Brume

Phantasy Star Soluce, Anecdotes & Illustrations

Par - publié le 20 Mai 2021 à 09h44
0
111

Sortie, Histoire, Solution & Bonus d'illustrations

Bienvenue dans Phantasy Star!
Les plus connaisseurs de la série se demanderont peut-être d'où vient cette rare illustration d'introduction... Toute une histoire expliquée dans le paragraphe sur la série en fin d'article!

SORTIE

Phantasy Star est un jeu initialement paru sur Master System le 18 décembre 1987, 2 jours après le premier Final Fantasy !

HISTOIRE

 Voyagez en compagnie d'Alis et de ses compagnons sur les planètes Palma, Motavia et Dezonis tout en explorant des donjons avec vue innovante en 3D.

SOLUCE

Megaforce publia les plans en mars 1992 dans le n°5 avec les détails de tous les donjons et un ensemble très clair d'indications.
Consulter le guide

ANECDOTE

Phantasy Star est un jeu riche en anecdotes... Alors en voici quatre, toutes issues d'une interview publiée dans le livre:
« World of Phantasy Star » et relayée sur http://shmuplations.com/phantasystar/

Choko Oneesan et Gamer Miki

Miki MORIMOTO, conceptrice du jeu :
« Choko Oneesan était la "Oneesan" (grande soeur) qui répondait sur la ligne téléphonique que Sega avait ouverte et qui s'appelait "Joy Joy Telephone". Elle était très populaire auprès des enfants et recevait beaucoup de lettres de fans. »

« "Gamer Miki-chan" fait référence à moi. J'ai reçu ce surnom parce que je faisais beaucoup de tests du jeu et de vérifications de bogues. [...] J'ai reçu beaucoup de cartes postales de fans adressées à ce nom. »

Gamer Miki

lettres des enfants

Origines du nom de la série

Miki MORIMOTO, conceptrice du jeu :
« Le programmeur principal, Yuji NAKA, était fan de la chanteuse idole Noriko SAKAI. Il aimait sa nouvelle chanson « Nagisa no Fantasy ». De là, il a pris le mot Fantasy et a joué avec jusqu'à ce qu'il trouve Phantasy Star. Cela a fini par correspondre à l'image du jeu. »

« Nagisa no Fantasy » par Noriko SAKAI

Noah (Lutz en anglais)

Rieko KODAMA, créateur des personnages :
« Dans les brouillons de l'histoire originelle de Phantasy Star, Noah était hermaphrodite et à mesure qu'Alisa grandissait, Noah pouvait devenir un homme ou une femme. J'ai pensé que c'était intéressant et j'ai donc dépeint Noah de cette façon. »

Noah

La vendeuse de gâteaux

Kotaro HAYASHIDA, concepteur du jeu :
« Je me souviens que nous avons parlé de l'événement dans l'histoire où vous allez rencontrer le gouverneur motavien, et quelqu'un a fait remarquer que puisque le gouverneur est une personne si importante, vous devriez probablement lui apporter une sorte de souvenir. Ensuite, nous avons demandé ce que cela devrait être, et une fille a dit qu'un gâteau serait bien, alors c'est ce que nous avons fait. Mais ensuite, la question est venue de savoir où la pâtisserie devrait être située, et nous avons convenu que ce serait ennuyeux si elle se trouvait dans un endroit normal ou facilement accessible, et je pense que c'est ainsi que nous avons décidé de la mettre dans le donjon. Je pense que la femme qui l'a suggéré était probablement Miki MORIMOTO ou Chieko AOKI, mais celle qui l'a dit ne s'en souvient probablement plus elle-même. Mais oui, cet événement reflète le grand nombre de femmes dans l'équipe de développement de Phantasy Star. »

Vendeuse de gâteaux

LA SÉRIE PHANTASY STAR

Du CD vers la cartouche OU la perte d'Alis!

Le quatrième volet de Phantasy Star était à l'origine prévu sur Mega-CD (CD) mais il sortira sur Megadrive (cartouche) à cause du faible succès de la machine CD de Sega. Les quelques images publiées dans les magazines de l'époque pour le jeu CD annulé montrent une rare illustration qui aurait dû être en lien avec le premier épisode! Ce quatrième volet annulé devait s'appeler Phantasy Star: The Return of Alis. C'est l'illustration en début d'article qui reprend les 4 personnages du premier jeu.

La nostalgie autour d'Alis !

Dans Phantasy Star IV qui sortira finalement sur cartouche et non sur CD, l'héroïne s'appelle Leila dans la version japonaise mais dans la version américaine, elle s'appelle Alys, un prénom bien proche  de l'héroïne du premier jeu (Alisia en japonais, Alis en américain)...
Il y a des chances que l'équipe de Sega Amérique ait choisi un nom anglais presque identique pour l'héroïne du quatrième jeu par nostalgie de la version CD abandonnée qui devait réellement faire revenir Alisia/Alis du premier Phantasy Star.

Une chronologie millénaire !

L'aventure commence avec le premier volet sur Master System tandis que la Megadrive inaugurera toute la suite.
L'histoire continuera 1000 ans plus tard dans Phantasy Star 2.
Elle se poursuivra encore 1000 ans plus tard dans Phantasy Star 4.
Elle se terminera enfin 1000 ans plus tard dans Phantasy Star 3.

De moins en moins de planètes!

D'après Rieko KODAMA, créateur des personnages, il y avait quatre planètes dans le projet originel de Phantasy Star mais à cause de limitations de mémoire, le projet est passé de quatre vers trois. Puis, dans le jeu suivant, seul deux des trois planètes sont possibles à explorer... faisant du premier épisode le seul moment où il est possible de visiter Palma.

BONUS

 La boite japonaise du jeu avec Alisia (Alis) l'héroïne, Myau la créature magique, Tylon (Odin) le guerrier et Noah (Lutz) le magicien
Portrait de cleeem
A propos de cleeem

Connaisseur des anciennes consoles, vous trouverez sur mon blog mes musiques préférées et plein de solutions complètes de jeux de cette époque. Côté musique, j'aime explorer les talents des artistes, professionnels ou amateurs en herbe. Mes jeux préférés sont avant tout paisibles et colorés. Vous découvrirez aussi mon intérêt pour l'océan et la nature dans certains de mes articles. J'aime aussi agrémenter le tout de beaux artworks que je prends le temps de rechercher :-)

Sur le même thème...

Ajouter un commentaire