Test de Bastion

Par - publié le 15 Janvier 2014 à 23h36
6
1325

Envie d'un petit Action-RPG à l'ambiance unique et magique qui vous entraîne dans une expérience unique ? Suivez le guide !

« Proper story’s supposed to start at the beginning. Ain’t so simple with this one.  »

start


C'est sur ces premiers mots que vous plongez dans l'univers de Bastion, tandis que votre personnage inconscient flotte sur un bout de terre dans le néant...
"Voici un Kid dont le monde a perdu toute forme, abandonné sur un rocher dans les cieux", vous dit-on. Puis il se réveille. Il se lève.
Et tandis que le sol apparaît sous ses pas au fur et à mesure qu'il avance, le Kid suit la voix qui va le mener à travers les ruines de son monde jusqu'à un refuge... le Bastion.



Et c'est là, après ce premier niveau servant de tutoriel que les choses commencent vraiment.
Votre monde a été frappé par la Calamité. Le Bastion est votre seul espoir, mais pour ça il faut le restaurer, en construisant des bâtiments (six en tout) qui pourront vous aider (ou pas). Et peut-être trouver d'autres survivants...

Voilà la base du scénario. Il paraît assez simple au début, mais vous aurez droit à quelques rebondissements relativements inattendus, des rencontres marquantes, le tout conté à merveille.

Et c'est là l'une des plus grandes forces de ce jeu : le narrateur.
La narration se fait en direct, en fonction de votre progression, mais également en fonction de vos actions et de vos choix, ou des objets que vous trouvez lors de vos expéditions. Le narrateur vous en apprendra plus sur le Kid, sur les personnages, sur les ennemis, sur le monde et son Histoire, ce qui donne une bonne profondeur à l'univers du jeu. Ses paroles sont parfois acides, parfois humoristiques, parfois pleines de sagesse, parfois tristes et mélancoliques...
Cette narration dynamique est un gros plus également dans l'ambiance du jeu.


Le narrateur ne se privera pas de commenter le choix de vos armes... De plus, la traduction en français (à l'écrit) est impeccable.


Et qui dit ambiance dit graphismes et musiques, deux autres points forts du jeu.
Les graphismes sont beaux, détaillés et colorés. Et peints à la main. Les effets et les textures (lumière, brouillard, pluie etc.) sont magnifiques aussi. Les décors sont assez variés et surtout interactifs. D'une part ils apparaissent, ou disparaissent, sous vos pas (attention à la chute !), en fonction de votre avancée, d'autre part un très grand nombre d'éléments sont destructibles. Vous pourrez ainsi trouver des Fragments, la monnaie du jeu, à dépenser dans certains bâtiments du Bastion ou déclencher quelques commentaires du narrateur.

Amusez-vous à démolir les décors et le narrateur le racontera...


En parlant du monde, ce dernier se divise en niveaux (comme un donjon-RPG) de plusieurs sortes :

  • Le Bastion, votre base.
  • Les zones d'essais : déblocables en trouvant des armes, elles vous permettent de vous entraîner à maîtriser la-dite arme, et d'obtenir des prix en fonction de vos performances.
  • Les zones à explorer : les « donjons » du jeu. Une fois finis, vous ne pourrez plus y retourner à moins de recommencer une nouvelle partie.


Petit apperçu de la carte du monde...

La musique quant à elle est superbe. Elle a été composée par Darren Korb, et a un style tout à fait unique (un peu western et nostalgique, je trouve) qui contribue à donner au jeu son ambiance si particulière. J'ajoute au passage que chaque PNJ a son thème chanté (par le-dit PNJ) que vous entendrez à certains moments du jeu, ce qui leur donne un petit quelque chose en plus.
Et comme une démonstration vaut mieux qu'un long discours, voici une petite musique typique du jeu que vous pourrez entendre au début :
 

 

Il me reste à parler du gameplay.
Le jeu est assez riche et complet niveau personnalisation, challenge, équipement etc..
Vous pourrez équiper deux armes de votre choix parmi une douzaine (que le narrateur ne manquera pas de commenter), que vous pourrez améliorer en trouvant certains objets, une aptitude secrète (attaque spéciale surpuissante) là encore à choisir parmi un bon nombre; vous aurez un bouclier, vous pouvez également vous octroyer quelques bonus via les liqueurs, ou invoquer des idoles dont la seule raison d'être est de vous pourrir la vie. Il y a un système d'expérience qui permet d'augmenter de niveau, vous permettant d'augmenter un peu la santé de votre personage et les bonus que vous pouvez lui donner.
En d'autres termes, vous pouvez choisir votre propre style de jeu personnalisé et vous pouvez influer sur la difficulté du jeu.

 

Certaines aptitudes secrètes sont liées à vos armes, d'autres non... Les descriptions ont souvent un petit mot humouristique ou ironique...

Le jeu pêche un peu au niveau de la maniabilité. Ceux qui n'ont pas beaucoup l'habitude de jouer au clavier auront besoin d'un petit temps d'adaptation. Vous avez en effet deux touches d'attaque (une pour chaque arme) + une pour l'aptitude secrète, une touche pour le soin, une pour se protéger avec le bouclier, une pour esquiver, plus les touches directionnelles (parfois un peu pénible quand il faut marcher en diagonale sur un sentier criblé de trous où il ne faut pas tomber). Vous pouvez aussi jouer avec un mix clavier/souris.
Le jeu vous permet également de jouer avec une manette, ce qui reste à mon sens la solution la plus maniable.

Choisissez votre style de commande. Et si besoin, personnalisez-le encore...

Vous aurez également le choix entre plusieurs modes de jeu :

  • Partie normale.
  • Mode sans soucis : pour débutant, vous pouvez mourir à l'infini et ressusciter sans vous soucier des « continus ». Une bonne option pour débuter et se familiariser avec les commandes, les armes, trouver votre style de jeu, etc..
  • Une fois que vous aurez fini le jeu, que ce soit en mode normal ou en mode sans soucis, vous débloquerez le mode New Game +, qui vous permet de recommencer une partie avec vos niveaux, XP, équipement (armes et furies) et idoles.
  • Mode score :  Comme son nom l'indique, il vous permet de scorer encore et encore en vous donnant la possibilité de refaire certaines zones.

Le jeu bénéficie d'un système de score que vous pouvez consulter via un classement dans le menu principal.
J'évoque ici l'un des petits défauts du jeu : vous ne pouvez avoir qu'une seule partie à la fois. Les sauvegardes sont automatiques. Si vous voulez changer de mode de jeu, vous devrez recommencer votre partie depuis le début et vous perdrez votre précédente progression.

Ce qui m'amène à parler d'un dernier point : la durée de vie.
L'histoire se finit en une huitaine d'heures, il y a deux (ou quatre, c'est un point de vue) fins possibles. Vous aurez quelques quêtes secondaires :

  • Les veillées sont des genres de petits défis à accomplir contre rétribution monétaire et des informations sur le monde.
  • Les Qui-sait-où sont des niveaux/donjons que vous débloquerez en jouant et en complétant certaines parties de l'histoire, dans lesquels vous devez pulvériser des vagues d'ennemis successives. Ils vous permettent de faire du score dans le classement, mais également d'en apprendre plus sur les personnages, dont on vous dévoilera le passé entre chaque vague. (Comme les zones d'essais, vous pouvez le faire autant de fois que vous voulez.)
  • Une fois le jeu finit, vous pouvez bien sûr le tenter en mode New Game +, et vous pouvez augmenter la difficulté grâce aux idoles.
  • Vous pouvez également tenter d'obtenir tous les scores maximums dans les zones d'essais.
  • Pour ceux qui jouent via Steam, il y a toute une tripotée de succès (24 + 4 cachés), comme essayer d'obtenir le plus d'animaux de compagnie possible, améliorer toutes ses armes au maximum etc.


L'un des défis du jeu : les zones d'essais.

Conclusion : Bastion est une de ces petites pépites de RPG qui sont passées inaperçues. Le jeu a tout pour lui, que ce soit au niveau des graphismes, des musiques, de l'histoire ou du gameplay qui comblera aussi bien les grands débutants que les joueurs chevronés.
Vous pourrez y passer aussi bien une huitaine d'heure juste pour l'histoire qu'une quarantaine ou plus si vous aimez scorer et relever des défis.

Et pour (presque) finir, le petit trailer de lancement :
 

 

Enfin, sachez que vous pouvez le trouver:

  • Sur Xbox Live Arcade,
  • Sur PC via Steam,
  • Via Chrome Web Store,
  • Sur le Mac App Store,
  • et il existe une version IOS.

Sinon sur le site de l'éditeur, tout simplement : http://store.supergiantgames.com/


Galerie photos
Les + / Les -
  • Le Narrateur et le scénario
  • La richesse de l'univers
  • Les graphsismes splendides
  • La musique unique
  • La personnalisation du gameplay
  • La maniabilité au clavier
  • La durée de vie si on n'est pas scoreur...
Evaluation
Graphismes
les graphismes sont magnifiques, que ce soit dans les décors, les éléments, les backgrounds, les effets....
Musique
La musique apporte énormément à l'univers, et elle ne ressemble à aucune autre.
Jouabilité
Un petit temps d'adaptation pour jouer au clavier, mais les commandes, le gameplay et le niveau de difficulté sont personnalisables, pour une expérience de jeu qui vous siéra au mieux.
Durée de vie
Une huitaine d'heures pour finir le scénario, le reste c'est du bonus de score, quête secondaires, ou le plaisir de refaire l'histoire.
Scénario
Le scénario est assez simple, mais les rebondissements sont relativement inattendus, l'univers est riche, et surtout, la narration en temps réel est géniale.
En résumé
Bastion est une petite pépite d'action-RPG, voire Donjon-RPG, que tout un chacun prendra plaisir à découvrir, qu'on soit un joueur occasionnel ou un acharné de la performance.
16 /20 0
Date de sortie française: 
01/07/2011
Sortie américaine: 
01/07/2011
Éditeur: 
Développeur: 
Plateforme: 
Date de sortie française: 
20/07/2011
Sortie américaine: 
20/07/2011
Éditeur: 
Développeur: 
Plateforme: 

Commentaires

Portrait de illapa

C'est nickel, merci pour la correction !

Portrait de Brunhild

illapa, j'ai pris la liberté de rajouter ces détails à la fin de ton test, pour ceux qui ne liraient pas les commentaires. J'espère que ça te convient comme ça.

Portrait de lifeless

Merci ! (C'est vrai que la B.O. est super bonne.)

Portrait de illapa

Oups, j'ai oublié de le préciser, on peut l'obtenir :

Sur Xbix Live Arcade,
Sur PC via Steam (d'autant plus intéressant pendant les soldes.)
Via Chrome Web Store
Sur le Mac App Store
et il existe une version IOS.

Sinon sur le site de l'éditeur, tout simplement : http://store.supergiantgames.com/

Portrait de DooKie

Cool !

Lifeless : à une époque tu pouvais l'avoir installé dans ton Google Chrome, en utilisant le catalogue d'applis. Je pense que ça doit encore fonctionner

https://chrome.google.com/webstore/detail/bastion/oohphhdkahjlioohbalmicpokoefkgid

Portrait de lifeless

Ça donne envie.
On le chope comment sur PC ?