors me falloir la PS4 vu l'avalanche de RPG qui sort dessus, en espérant une version boîte pour ce Ys VIII, et surtout en exclusivité PS4.

Portrait de Ondine

Je me permets de (re)partager l'article que Aru avait publié ; c'est lui notre spécialiste Ys attitré !
https://www.squarepalace.com/c...

Avec son commentaire fort intéressant pour ceux qui souhaiteraient s'y mettre :

Soumis par Aru le mar 15/08/2017 à 12h15
Les points forts de la série Ys:
- des combats nerveux et techniques, même si les jeux sont devenus moins difficiles au fil des épisodes
- des musiques de fou
- des boss de fou

Si vous ne savez pas par où commencer dans cette série, moi j'ai procédé de la sorte: remake du 1 et du 2, remake du 3, le 6, le 7, Origin, remake du 4 (il était pas dispo avant).

Le 1 et 2 sont très old school, mais ils sont rapides à finir: moins de 15h pour les 2 combinés. Accessoirement ce sont les épisodes les plus difficiles de très loin. Ce sont plus ou moins 2 parties d'un même jeu, ils sont vendus avec dorénavant.
Le remake du 3 (Oath in Felghana) est souvent reconnu comme le meilleur opus de la série. Si le côté trop old school des 1&2 vous rebute et que vous devez faire un épisode pour tester, moi je vous conseille celui-là. Il est moins difficile que les 2 premiers, mais tout de même le plus difficile des Ys modernes en mode normal.

Je vais vous mettre quelques vidéos pour que vous vous rendiez compte

Voici le 3ème boss de Ys 1 en difficulté max: https://www.youtube.com/watch?... Ca parait facile et pourtant en normal j'ai eu des sueurs froides contre tous les boss de ce jeu, en particulier le dernier ! Et puis la musique est trop top

Le troisième boss de Ys 3: https://www.youtube.com/watch?...

Juste pour info, le compositeur de Ys 1&2 est un mec inconnu nommé Yuzo Koshiro