Test de True Crime: New York City

Par - publié le 10 Août 2007 à 13h04
0
138

Rares sont les jeux qui ont un potentiel aussi grand que celui de la série GTA. Le premier volet, True crime : Street of LA, n'a pas convaincu grand monde. Alors beaucoup de personnes attendaient énormément de ce second volet, et ils ont été servis! Après quelques heures sur le jeu, je vous en livre le test.

True Crime : New York City est un jeu se déroulant sur l'île de Manhattan. Cette île, énorme dans la réalité, l'est tout autant dans le jeu. Il vous faut au moins 15 minutes pour faire la traversée de l'île, de haut en bas. 

Cet épisode offre beaucoup plus de possibilités au joueur que dans le premier. Vous pouvez acheter plus d'armes, changer de vêtements, acheter des voitures, vendre de la drogue ou la rapporter à la police pour vous faire un peu d'argent.
Si le temps de développement avait été un peu plus long, les créateurs auraient pu corriger les quelques erreurs de graphisme apparaissant.
Dans ce jeu, vous incarnez un flic reconvertit, Marcus Reed, fils du King, un personnage très haut placé dans le ghetto New-Yorkais, qui gère ses affaires depuis sa cellule où il purge sa peine.
Malgré la quête principale très courte, il vous faudra un peu plus de temps pour tout acheter. L'île est composée de plusieurs quartiers, classés de " Criminalité forte" à "Quartier sécurisé".
Pour que la partie soit sécurisée, vous devrez fouiller les gens dans la rue du quartier et régler les alertes diverses.
En ce qui concerne les transports, il n'y a pas beaucoup de voitures, beaucoup moins que dans les GTA. Cependant, un point fort par rapport aux GTA : vous pouvez appeler un taxi pour qu'il vous emmène où vous voulez.
Pour les armes, vous avez plus de choix, du couteau au fusil de précision en passant par des grenades en tous genres.
Lorsque vous entrez dans un magasin, vous avez la possibilité de braquer le vendeur pour qu'il vous donne de l'argent. Malheureusement, cela est très facile, ce qui est totalement différent de la réalité...
Enfin, au début je vous parlais des missions qui sont très courtes, et c'est effectivement le cas. Elles sont trop faciles aussi. Vous avez 4 affaires à régler pour aboutir à un personnage qui a causé la mort de la personne qui comptait le plus aux yeux de Marcus.


Galerie photos
Les + / Les -
  • Graphismes, globalement de qualité
  • L'originalité des missions
  • Le nombre incroyable de possibilités
  • La bande originale du jeu
  • Nos héros ont perdu toutes leurs attaques hyper balèzes en 2 secondes ?
  • La durée de vie très courte en ce qui concerne les missions
  • Les bugs fréquents
Evaluation
Graphismes
Les rues illuminées de New-York ont beaucoup changé par rapport au premier volet. Avec le passage du jour vers la nuit et vice-versa, et les changements climatiques qui nous font aller d'un beau soleil à une pluie battante...
Musique
La BO est magnifiquement interprétée par le rappeur Camron. Cette musique va parfaitement avec le jeu (d'ailleurs elle a été composée pour). Cependant, il faut aimer le rap.
Jouabilité
Très bonne prise en main, et possibilités extraordinaires. Effectivement, vous pouvez acheter des voitures, des armes, changer de coupe de cheveux etc.. Cependant, les bagarres dans la rue ne sont pas assez violentes à mon goût.
Durée de vie
Les missions principales sont assez courtes (ne comptez pas plus de 9-10 heures de jeu) mais très intéressantes. Elles sont aussi très faciles. Mais pour finir le jeu à 100%, il vous faudra beaucoup plus de temps.
Scénario
Très bon scénario dans l'ensemble, qui rattrape sa courte durée. Les cinématiques nombreuses et assez longues, vous ennuieront à force. Mais l'intrigue est là, et vous fera prendre au jeu de savoir qui est la taupe du service.
En résumé
En conclusion, si vous avez aimé True Crime : Street of LA, vous aimerez sans aucun doute le second volet. Des graphismes impressionnants dans une ville gigantesque de New-York City... Cela nous donne un résultat magnifique.
16 /20 0
Date de sortie française: 
Vendredi 25 Novembre 2005 àh
Sortie japonaise: 
Mercredi 26 Juillet 2006 àh
Sortie américaine: 
Mardi 15 Novembre 2005 àh
Éditeur: 
Développeur: 
Plateforme: