Tombée dans la marmite, quand j'étais petite... ^^

Par - publié le 17 Mars 2017 à 09h27
14
258

Née en 1984, les souvenirs les plus anciens que j'ai sont ceux sur VecTrex, je ne crois pas que je comprenais grand chose à ce qu'il fallait faire, ni si j'ai vraiment beaucoup joué, mais je m'en souviens ! :???:

 

Mon père avait acheté la Nintendo, je m'en souviendrai toute ma vie ! Ma mère et moi le regardant brancher la machine, et la, Mario qui apparait sur l'écran, c'était révolutionnaire !! Ben oui, le bonhomme qui avance quand on appuie sur la touche, complètement fou ! Et le canard qu'il fallait shooter avec le pistolet orange, ça par contre ça marchait pas des masses, enfin moi je n'y arrivais pas :-p

 

A cette époque je me souviens surtout de mes parenst qui jouaient : Pour Zelda I et les Goonies II (sorti en 1988), en anglais (mes parents n'étaient pas du tout billingues et passaient leur temps a contacter mon parrain qui lui, jouait aussi, pour qu'il leur traduise) mes parenst se sont litéralement acharnés à les finir. Pour les Goonies, après une soirée arosée et un shouia bourrés, ils ont même filmé la télé (avec notre vieux caméscope ^^) car ils venaient enfin de trouver un nouveau passage, après avoir été coincés plusieurs jours. Je me souviens le lendemain, ils m'ont dit qu'ils avaient enfin trouvé, ils m'ont montré la vidéo, et j'ai enfin pu découvrir la sirène qu'ils ont réussi à délivrer (j'étais complètement fascinée par les sirènes).

 

Sur Zelda III (ma mère achetait les nintendo magasine et arrachait les pages pour un faire un classeur avec tous les articles et astuces de ZIII), je me souviens précisément, après m'être réveillée de ma sieste, que ma mère m'a demandé de trouver la différence à l'entrée d'un bâtiment, entre le côté droit et le côté gauche. J'ai vu la différence sur le toit et la, elle me fécilicite d'avoir trouvé et je decouvre le petit singe qui grimpe et nous ouvre le passage =O J'étais dingue devant la TV hihi! Et un autre jour, après ma sieste une nouvelle fois, je découvre mes parents entrain de jouer, et ma mère m'explique qu'ils sont dans le dernier donjon, au dernier étage, il restait juste encore un coeur de vie, on était dans le dernier couloir menant au dernier boss... Mon père dit "bon... on y va ?" pis bon ben on s'est fait OS -__-

Sur Secret of Mana, mes souvenirs sont un peu moins flou. Ma mère jouait Randi, moi Purim (à cette époque j'étais fan de Chun Li alors une fille qui se bat au corps à coprs je kiffais grave !!) et plus tard on a trouvé l'elfe. Je me souviens de ma mère disant à mon père "ben choisi lui un nom !" - "Je sais pas moi comment l'appeler" - "Ben réfléchis, c'est un elfe" - "Picon !" -__- Comme Picon bière, boisson alcoolisée en Alsace. Donc pendant des années dans ma tête, c'était "Picon" et pas un autre nom tant j'étais habituée :p

Et pendant les boss, ma mère qui s'écriait "Appuie sur Y appuie sur Y !!!!!" mes parents stressaient à fond, c'était une sacrée époque ! :love: Ils sont arrivés jusqu'au continent englouti, mais je ne crois pas qu'ils avaient bien compris le principe du lvl up et du stuff. Quand j'ai repris leur game un an après, c'était un gros bordel dans leur inventaire ! Je crois que c'est le seul jeu que ma mère n'a pas fini !

En 1995-96 quand la Saturn est sortie et que nous l'avons achetée, mes parents ont monté la Snes dans ma chambre, et j'ai donc eu l'occasion de jouer toute seule, et de reprendre Secret of Mana. J'ai tout de suite accroché surtout avec la musique qui rappelait les souvenirs avec mes parents ! J'ai fini SoM non sans mal, et ensuite Zelda III. Ma mère était super fière que j'ai réussi toute seule ! Super Mario World, Yoshi Island, Street Fighter sont les jeux auxquels j'ai aussi beaucoup joué.

En parallèle, sur Saturn, mes parents jouaient à Tomb Raider, ma mère aux manettes, et mon père et moi on regardait. J'avais la manette quand il fallait faire des sauts "compliqués". Ca aussi c'était génial, on était a fond tous les 3, totalement immergés avec le plateau TV qui va avec (Hmmm pourquoi aujourd'hui je suis accro au sucre ET aux jeux vidéos et si possible en même temps... ?? :-p ) Les heures passées à explorer et chercher touuuuus les secrets...

En famille, nous avons aussi eu notre période Exhumed, un super FPS qui se passe en Egypte, avec des tas de trucs à chercher, des armes et munitions, enigmes etc... Même un système de lvl up grâce à l'obtention de certains objets. Et une super musique pour accompagner tout ça (je découvre à l'instant qu'il est abandonware, je sais ce que je vais faire ce week end !!) Myst a aussi été un jeu sur lequel ma mère s'est bien acharné. Elle l'a fini mais ... avec l'aide du minitel pour celui la. Je pense ue c'est le jeu le plus difficile que je n'ai jamais connu !

