Steven Universe : Sauve la lumière

Par - publié le 01 Novembre 2017 à 06h55
0
27

Le 31 octobre marquait la sortie du dernier jeu en date du studio indépendant Grumpyface, qui a travaillé sur divers projets en collaboration avec Adult Swim et Cartoon Network. Steven Universe : Sauve la lumière (Save the Light) est le second jeu dédié à la série Steven Universe, mais le premier à sortir sur console. Il est d'ailleurs disponible sur PS4 et Xbox One, et le studio projette une version sur PC et Switch, mais aucune date n'a été donnée.

Le prisme de lumière, que Steven et les Gemmes de cristal ont trouvé dans l'opus précédent, a été emporté par un nouvel ennemi assez classe du nom de Hessonite en provenance du monde des Gemmes (Homeworld). Le joueur partira donc à la recherche de celui-ci, malgré les embûches et les ennemis qui sèment le chemin.

Étant une fan de la série, je n'ai pas réfléchi à deux fois avant de desserrer les cordons de ma bourse, d'autant plus qu'il ne coûte qu'une vingtaine d'euros. Cet été, j'avais eu l'occasion de voir quelques images et j'avoue avoir été séduite par les graphiques tout mignons et franchement assez fidèles au matériel d'origine. D'ailleurs, le mélange environnement 3D et personnages plats et le système de combat rappelleront à beaucoup la série Paper Mario, ce qui n'est pas pour déplaire.

On y retrouve les personnages aimés de la série, chacun ayant sa spécialité au combat, ce qui offre un bon nombre de combinaisons possibles. D'ailleurs, chose intéressante et qui m'a surprise, c'est la possibilité d'encourager ses coéquipiers lorsqu'ils réussissent des parades ou des attaques parfaites. Ceci permet alors d'augmenter la jauge d'étoile qui donne accès à des techniques plus puissantes en duo ou grâce aux fusions. J'ai trouvé ce concept positif et rafraîchissant, en plus d'être utile.

Après quelques heures de jeu, cependant, je suis tombée sur quelques bogues, mais rien qui n'empêche pour l'instant ma progression dans le jeu. D'ailleurs, le studio a mentionné travailler d'arrache-pied pour sortir un patch correctif d'ici peu.

En somme, pour ceux qui apprécient les jeux de rôles et d'aventure mignons à souhait, avec des puzzles et des environnements colorés, Steven Universe : Sauve la lumière est tout indiqué. Sur ce, je vais continuer ma partie.


Galerie photos
Portrait de lifeless
A propos de lifeless

A découvert les jeux vidéos grâce à son frère aîné fin des années 1990, puis par ses cousin(e)s. La musique, les couleurs et l'animation, de quoi impressionner n'importe quel enfant. Depuis, elle enchaîne les classiques comme les FF, les LoZ, les Mana et les Tales of, et néglige parfois de dormir... Elle voue également une affection toute particulière aux Kirby et aux Sonic et ne refuse pas les surprises que peuvent apporter les titres indie.

Sur le même thème...