Brume

[DLC] Avis sur Kingdom Hearts III: Re⊕Mind

Genre: 
Année de sortie: 
2020
Éditeur / Développeur: 
Plateforme: 
Par - publié le 17 Octobre 2020 à 11h53
0
64

Au début de l'année (2020), l'équipe d'Osaka de Square Enix nous livra enfin le contenu additionnel tant attendu pour Kingdom Hearts III, baptisé Re⊕Mind. Disponible sur PS4 et XB1 tout comme le jeu de base, à un tarif de base relativement élevé (30€ ou 40€ avec une vidéo d'un concert, inaccessible en dehors de ce package), il se compose de trois chapitres supplémentaires et de quelques nouvelles fonctionnalités. A noter que le jeu de base a été mis à jour entre temps pour apporter un niveau de difficulté supplémentaire (Critique), ainsi que deux nouvelles Keyblades à débloquer (Tendre Promesse et Souvenir perdus, que les fans reconnaîtront) et un patch d'équilibrage.

Voici donc quelques détails concernant le contenu de cette extension :

  • Chapitre "Re⊕Mind" : une revisite du chapitre final du jeu de base avec de nouveaux personnages jouables (à certains moments), de nouvelles cinématiques ainsi que de nouveaux passages jouables inédits misant sur le fan service tout autant qu'à répondre à quelques questions soulevées vers la fin de KH3. Difficile d'en parler sans trop spoiler, mais le principal défaut de ce chapitre est un certain manque de nouveauté.
  • Chapitre "Limit Cut" : il fait suite au chapitre "Re⊕Mind" grâce à une cinématique d'introduction et de fin, entre lesquelles se situe le plus gros morceau de tout ce DLC. En effet, on vous impose de défaire 13 boss (familiers des habitués de la série) disposant d'un pattern entièrement revu pour les revenants, et au challenge hautement élevé ! Ceux qui se plaignaient du manque de challenge de la quête principale seront servis ici, d'autant plus avec une difficulté Expert ou supérieure. Mais les niveaux en dessous n'en seront certainement pas en reste. Sora sera seul pour affronter ces individus plus redoutables les uns que les autres, et que l'on peut sélectionner dans l'ordre de son choix, excepté pour les deux derniers. Ces combats sont extrêmement bien calibrés et malgré la difficulté parfois absurde des affrontements, on n'a qu'une envie : se dépasser et vaincre nos adversaires.
  • Chapitre "Episode Secret" : Ce dernier se débloque après avoir triomphé de toutes les épreuves du chapitre "Limit Cut". Suivant le même schéma (cinématiques et combat), il vous mettra face à face à ce qui me semble être le boss le plus redoutable de toute la saga ! Il mettra vos réflexes et votre sanité mentale à rude épreuve... Mais quel combat ! La victoire vous octroiera une nouvelle cinématique de fin très intrigante, c'est le moins que l'on puisse dire.
  • Un mode composition qui vous permet de vous amuser à positionner des personnages divers dans les décors de votre choix pour en prendre des photos. A partager sans modération !
  • Mode diaporama pour les photos
  • Les codes avantages, divisés en 2 sections, une pour faciliter le jeu, l'autre pour le pimenter.

Pour ma part, j'ai trouvé que ce DLC est un poil cher pour le contenu proposé et si vous n'êtes pas fan des boss hardcores à défaire, vous en sortirez probablement déçu car la partie scénario est très limitée. Ceux qui au contraire cherchent un challenge à la hauteur des Data Bosses de KH2 Final Mix seront aux anges !

Les + / Les -
  • Des réponses à certaines questions soulevées par le final de KH3
  • 14 super boss bien fichus et au challenge élevé
  • Les nouvelles musiques et les remix, divins
  • Le fan service
  • Plusieurs personnages jouables
  • Chapitre Re⊕Mind un peu décevant
  • Prix de base un peu élevé
  • Les autres personnages ne sont pas aussi fun à jouer que Sora
En résumé

Si combattre des boss extrêmement ardus, mais justes, est votre dada et que vous êtes fan de la série : foncez ! Pour ceux qui ne cherchent qu'un complément à l'histoire, attendez une baisse de prix ou regardez un Let's Play (et baissez la note d'un point). Le studio Osaka nous prouve ici qu'ils maitrisent leur sujet et on attend de pied ferme ce qu'ils vont nous proposer par la suite.

4 /5 0
Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
(If you're a human, don't change the following field)