 

Avec l'arrivée des PC, on a découvert les jeux de simulation comme Theme Hospital, hyper chronophage ! Ma mère et moi on jouait aussi énormément à Warcraft II, en réseau, ensemble contre le reste de la map. Grâce à l'éditeur de map je nous préparais même des maps aux petits oignons !

 

Toujours en famille, Tomb Raider 2 sur Playstation (qui nous a particulièrement marqués), puis le 3, le 4, le 5, et a partir du 6ème opus (Tomb Raider l'a,ge des ténèbres que j'ai détesté mais tout de même terminé) mes parents ont décroché et je jouais seule (pis un moment donné j'ai quitté le nid hein, faut pas déconner lol)

Voila une bonne et belle éducation de future geek ;)

 

Aujourd'hui mon horizon s'éllargit à d'autres styles grâce à l'influence de mon cher et tendre. Leagues of Legends depuis bientôt 4 ans, toujours les Tomb Raider, mais aussi Resident Evil 5 et 6, Odin Sphere Leftraisir sur PS4, Captain Toad sur WiiU, Fantasy Life sur 3DS, Uncharted, Mad Max sur PS4... Bref un peu tous les styles !

 

Et vous alors, c'est quoi votre histoire ? °°°°

Commentaires

Portrait de TiSteph

Tiens je me demandais ce qu'était devenu ce topic de l'évidence et bien j'avais raté l'histoire de cleeem, très bien merci me suis bien marré xD

Le challenge de la difficulté je l'avais connu différemment c'était surtout le challenge de battre les potes ou les voisins de palier de la cité.
Ca me remonte de mauvais souvenirs : le jeu de course de voitures snes Stunt Race FX est un jeu que j'adore et que je soudais en time trial. Un jour chez un voisin qui avait aussi le jeu, je regarde ses temps et lui fais la remarque qu'ils étaient pas mal (sans lui avouer qu'ils étaient meilleurs que les miens, sur mes circuits préférés en plus lol) et donc le soir en rentrant, obligé de tryhard comme un dingue pour battre ses temps. Le lendemain on se revoit et il me dit "alors t'as battu mes temps ?" --> "Nan nan ils sont vite faits mais j'ai pas eu le temps d'essayer en fait, on se fait un SFII ou quoi ?" voilà xD

Au fait Dookie, je rampe à terre pour toi et aucune réaction ?
"Mon rêve complémentaire a toujours été de faire un SoM avec Dookie, c'est pas faute de l'avoir invité à plusieurs reprises mâh bon, pas grave"

Bon et puis j'ai pas vu de photos de vous en mode mioche ou en mode teenage mutant hero turtle, c'pas grave si on voit vos boutons d'acné on en a tous eus

Portrait de Aru

Bande d'anciens
Ma première console était la Megadrive, et elle était déjà un peu âgée quand je l'ai eu (fin 1992).

Portrait de DooKie

la nostalgie, ça me maintiens en vie !
A Akihabara, il reste encore plein de super jeux de rythme dans les salles d'arcade. On avait filmé un gars, il était pire qu'une machine. Le gars a retiré sa cravate à un moment (oui c'est un afterwork), et là il s'est facepalmé parce qu'il avait fait seulement 99.82% de réussite en mode extra hardcore

Portrait de cleeem

Bonne idée de remonter le sujet ! Ça pourrait être fait pour moi cette remontée, pour en profiter, sinon j'aurai peut-être pas vu ! J'ai lu avec intérêt et c'était bien utile pour trouver l'inspiration de raconter des anecdotes.

J'ai adoré lire vos expériences :
Ondine : «Le bonhomme qui avance quand on appuie sur la touche, complètement fou !»
Dookie : «Bon sang, le jeu me demande mon nom. Mais c'est de la folie.»
Senki : «Starwing m'a tellement marqué que je pense que c'est le premier jeu vidéo dont j'ai littéralement rêvé du trou noir.»
TiSteph : «Jouer à SoM pour simplement aller voir le Père Noël à Nordia.»

Alors moi, j'ai eu la Game Boy puis la Super Nintendo pour commencer.
Si certains enfants ont eu de mauvais souvenirs sur des jeux trop difficiles, moi je m'accrochais comme un dingue, c'est ce qui me motivait : choix du mode de difficulté maximum. J'étais meilleur quand les jeux étaient durs. Car à quoi bon finir un jeu si c'est écrit à l'avance que je pouvais le finir ? Où est l'Aventure mes bons amis, quoi ? Il fallait un doute : notre vaillant héros réussira-t-il à triompher de tous les dangers ?

Et il a réussi, oui !! Les meilleurs moments, c'était de voir les crédits de fin de jeu.

J'ai eu une expérience solitaire, mes parents étant assez hermétiques aux jeux vidéo et j'ai aussi peu connu de copains intéressés. Eux préféraient les films, les BD, tout ça ... Et croyez-moi si vous voulez, mais plus tard au Lycée, c'était mal vu les jeux vidéo. Tu passais pour un enfant attardé manquant de maturité et de responsabilité. Du coup c'est une expérience que je gardais pour moi.

Les seuls passionnés que je connaissais, c'était les gens dans les magazines comme Nintendo Player. Trop fort ! J'adorais découvrir les plans Gameboy de Gargoyle's Quest. Pour moi, c'était complètement dingue de mettre sur papier quelque chose qui semblait insaisissable car cela disparaissait en éteignant la petite gameboy. Dans le magazine, l'image restait et ça c'était extraordinaire !

Ensuite, j'ai perdu peu à peu ma fascination pour les chalenges à réflexes élevés. Avec l'arrivée des jeux d'aventure, c'était encore mieux. Avoir les équipements ultimes dans Secret of Mana, c'était une évidence pour moi. Et j'ai même recommencé le jeu quand j'ai compris avoir raté définitivement le casque-griffon pour le garçon.

Et aussi, que dire du temps passé à regarder la fille de Mana suivre son chemin toute seule dans la forêt sans sauvegarder pour connaître comment cela allait se finir ! Est-ce que j'allais la perdre ? Qu'allait-elle devenir ? C'était fascinant !

C'était aussi des expériences d'ambiances.
Rester béât devant la cascade qui coule à l'entrée de la forêt de Secret of Evermore, c'était le genre de chose qui me scotchait.

C'est alors qu'il y a eu l'arrivée des premiers jeux en 3D qui ne me transportaient plus comme avant.
Les couleurs chaudes de ma Super Nintendo me manquaient.

Alors est arrivé Internet et tout son lot de nouvelles possibilités.

J'ai été bluffé par les artworks (dessins conçus pour un jeu) et les réorchestrations de musiques que je ne connaissais pas.
Et puis il fallait maintenir la part de rêve, de richesse, de découverte des jeux que je connaissais ...

Et cela a été facile en faisant tous les jeux de mes consoles sur émulateur avec des objectifs différents.
Par exemple dans Secret of Mana, il devenait possible de connaître le contenu d'un coffre avant son ouverture grâce aux sauvegardes intantannées et ainsi mieux comprendre comment le jeu fonctionnait et quels étaient ses secrets.

C'est pourquoi je connais ce site depuis toujours. J'ai lu les secrets des dossiers Mana et compagnie plus d'une fois !
Je suis allé sur d'autres sites tel gamefaqs qui a m'a poussé à apprendre l'anglais ou bien encore rpgfan pour le descriptif des albums musicaux de jeux vidéos, chose totalement inconnue en Europe à l'époque. Pouvait-on vraiment avoir un support musical contenant des oeuvres de jeux vidéo ? C'était impensable chez nous !

Ensuite, j'ai découvert encore d'autres approches de mes vieux jeux, tel les speedruns et les oeuvres de certains fans qu'elles soient artistiques ou remarquables. J'ai toujours été fasciné par nos amis japonais qui détiennent les records mondiaux dans certains types de jeux, systématiquement en masse.

Je n'ai jamais arrêté le jeu vidéo même si j'ai totalement arrêté de jouer aux nouveaux jeux depuis un moment. En fait, je n'ai pas dépassé la sixième génération de console (Playstation 2, Dreamcast).

Plus de console chez moi non plus mais j'aime entendre les gens parler de leur expérience de jeux vidéo.
J'ai le sentiment d'être encore dans le coup même si je ne joue plus aux nouveautés. J'ai suivi les évolutions grâce à Internet, les histoires de DLC, les ouvertures avec les jeux indé, crowdfunding ... Autant de notions nouvelles, sans oublier le jeu en ligne parmi les nouveautés.

Dans mes envies, j'aurai trop aimé profiter des salles d'arcade à leur apogée du temps des jeux de danse au Japon. On trouvait facilement ces équipements dans toutes les villes (alors qu'en France il n'y avait rien de comparable). Cela devait être génial de jouer dans ces environnements.

Dans mes rêves les plus fous, je m'imagine profiter de la réalité virtuelle avec un jeu de course futuriste du genre d'un F-Zero nouvelle génération... ou bien alors découvrir une borne d'arcade complètement folle avec des équipements high techs. Ce serait juste pour le plaisir de m'amuser avec les folles avancées des technologies. Je ne pense pas que j'arriverais à rester accroché vraiment sur la durée !

Bref, j'ai passé mon temps à *RE*découvrir les jeux initiaux qui me fascinaient pendant toutes ces années de bien des façons (arworks, réorchestrations, émulation, speedruns ...) et me voilà heureux à l'idée d'écrire sur de vieux CD albums de l'époque. Ma plume sur le site sera du Review, c'est mon élément.

À écrire mon expérience de jeux, je me dis qu'une phrase qui me conviendrait bien, c'est celle qui dit :
"c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs soupes".

vieux pots ...
marmite de soupe quand j'étais petit ...
Et bien voilà, la boucle est bouclée comme dirait l'autre !

Merci aux passionnés du site de nous proposer des nouveautés sur les jeux actuels et rétro.
Mon enfance est vivante !

Portrait de Ondine

Je remonte ce sujet si certains ont envie de partager leur expérience

Portrait de Ondine

*scotchée devant la map de ALTTP* °°°°

Haha Tisteph je savais que mon témoignage te parlerai !

Ok je ne sais pas ce que c'est mais félicitations aussi pour le mois de juin !

Oui ce topic tombe sous le sens, j'ai eu l'idée un soir en m'endormant... =) Ca fait réagir du monde en tout cas !

 

C'est marrant de voir qu'on a tous eu une première approche différente sur les jeux vidéos ! Avec par contre tout autant d'émotions et de souvenirs à en parler les uns et les autres !

 

Portrait de Edouard

Ce topic est d'une telle évidence et pourtant... On s'y met qu'en 2017. ^^' Merci Valérie.

Bon j'ai pas grand chose à y redire si ce n'est que j'ai souri tout le long du post, surtout que j'ai rencontré ta maman alors j'imagine bien toutes les scènes xD Et je me souviens bien quand tu m'avais dit que ta mère était plus fière de toi quand t'avais fini Zelda alttp seule que quand t'avais obtenu le bac haha Dire qu'avant je pensais que c'était Senki le plus geek de mon entourage (le mec qui a sorti son ordi à tous les restos que j'ai fait avec lui lool) mais en fait nan il peut aller se rhabiller !

J'aime.

Ce passage : 

J'ai oublié de vous dire quelque chose de plutôt intime voire gênant, j'ai longtemps eu une tradition d'autiste. En fait tous les 25 décembre, j'allumais ma Snes pour jouer à SoM pour simplement aller voir le Père Noël à Nordia. Je sais plus jusqu'à quel âge j'ai fait ça mais assez longtemps quand même. Puis après sur le net j'ai découvert d'autres personnes atteintes du syndrome de SoM, dont les cas les plus graves se trouvaient sur SP, présent :???: !

Assez dingue comme tradition mais ça ma bien fait rire ! Merci pour l'anecdote. Il me semble l'avoir fait une fois pour voir si les dialogues changeraient le jour J. J'en ai pas le souvenir. ;)

L'IRL de 2009 c'était top !

Je suis assez d'accord la Wii est une pseudo arnaque pour ses accéssoires mais bon au moins toute la famille peut s'y mettre, ça reste un exploit intergénérationnel. Une machine à sous bien rôdée.

Toutes mes félicitations TiSteph ! (Pour ce qui arrive au mois de Juin).

@Senki : Perso, je n'ai jamais accroché à Ragnarok (2002), visuellement c'est beau mais beaucoup trop lisse et kawaii à mon goût. Concernant le reste je ne me suis jamais vraiment amusé dessus, mon frère avait même fait son propre serveur mais au final ce jeu reste une coquille vide (superficiel), c'était plus pour dialoguer et rencontrer du monde.

Je préfère largement T4C (1999) ou Dragon Raja de la même époque. 

Zelda ALTTP : Un très bon titre, je l'ai eu sur GBA mais je l'avais déjà bien entamé sur émulateur. "Link's Awakening" sur GB est aussi une petite merveille.

Pour ce qui est de ma propre histoire, ce sera pour une prochaine fois.

Portrait de TiSteph

Juste énorme ton topic Valérie <3

Bon j'ai pas grand chose à y redire si ce n'est que j'ai souri tout le long du post, surtout que j'ai rencontré ta maman alors j'imagine bien toutes les scènes xD Et je me souviens bien quand tu m'avais dit que ta mère était plus fière de toi quand t'avais fini Zelda alttp seule que quand t'avais obtenu le bac haha Dire qu'avant je pensais que c'était Senki le plus geek de mon entourage (le mec qui a sorti son ordi à tous les restos que j'ai fait avec lui lool) mais en fait nan il peut aller se rhabiller !

 

Dookie, je constate qu'on a eu une enfance jv similaire surtout avec la nes édition tmnt xD et ce foutu niveau 2...ainsi que ce foutu niveau 3...les autres niveaux je sais pas j'y suis jamais allé -_- Et puis SF2 ce jeu de la vie. Et enfin on a tous eu un camarade de classe qui avait tout day-one lol et du coup chez qui on allait squatter.

 

Senki, plusieurs heures pour découvrir le saut normal bouton B au lieu de celui vrillé bouton A...ah quand même t'as fait fort =D

 

Bon et bien à mon tour de touiller la marmite.
Né en 1983, ma 1ère expérience jv a du se faire en 1988 à travers le micro-ordi MSX2, c'était chez mon oncle. Et le 1er jv de ma life était "Athletic land". Marrant quand j'appuie sur les flèches ça déplace le petit bonhomme, ah elle est marrante la musique, ah tiens un ballon m'arrive dessus, il fallait déjà appuyer sur la barre d'espace pour sauter...

Mon oncle avait plusieurs jeux alors je m'éclatais vraiment bien mais lui ne jouait presque jamais en fait, au point où il a décidé de tout me donner ! 0_0 Bon bien sûr c'était pour toute la famille, lui n'a jamais eu d'enfants et ma soeur s'amusait bien aussi et surtout mon père...et on va dire aussi que c'est parce que c'était mon parrain. Mais bref ce jour-là c'était comme avoir gagné au lotto, je me disais c'est pas possible je vais pouvoir jouer autant que je veux à la maison ??

Et oui, et donc on s'amusait en famille, par contre ma mère n'a jamais joué un seul jv, elle préfèrait nous regarder, je n'ai retrouvé que cette photo d'une session MSX avec ma soeur et ses copines (nb : mon père était menuisier alors il avait fabriqué ce meuble au poil, en bas les jeux, l'espace pour le lecteur de K7, le plateau coulissant etc, d'ailleurs il m'aura fait des meubles à chaque nouvelle console lol, même jusqu'au meuble ordi, trop fooort papounet)

Noël 1992, je (on pour toute la famille bien sûr) reçois la NES pack TMNT dont j'ai déjà parlé. Ici on voit ma soeur et moi sur son lit (je dormais en bas et elle en haut avec la tv et la nes pff) déjà galèrer au niveau 1.

