Test de Mario & Luigi : Les Frères du Temps

Genres: 
Par - publié le 19 Juin 2006 à 13h57
0
178

Deux fois plus de frères, deux fois plus de délire !

Bon, avouons-le tout net : Mario & Luigi 2 ne ressemble en rien aux RPGs cités sur ce site (excepté Super Mario RPG). Il est certes le plus sombre des Mario RPGs, mais c'est impossible de comparer. Trop d'humour, trop coloré, trop axé plates-formes.
Je ne plaisante pas. Pour commencer, attaquons par le scénario. Les Xhampi, extraterrestres en forme de... champignon (!), attaquent le Royaume Champignon du passé. Bébé Mario et Bébé Luigi ne peuvent rien faire et ont été sauvés de justesse par le tortue-jet de Bébé Bowser. Mais dans le présent, la princesse Peach a essayé la machine temporelle de Karl Tastroff, pour aller dans le passé... et atterrir au beau milieu de l'invasion. C'est un Xhampi qui est revenu avec la machine. Alors, Mario et Luigi utiliseront une faille temporelle apparue dans le jardin pour aller sauver la princesse. Ils rencontreront leurs homologues bébés, et ensemble, ils tenteront de sauver le royaume et la princesse des Xhampi...

On n'a jamais vu un scénario pareil dans un Mario. Aussi complet. L'histoire est entrecoupée de nombreux rebondissements, chez une star du jeu chez qui les rebonds n'apparaissaient que lorsqu'on sautait d'un monstre à l'autre... Paradoxe temporel oblige, vous rencontrerez Bébé Mario et Bébé Luigi, mais aussi Bébé Bowser (avec sa nounou Kamek), Bébé Peach, le Petit Papy Champi et même un jeune K.Tastroff vivant sur le Volcan Twhomp! Seul bémol, Peach a encore disparu...

Passons aux graphismes. C'est mimi, coloré, on mangerait même les monstres (sauf la troisième Princesse Xhampi, j'aime pas les méduses). Quant aux niveaux, on a droit au minimum RPGesque. Un lieu sûr (Château de Peach), une forêt (le Toadbois), un volcan (Volcan Twhomp), un désert (Désert des Statues), une très haute montagne (Colline Etoile), un temple (Temple Etoile), une plaine parfaite pour débuter (Village Holijoli), une ville fantôme (Village des Toads), une île (Ile des Yoshis), un niveau de lave (Château de Bowser) et un donjon ultime (Château des Xhampi). Les musiques sont sympas, les énigmes fournies...

Ensuite, il y a le système de jeu. Un bouton pour chaque personnage, l'action de base étant le saut, et le lancer de bébé quand vous êtes quatre. R permet de changer d'action, quand vous les aurez récupérées, allant du marteau à un saut tourbillonant qui permet de planer, actionner les roues dentées, et projetter plus loin en passant dans une tornade. Mais le mieux, c'est les combats. La commande action force à un bon timing pour frapper mieux ou riposter, les attaques à quatre sont bien plus efficaces, et il y a les Objets Frères. Il n'y a pas de magies, juste ces objets. Chacun s'utilise d'une manière différente et a ses capacités. Les carapaces vertes ne touchent pas les ennemis volants, les canons ont une commande "action facile"... A vous de choisir! En plus, le double écran est parfaitement exploité, surtout durant les combats, où les monstres attaquent de l'écran du haut !

En un mot, un RPG atypique mais très efficace. A essayer !


Galerie photos
Les + / Les -
  • Humour omniprésent (pauvre Luigi !)
  • La commande action et le timing permettent une nouvelle façon de jouer
  • Un Mario RPG pur sang
  • Un bon scénario dans Mario, une première !
  • Trop facile
  • Trop court
  • Même si les graphismes sont beaux, ils sous-exploitent la DS
  • La Princesse est encore enlevée...
Evaluation
Graphismes
Même sous-exploitant les fonctions de la DS, ils sont magnifiques !
Musique
Pompompopompompom popom popom... (thème de l'écran titre) Euh, impeccable !
Jouabilité
Un Mario sans maniabilité parfaite, c'est comme un idiot éduqué : une hérésie !
Durée de vie
Point faible, ce jeu est trop court.
Scénario
Le scénario est le plus complet parmi les Mario, mais Peach est encore capturée...
En résumé
Un bon RPG, très bon même ! A tenter !
17 /20 0
Date de sortie française: 
Vendredi 27 Janvier 2006 àh
Sortie japonaise: 
Jeudi 29 Décembre 2005 àh
Sortie américaine: 
Lundi 28 Novembre 2005 àh
Éditeur: 
Développeur: 
Plateforme: