Brume

Evoland : Pas vraiment évolué

Année de sortie: 
2013
Éditeur / Développeur: 
Plateforme: 
Par - publié le 28 Août 2020 à 06h27
4
38

Le studio français Shiro Games est le réalisateur d'Evoland, un jeu mêlant action, aventure et RPG et proposé sur ordinateurs (PC, Mac, Linux), smartphones (iOS et Android) et consoles (PS4, XB1, NS). Il mise tout sur son principe d'évolution, qui nous fait partir d'un jeu façon GameBoy jusqu'à atteindre une réalisation 3D du niveau de ce que l'on peut trouver sur 3DS ou PSP (en plus fin).

On commence même au ras des paquettes avec la possibilité de se déplacer à droite, puis à gauche dans un univers monochrome. Le jeu s'améliore assez rapidement grâce aux différents coffres disséminés dans les niveaux du jeu et la carte du monde. On y trouve soit des évolutions techniques (meilleurs graphismes, éléments d'interface, musiques de meilleure qualité) soit des objets, notamment des étoiles à collectionner de manière totalement facultative.

Si le gameplay s'apparente souvent à du Zelda-like dans les niveaux, sur la carte du monde on se retrouve avec un système reprenant celui des vieux Final Fantasy avec une barre de temps. Dans les deux cas, cela reste malheureusement un peu trop simpliste. L'idée de départ d'avoir un gameplay basé sur plusieurs "époques" du gaming comme l'ère 8 bits, 16 bits ou 32 bits est bonne sur le papier, mais bien trop peu exploitée. Au bout d'un moment, on dispose d'un moyen d'alterner entre 2D et 3D, qui est utilisé en tout et pour tout dans un seul niveau. D'ailleurs la plupart des objets ou mécaniques introduites dans le jeu ne sont utilisées qu'une seule fois. A noter aussi que le système de détection des collisions manque de précision, ce qui rend les combats frustrants sur la fin du jeu.

Graphiquement, le jeu est plutôt correct pour sa partie 2D - du pixel art assez réussi - mais déçoit quelque peu avec sa 3D rudimentaire, bien que ce soit probablement l'effet recherché. Les musiques sont relativement écoutables dans l'ensemble mais elles bouclent beaucoup trop rapidement et de manière trop abrupte. De plus, le jeu mise pas mal sur son humour et ses références aux oeuvres dont ils s'inspire (FF7, Zelda, Le Seigneur des Anneaux...). Cependant, les développeurs n'ont pas su faire la différence entre un bon clin d'oeil et une référence totalement clichée. C'est dommage. D'autant plus que le jeu se termine en environ 2h en ligne droite, il n'a pas beaucoup d'arguments en sa faveur.

 

 

Remarque : J'ai testé la version "Legendary Edition", qui comprend le 1er et second jeu mais ce dernier n'est pas couvert par ce test.

Les + / Les -
  • Pixel art sympathique
  • Le mélange des styles 8/16/32 bits
  • Musiques répétitives et mal bouclées
  • Gameplay trop simpliste en général
  • Durée de vie au rabais (entre 2 et 3h)
  • Mise en scène abysmale et trop de clichés
  • Collisions mal gérées
En résumé

Evoland est une déception. Le principe de base d'évoluer entre plusieurs âges de l'ère vidéoludique est amusant sur le papier, mais dans le concret, ce jeu se prend les pieds dans le tapis. C'est une curiosité plus qu'autre chose et je ne recommanderais pas un achat sauf s'il fait partie d'un bundle éventuellement et que vous êtes vraiment intrigué par son concept.

2 /5 0
Portrait de Aru
A propos de Aru

J'ai accroché aux jeux vidéo depuis mes 6 ans lorsque j'ai reçu une Megadrive japonaise pour Noël et depuis cette passion ne m'a plus quitté. Devenu adulte et entré dans le monde du travail, j'ai maintenant les moyens pour vivre cette passion à fond. Mon truc c'est de finir le plus de jeux possible (finir = voir la fin, pas atteindre les 100%) ! Je touche à plusieurs genres, du RPG au Visual Novel en passant par les FPS et les jeux de plate-forme. Je ne suis attiré que par les jeux solos :)

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
(If you're a human, don't change the following field)

Commentaires

Portrait de Anonyme

Pas joué au 1 qui je crois n'est surtout que l'approfondissement d'un jeu d'une gamejam mais je vous conseille grandement Evoland 2 qui est super original et varié dans son (ses) gameplays et l'histoire fait référence à enormément de jeux voir films.

Portrait de Aru

D'un côté je respecte le boulot des développeurs car tout jeu demande un travail conséquent pour être terminé. Mais d'un autre côté, difficile d'être enthousiaste sur l'expérience de jeu en elle-même. J'avais entendu des avis globalement mitigés sur ce jeu mais comme je l'avais dans ma bibliothèque, j'ai décidé de tester ça par moi-même.

Portrait de DooKie

2/5 ! Wow c'est violent : D
J'avais rencontré un des dev dans un salon, il était super gentil.
M'enfin j'ai testé aussi le jeu, j'avais arrêté quand ça commençait a être en 3d. J'en retiens rien de mémorable, mais pour du mobile, c'était pas si mal.