Finalement la NES j'y aurais joué seul, pas trop de souvenirs en famille, quelques uns en famille avec mon voisin de palier. Ma soeur avait reçu Mario Bros 3 et depuis elle n'a plus jamais retouché un jv, pourtant il est génial, bref.

 

Pour un anniv, je reçois la gameboy pack tétris, et comme 2ème jeu encore les tortutes mais cette fois beaucoup de plaisir à les jouer ! J'avais beaucoup joué à la gb surtout avec l'achat de l'adaptateur pour éviter les piles, même rechargeables c'était chiant de les recharger ! Je me suis arrêté de jouer à la gb à l'arrivée de pokémon bleu/rouge et je n'ai pas joué aux colors ou gba.
Ci-dessous une photo de mes parents, on était en vacances et mon père jouait à Radar Mission (un touché coulé-like) :

Ensuite j'ai reçu la Snes assez tardivement (Noël 1993 me semble) et donc avant ça c'était mode squattage de mon voisin de palier pour avoir ma drogue. Quand j'ai eu la Snes, c'était bien sûr l'éclate totale de chez totale, aujourd'hui je considère que c'est la meilleure console de ma life. Et aujourd'hui même en 2017 sous ma TV de salon j'ai la Snes et la WiiU (ressortie juste pour Zelda BOTW) et je continue encore d'acheter des jeux Snes que j'ai toujours voulus et je m'amuse toujours autant. Même quand mes potes d'enfance me rendent visite, c'est NBA Jam, ou Rival Turf, ou Turtles in Time, ou SF2 turbo etc etc. bref les jeux qui nous éclataient vraiment et sur lesquels on s'amuse toujours autant.

Noël 1994, je reçois SoM, mais oui Secret of Mana c'est ça mon gars !!

Alors la 1ère révélation c'est quand j'avais découvert les images du jeu pour la 1ère fois dans le magazine Nintendo, les couleurs et déjà l'atmosphère que ça dégageait...donc voilà je voulais ça pour Noël, me souviens que j'avais accompagné mon père pour aller l'acheter, grosso modo je pouvais choisir un jeu comme ça pas d'erreurs, et on avait pas mal galéré à le trouver, on avait fait plusieurs magasins et enfin c'est bon y'en a un dispo avec le guide et tout oh là là ça y'est je l'avais entre les mains et seuls les vrais peuvent imaginer la situation ! Bon ensuite vient enfin Noël et c'est bon je peux mettre le jeu dans la Snes et BIM la claque ! Idem que Dookie quand je lis "Tel le reflux des marées, l'histoire se répéta inlassablement..." c'est resté gravé à vie dans ma mémoire et c'est d'ailleurs ma signature sur SP, je n'ai jamais changé depuis mon inscription. Ensuite c'était trop bien car je l'avais fait avec mon pote de jv chez qui j'allais dormir très souvent pour des nuits snes et trop de bons souvenirs sur ce jeu qui nous a lié à jamais haha. Bon on était déjà dans la même classe à la maternelle mais bon ce jeu nous a marqué quoi, rien n'aurait ainsi sans SoM.

 

Allez je parle pas de Zelda alttp exprès pour faire criser Val mais juste ça les gars, pour moi Zelda 3 c'est d'abord l'abeille d'or et c'est ensuite sa map :

Ensuite il y a eu l'ère PS1 et Saturn mais j'en avais aucune des deux, mon père a du se dire que je jouais peut-être trop aux jv avec la Snes, du coup j'avais même pas les derniers jeux de la Snes qui sont pourtant excellents (les 3 DKC, Yoshi Island, etc. que j'ai fait depuis et wahou j'imagine pas si je les avais fait à l'adolescece) donc bref je me contentais de souder mes jeux mais finalement c'était très bien.

Du coup, rebelotte : obligé d'aller squatter les potes pour jouer à la PS1. Durant l'ère PS1 et PS2 j'aurais joué uniquement à PES, obligé avec les potes. Du coup j'ai un gros manque de culture jv sur cette ère là (les FF, les RE) mais finalement ça me manque pas et ça m'attire pas, c'est chaud de revenir sur la PS1 et PS2..

Quelques photos de matchs PES :

haha un TiNem!

On s'amuse comme on peut, on se donne un handicap pour équilibrer le skillz 8D

Du coup finalement de mi-collège à fin lycée j'ai pas tant joué que ça aux jv par manque de console à la maison. En prépa je me souviens seulement que je faisais mes pauses d'études et devoirs avec l'émulation de la NeoGeo, franchement cette console c'est grave du lourd de chez lourd c'est ouf. j'avais le plus joué à Windjammers.

En sortie de prépa après 2ans sans avoir vu le jour ou sans avoir eu le temps de m'amuser à quoi que ce soit, besoin de m'amuser. Bon j'avais déjà trempé mon Nuu à 18ans mais (ça vous fait rire ça hein ^^ ) mais du coup à cause des filles de la branche biologie de mon école d'ingé, j'ai pas trop touché aux jv non plus, moi j'ai fait branche méca alors qui êtes-vous pour juger ?! x( haha

Bref je reviens au sujet des consoles et enfin je me paie une console : la Wii, directement pucée à République et avec du recul la Wii a été une grande arnaque avec leurs wiimotes mais pitaingue qu'on s'est éclaté dessus avec les potes.

Ici une photo avec ma meilleure amie :

Sur la Wii je retiendrais d'abord Resident Evil 4, trop trop bien. Je laisse la wii de côté et j'y reviendrais un peu plus tard en 2011.

