Test de Shadow of the colossus

Genres: 
Par - publié le 14 Septembre 2011 à 14h00
2
265

Le magnifique RPG sur PS2 qui a marqué une génération de joueurs.

Le jeu

Shadow of the Colossus est sorti en octobre 2005 au Japon, avant d'apparaître en février 2006 en France. Il a été développé par Japan Studio et édité par Sony. Oui, c'est bien la suite du somptueux Ico. Le jeu a connu un gigantesque succès, c'est l'un des meilleurs jeux, si je puis dire LE meilleur jeu, de la PS2. C'est un jeu plein de philosophie, il mélange la réflexion et l'improvisation. C'est digne d'une suite pour Ico. Une version PS3 est prévue en HD, en décembre prochain.

Le scénario

Un jeune homme, Wanda, vit dangers et périples pour sauver la vie de sa bien-aimée, jusqu'à un temple dans un coin perdu. Arrivé au temple, il posa la belle nymphe. Puis soudain un dieu s'adressa à lui, le jeune héros le supplia de ramener sa princesse dans le monde des vivants, ce qui fut accepté mais à une condition ; il fallait détruire les 16 statues de ce temple, mais pour ça il fallait vaincre leur incarnation : les Colosses, ces êtres gigantesques possédant la force d'un titan. A l'aide de son épée, Wanda pouvait localiser leur emplacement, mais aussi leurs points faibles. Il galopa avec son cheval, Agro, à la recherche de ces êtres surnaturels. A chaque fois qu'un colosse est vaincu, une statue est détruite ; et quand les 16 statues seront détruites, la bien-aimée reprendra vie.

Vous incarnez le héros dans sa quête, à vous d'user de votre intelligence et de votre force pour faire tomber chaque statue. Et que l'aventure commence.

Le gameplay

La jouabilité est magnifique, le gameplay est bien pensé. Même si un tutoriel est disponible je tiens quand même à l'expliquer.

Donc, pour battre un colosse il faut réussir à toucher tous ses points faibles : si vous le touchez autre part, ça ne lui fera rien. Le point faible est caractérisé par un signe bleu ou un signe jaune. Si vous avez l'épée (le cas le plus fréquent) c'est le bleu qui apparaîtra, si vous avez l'arc ce sera un signe jaune. Si vous ne vous équipez pas, le signe ne pourra pas apparaître. Il va donc falloir monter sur le colosse et le frapper sur son point faible jusqu'à que ça ne lui fasse plus rien ou qu'il soit mort, puis il faut passer au point faible suivant. Bien évidemment le colosse ne vous laissera pas faire et il s'agitera pour vous faire tomber. Vous ne pouvez pas vous accrocher très longtemps : une barre de progression vous montre combien de temps vous pouvez rester agrippé. Côté santé, vous avez une barre de vie qui se remplit progressivement. Vous ne possédez que deux armes et il n'y a aucun monstre à combattre à part les colosses. 
Pour trouver les colosses il faut lever votre épée pour qu'elle renvoie les rayons du soleil. Quand les rayons ne font plus qu'un il suffit de le suivre, il va vous guider jusqu'au colosse. Quand vous vous approchez du lieu de combat, vous disposez d'un temple qui vous permettra de sauvegarder et de récupérer toute votre vie.

Nous regrettons quand même la caméra qui est mal mise au point.

La durée de vie de ce jeu est excellente, on peut ré-affronter les colosses quand on veut ; et en mode difficile, le nombre de points faibles des colosses augmente ainsi que le nombre de lieux cachés à découvrir.

Les graphismes et la musique

Les graphismes sont splendides, avec des paysages d'une beauté époustouflante. Les colosses sont magnifiques, ce jeu est beau. La musique n'est pas très présente mais elle est très jolie.


Galerie photos
Les + / Les -
  • Durée de vie immense
  • Jeu attachant
  • Magnifique scénario
  • Gameplay bien pensé
  • Caméra difficile à gérer
Evaluation
Graphismes
Ce jeu est magnifique et splendide, très joli.
Musique
Pas très présente mais envoûtante.
Jouabilité
Assez simple à manier, mais la caméra n'est pas une réussite.
Durée de vie
Vous n'êtes pas près de le finir, avec les annexes et les différents challenges !
Scénario
Poétique, magnifique.
En résumé
C'est un splendide jeu qui mérite sa réputation, malgré la mauvaise gestion de la caméra.
18 /20 0
Date de sortie française: 
17/02/2006
Sortie japonaise: 
27/10/2005
Sortie américaine: 
18/10/2005
Éditeur: 
Développeur: 
Plateforme: 

Commentaires

Portrait de Brunhild

J'ai pu voir des personnes de ma famille y jouer, et je n'ai pas du tout aimé! Très répétitif, lourd, ils ont passé un temps fou sur un seul colosse à cause d'une maniabilité pas si bonne que ça et effectivement de la caméra. Nous étions 5 devant la console, 4 ne l'ont pas aimé, seul son propriétaire l'a apprécié. Et pourtant il a abandonné à cause d'un colosse volant qu'il n'arrivait pas à vaincre malgré ses maints essais.

Portrait de backchich

Un jeu sublime par les créateurs d'un autre jeu enchanteur sur PS2 : Ico.

Je me rappelle des combats épiques contre les colosses.

Je me rappelle aussi de certaines musiques essentiellement présentent lors des affrontements, et particulièrement celle du premier colosse ("The Opened Way"... épique !!!).

Comme c'est noté dans le test, il y a quelques problèmes de positionnement de caméra. Surtout qu'on est souvent à explorer ou garder un oeil sur un colosse qui nous surplomb ou qu'on fuit. Alors je crois que la maîtrise des angles de vue est essentielle.

J'ai envie d'en dire davantage sur le scénario, le devenir du personnage tout au long de l'aventure et la fin du jeu... mais je n'aimerais pas spoiler pour les personnes qui ne l'aurais pas fait.

Un jeu à faire !!!