Brume

Test de Road Rash 64

Genres: 
Par - publié le 30 Mars 2009 à 23h09
0
149

Road Rash 64 est très fidèle aux autres opus de la série. Il ravira les fans du genre.

Road Rash 64 est le 5ème opus d'une série de jeux vidéo portant sur de la course de motos complètement folle où tous les coups entre bikers sont permis. 
Le joueur aura en début de partie à s'acheter une moto, à participer à des courses afin de gagner de l'argent dans le but de s'acheter une moto plus performante. Cet argent servira aussi à entretenir sa moto suite aux dégradations subies par les adversaires ainsi qu'à payer d'éventuelles amendes en cas d'épinglage par la police routière.

Le principal intérêt du jeu est de se défouler à moto en passant son temps à matraquer les adversaires. On a le choix de frapper à mains nues, autrement les armes sont au nombre de 11 et sont diversifiées : club de golf, gourdin, nunchaku, bombe lacrymogène, teaser... Le jeu a été programmé de manière à toujours se trouver en présence d'adversaires, que l'on soit très bon ou très mauvais. L'aspect course de simulation est tout de même tout à fait possible si l'on ne se sent pas d'humeur à cogner.

Le fun est très présent dans le jeu. Les coups portés aux autres bikers nous transmettent un sentiment de puissance, il ne sera pas rare de mélanger des cris de haine et des cris d'encouragement à son biker pour qu'il fasse tomber son prochain. 
L'intelligence artificielle est surprenante dans ce jeu. En effet il se passe toujours quelque chose durant la course. Il est amusant de rouler en queue de peloton et d'observer les autres bikers pris en sandwich se foutre sur le casque ou encore en découdre avec les policiers (à moto ou en voiture).

Les courses s'effectuant sur route et non sur circuit, il faudra être attentif aux conducteurs du dimanche. Avec une pression sur le bouton A, le biker cabrera et pourra donc se servir de la voiture comme tremplin afin d'éviter une collision. Si non évités, les accidents sont très spectaculaires avec de longs vols planés ou provocation de carambolage général. Il est aussi amusant de terminer une course à pied suite à un accident, pour le fun.
En plus des voitures, des piétons se trouveront sur votre route, libre à vous de les éviter, de les effrayer ou de les renverser.

L'aspect vitesse n'est pas bien rendu avec les premières motos mais se voit amélioré avec les motos plus performantes. Les collisions frustrent parfois car on pense passer à ras d'une voiture déboulant à contre sens tel un Zizi Rider mais il n'en sera rien et on aura droit à une belle envolée de la moto et son passager. 
Enfin, le jeu est jouable jusqu'à 4 en écran splitté en quarts.

Rappel sur l'historique de la licence Road Rash

  • 1991 : sortie de Road Rash sur Megadrive, puis sur d'autres supports telle que la 3DO. 
  • 1992 : sortie de Road Rash II sur Megadrive 
  • 1995 : sortie de Road Rash 3 sur Megadrive 
  • 1998 : sortie de Road rash 3-D sur Playstation et PC 
  • 1999 : sortie de Road rash 64 sur n64. 
  • 1999 : sortie de Road Rash Jailbreak sur Playstation (en 2003 sur GBA)

Galerie photos
Les + / Les -
  • Ca défoule
  • Les accidents
  • l'IA
  • L'humour
  • Les paysages vides
  • Le coup de pied qui fait pitié
  • Les piétons ne sont même plus drôles
Evaluation
Graphismes
Point faible du jeu. Les motos sont moches et mal modélisées. Les paysages sont assez vides et unicolores. Les animations du maniement des armes du biker sont bien réalisées mais celle du coup de pied est pitoyable.
Musique
Les musiques sont correctes, elles contribuent suffisamment à l'ambiance de jeu. Les bruitages sont par contre très bons, surtout les cris de douleur des motards. Absence malheureuse des « Take that !! » des piétons.
Jouabilité
La moto répond parfaitement aux commandes et il est aisé de frapper un adversaire tout en conduisant. La moto se penche dans les virages selon la pression sur le stick. Tout ça grâce à la bonne fluidité du jeu.
Durée de vie
Il y a des dizaines de motos à débloquer. Les fans ne se lasseront jamais de ce jeu pour se défouler ponctuellement. Un non-fan ne fera que 2-3 courses.
Scénario
Course de moto où tous les coups sont permis pour arriver en première position. Une chance sur deux d'adhérer (ou pas) au scénario.
En résumé
THQ a su conserver l'esprit de la série des Road Rash qui a connu son succès grâce à Electronic Arts. Road Rash 64 est un excellent jeu pour les fans du genre.
12 /20 0
Date de sortie française: 
31/08/1999
Sortie japonaise: 
31/08/1999
Sortie américaine: 
31/08/1999
Éditeur: 
Plateforme: 
Portrait de TiSteph
A propos de TiSteph

Retro-Gamer expérimenté actuellement en stage de gaming semi-pro amateur pour débutants chevronnés intérimaires en alternance à mi-temps au forfait jour.

Ajouter un commentaire