Je parle un peu de la Nintendo DS que j'avais acheté, mâh bon je jouais surtout à Mario Kart dessus, ah si quand même c'est dessus que j'ai joué à Chrono Trigger (caché dans les toilettes du boulot à l'époque, véridique les amis). Mais sinon c'était un peu l'ennui...un peu comme ça quoi :

J'ai oublié de vous dire quelque chose de plutôt intime voire gênant, j'ai longtemps eu une tradition d'autiste. En fait tous les 25 décembre, j'allumais ma Snes pour jouer à SoM pour simplement aller voir le Père Noël à Nordia. Je sais plus jusqu'à quel âge j'ai fait ça mais assez longtemps quand même. Puis après sur le net j'ai découvert d'autres personnes atteintes du syndrome de SoM, dont les cas les plus graves se trouvaient sur SP, présent :???: !

On est déjà en 2008 et je dirais que c'était l'apogée de ma vie vidéoludique à ce moment là entre 2008 donc et 2010. C'étaient mes années les plus actives, avec surtout l'organisation de plein d'IRL et franchement c'était chouette de jouer tous ensemble entre passionnés.  

avec Brunhild à l'été 2009 à Paris :

Chez Kelhan à Brive :

Bon j'ai de super photos de groupe mais bon par respect je ne publierai pas les visages, mais c'était sympa les méga-irls où il y avait des matelas partout dans l'appart' lol on pouvait pas marcher autrement que dessus xD

Ensuite parmi tous mes bons souvenirs SP, le meilleur est la partie de SoM avec Monsieur Poppu en personne, quel honneur c'était pour moi. En effet j'ai toujours vu Poppu et Fulgore euuuh Dookie comme les héros fr de SoM, notamment avec la découverte de l'armet.

Mon rêve complémentaire a toujours été de faire un SoM avec Dookie, c'est pas faute de l'avoir invité à plusieurs reprises mâh bon, pas grave ^^'

Petite partie de SoM en jouant ma sauvegarde avec Thanatos, oklm :

On arrive déjà en 2010 et rien à faire j'arrive pas à serrer le nuu de Kysiel alors je n'avais plus grand intérêt à aller sur SP, pourtant nom d'un nuu confectionné en boules de mârde je m'y étais donné beaucoup de mal jusqu'à me soumettre complet :

Tout ceci est bien sûr une joke hein :party:

Je continue quand même à raconter, on est bientôt à la fin.

2011 j'achète Monster Hunter Tri sur Wii et c'est simple : c'est le jeu auquel j'ai le plus joué (même plus que SoM) car en fait en janvier 2012 j'avais attaqué en justice mon employeur et comme je le tenais par le nuu j'avais négocié avec lui une rupture en partant avec un chéquo$$SS de 6 mois de salaire (genre 14ke+ d'un coup truc de ouf) et en plus que le pré-avis j'étais pas obligé de venir au taff et que je continuais à être rémunéré sur cette période, bref un mini-lotto et du coup croyez-le ou non entre janvier 2012 et juin 2012 je n'ai fait QUE jouer à MH3, à base de 17h par jour haha c'était pizzas et kébabs mais je ne regrette rien c'était une expérience à vivre. Juillet 2012 j'ai signé chez Safran que je ne quitterai probablement plus. Et donc MH3 bah forcément je maitrisais sur le bout des doigts et je jouais carrément avec le meilleur du serveur US. On faisait même des enregistrements où on speedrunnait les monstres et on mettait sur youtube, à l'époque y'avait pas encore Twitch.

Dans cette période là aussi beaucoup de Street Fighter 4, avec les potes.

2014 et 2015 étaient les années Dota 2, aujourd'hui je ne joue plus mais je suis les tournois sur Twitch.

2016 j'ai uniquement joué à Mad Max et à GTA5 car me suis acheté une grosse config et surtout me suis mis bien dans une pièce de la maison : projo 1920p, enceintes partout et gros caisson, écran tensionné et couches de poly sur les murs comme au cinéma >_>


Tout comme vous l'avez toujours été à Paris, vous êtes et serez toujours les bienvenus à la maison, et si vous venez à partir de juin, vous aurez une grosse surprise, enfin petite par sa taille mais grosse par son émotion °°

 

 

Portrait de Ondine

Ragnarok online c'est vrai que les graphismes donnent envie, et le style de jeu !

Je suis étonnée qye vous n'ayez pas été plus influencés/marqués que ça par Zelda III

Et je constate que je ne suis pas la seule a avoir été influencée par un parent
Par contre IRL je n'avais que ma cousine et mon cousin qui jouaient aussi, au collège je ne partageais ça avec personne, au lycée non plus d'ailleurs...

A bien y réfléchir mon chéri est la première personne IRL avec qui j'ai partagé vraiment une passion pour un même jeu !

Portrait de Senki

Waaaah le topic de folie Pour moi l'histoire est longue et pas forcément intéressante mais voilà :

Mon père a appris à coder par lui même et s'est mis à développer plusieurs jeux vidéos pour aider à financer la maison, en plus de son job d'instituteur. C'est pourquoi naturellement il y avait un TO7 à la maison (Thomson avait un partenariat avec l'éducation nationale à l'époque), et je me rappelle que je jouais à un petit jeu de labyrinthe fait en Basic et à un grand jeu de labyrinthe codé en assembleur : Sirius. J'ai pu retrouver une critique fait sur le magazine Tilt en 1986

Les seuls jeux vidéos que l'on possédait à l'époque étaient plutôt des jeux électroniques : plusieurs Game & Watch, ainsi qu'un Swifter sur lesquels on passait de nombreuses heures. Ca apprenait la patience ! Mais rapidement on a eu droit à une Game Boy. Enfin ma soeur l'avait eu pour son anniversaire mais j'y ai beaucoup plus joué qu'elle. Au programme : du bon comme Super Mario Land, Duck Tales et Kirby et du moins bon comme Mickey ou Asterix.

Mais il m'en fallait plus. En effet après une visite chez des cousins qui possédaient une NES, je suis resté scotché devant leur "Super Mario Bros". Moi qui n'avait pas de console de salon, je savais ce que je voulais. Mais hors de question... car il fallait attendre Noël pour la Super Nintendo, cadeau pour toute la famille ! Et alors là, le bonheur ultime. On a commencé par Super Mario World, que j'avais direct adoré même s'il m'a fallu plusieurs heures pour comprendre qu'il existe un saut normal (B) et pas que vrillé (A).

L'arrivée de la 3D s'est fait avec Starwing : mon père m'avait dit "tu verras on voit le vaisseau de derrière". Bon à l'époque sans voir les images du jeu je ne comprenais pas trop ce que ça signifiais mais vu que je restais scotché à un jeu vidéo quelle que soit sa qualité, je n'ai pas cherché à comprendre. Mais là, la claque ! Starwing m'a tellement marqué que je pense que c'est le premier jeu vidéo dont j'ai littéralement rêvé (du trou noir notamment, ce niveau secret m'a traumatisé xD).

Arrivé au collège, un autre pote avec une passion pour ce jeu vidéo, et on s'était mis en tête de coder notre propre jeu vidéo, une sorte de Starwing mélangé avec un FPS dans un simili-open world. Ouais on était des visionnaires. J'ai toujours notre dossier d'ailleurs, le jeu ayant capoté par un manque de financement

(ouaaah c'est tellement inspiré xD)

En l'été 1995, mes parents ont décidé de m'envoyer en vacances chez un cousin, au bord de la mer (le Croisic, top). Bon je me rappelle avoir vu la mer mais pas tant que ça, car il avait Secret of Mana. Je ne connaissais pas du tout ce jeu ni le genre, mais on y jouait à 3 avec un de ses potes, et je me rappelle à quel point le concept m'avait marqué : c'est le début de mon entrée dans les monde des RPG. Je n'ai donc pas attendu longtemps avant de casser ma tirelire (et d'appeler un vendeur de Espace 3) pour avoir le jeu, puis Secret of Evermore... Mais il y avait peu de jeux du genre. Pour moi Secret of Mana était le jeu parfait : une histoire à couper le souffle (il faut dire que je n'avais que des jeux genre Mario en comparaison), des graphismes et une animation au top. Et puis tous ces dialogues !

Alors, arrivé au lycée, une nouvelle mode est apparue : les émulateurs SNES. J'ai pu découvrir plein de jeux comme Seiken Densetsu 3, Chrono Trigger, les Final Fantasy... Il faut dire qu'avec un forfait 10h d'internet dont je n'avais droit qu'à 1h30 max par mois, le jeu prenant 30 minutes au moins à être téléchargé, il fallait de la patience. Oh et avec le vieil ordinateur de mes parents, j'étais obligé de jouer sans le son, et ça ramait sévère quand même. C'était donc pas top, mais quel pied !

Puis j'ai pu me payer mon propre ordinateur plus tard, en travaillant l'été. Enfin les jeux SNES ne ramaient plus, même en utilisant les filtres de transparence ! Bon par contre Diablo 2 et tout ça, c'était jouable mais pas terrible. Mais on s'en contentait, ça tournait quand même ! Et puis j'avais Final Fantasy 7 sur PC, la classe avec ses musiques MIDI et sa résolution 640x480 !

Je pense que je finirai ce post par un dernier jeu qui m'a marqué : après avoir joué à Seiken Densetsu 3 et à T4C (un des premiers MMORPG), je me disais qu'un MMO dans le genre de graphismes de SD3 serait le pied. Et c'est là que j'ai découvert Ragnarok Online. Sur un serveur pirate bien sûr le jeu avait tout : un système de classe à la SD3, des graphismes mignons, un monde gigantesque, le tout en ligne ! Je ne sais pas combien d'heures j'y ai joué mais ça en devenait malsain : il fallait en moyenne tuer 3333 fois le même monstre pour obtenir son objet le plus rare. En y réféchissant, le système de grind était vraiment nul dans ce jeu et le gameplay était vraiment à revoir, mais quand on était dedans, on prenait son pied ! Je m'étais notamment amusé à faire le meilleur forgeron du jeu, avec l'équipement ultime, et je m'étais fait un gros paquet d'or en revendant toutes ces armes. A la fin je ne jouais d'ailleurs plus top, ayant pris conscience des défauts du jeu, mais je ne faisais que vendre, faire des tableaux excel sur les bénéfices et recette pour savoir à combien je pouvais acheter les matériaux pour en faire un max de profit. Et j'achetais des armes abusées à des potes qui continuaient d'y jouer 8) Et évidemment j'avais fait un perso féminin pour vendre plus. Arrivé à une Japan Expo, certains joueurs qui ne me connaissaient pas m'ont avoué être deg de voir que j'étais un mec, et qu'ils ne m'auraient pas acheté d'armes sinon. Ah, le marketing

Portrait de DooKie

Ah ouais mais Secret of mana c'est le jeu qui a tout changé!!!

Portrait de Ondine

Street of rage lol TERRIBLE ce jeu !!
Et fighting force sur PS1 c'était pas mal aussi dans le genre !!
Franchement ton passage sur SoM m'a permis de me rappeler ce que j'ai moi aussi ressenti... Indescriptible !

Et mon copain sur Messenger quand on s'est rencontrés ya 4 ans qui me sort qu'il connaît par coeur Zelda III : Jai bondit de ma chaise et martyrisé mon clavier "SERIEUX ?????? Moi aussi !!!"
Et la il dit : "Aah je savais que ça me servirai dans la vie !"
Ptdr!!

Portrait de Ondine

Rolala Donkey kong country, les heures que j'ai passé sur ce jeu !!! avec les tonneaux et tout ! (celui sru Wii U est assez dans le même style ca fait plaisir !)

tu parles de ta decouverte de secret of mana comme d'une drogue "eh les gars faut tester ca, on va en chopé chez l'asiat du coin" comme si c'était rare et tabou loooool

J'ai eu le même entiment que toi pour Secret of mana, c'était révolutionnaire !!

Tortue ninja j'y ai aussi joué avec mon cousin, mais moins ! :-D

Star Wars sur Nes puis sur Super Nes c'étaient aussi de sacrés jeux ! Tu pouvais jouer avec Leïa et Solo une fois que tu les trouvais ! :)

Portrait de DooKie

Super histoire, j'adore

Chez moi, le tout début est un peu obscur. J'hésite entre l'Amstrad CPC6128 à écran monochrome de mon frère et la NES de mon pote avec Super Mario Bros.

Mais sur ce foutu Amstrad, il y avait Batman. Ce jeu maudit qui m'aura arraché plus d'une larme, je devais avoir dans les 6 ans...

Super Mario m'aura marqué car je voyais mon pote jouer en courant dans le niveau de bout en bout, alors que moi j'arrivais même pas à sauter le premier trou.

"Une vie chacun" qu'il disait. Sauf que moi, la vie elle durait 5 secondes, et lui plusieurs niveaux.

Ou Duck Hunt, et notre tendance à coller le gun sur l'écran pour louper aucun canard.

Pour mes 7 ans, on m'a offert la NES à mon tour. Je me suis arraché les cheveux sur ces maudites Tortunes Ninja qui étaient dans le pack. Parfois je me dis qu'ils auraient du s'abstenir de créer ce foutu jeu. Je bloquais au niveau 2 dans l'eau, jusqu'au jour où le grand frère d'un pote m'a montré comment faire. Et là, j'ai bloqué longtemps sur le niveau 3.

Peu de temps après, le pote de la NES, qui avait toujours une longueur d'avance a eu la SNES. J'allais chez lui et me prenais des branlées sur Street Fighter 2. Un jour je suis revenu, et c'est moi qui l'ai rossé à tel point qu'il a pu jamais voulu y rejouer. J'ai eu le déclic Street Fighter je pense

Non en fait, c'est que mon frère avait une MegaDrive, et on a fini par lui prêter SFII'.

Le jeu tellement chaud, où il fallait appuyer sur Start en plein combat pour que A, B et C deviennent des coups de pieds et non des coups de poing. Tu m'étonnes que je sois devenu bon sur la SNES ensuite. La manette de MegaDrive était tellement... approximative !

Bon je vous passe tous les souvenirs où on jouait à Streets of Rage avec un autre pote quand mon frère n'était pas là. Comme il n'y avait qu'une manette, il ramenait sa manette de Master System qui était compatible (sauf que ça fait pause quand tu sautes. Bref).

Un jour, mon autre frère, celui de l'Amstrad a eu la bonne idée de rencontrer une fille. Elle squattait tout le temps à la maison et un jour a eu la bonne idée de ramener sa SNES à la maison. Y avait plein de jeux, dont un, un peu bizarre : Secret of Mana. Il m'attirait pas trop, à l'époque j'étais plus intéressé par U.N. Squadron.

Et un jour, mon frère s'est fait larguer. Donc le temps qu'elle revienne à la maison chercher ses affaires, la console a atteri dans ma chambre. Pendant genre 1 mois, j'ai eu la chance d'avoir la SNES dans ma chambre. Ca devait être en 1996, j'étais en 6ème. Un vendredi soir, il devait être dans les 23h, j'ai fini par essayer le fameux Secret of Mana, sans grande conviction. Je me rappelle que je jouais avec une manette turbo transparente qui faisait un bordel de dieu quand tu appuyais sur les boutons.

Donc bref, j'allume le jeu. Surprise, c'est en français. WHAT ? Un jeu en français !? Et là, il me demande mon nom ? Bon sang, le jeu me demande mon nom. Mais c'est de la folie. Et là, l'intro.

... Tel le reflux des marées, l'histoire se répète inlassablement... Et la voix qui fait "oooooohoo" et qui dirige la map vers le point de départ du jeu.

Franchement... La claque quoi. J'avais jamais joué à Zelda III, j'avais une culture vidéoludique assez limitée à l'époque. Genre le jeu il te parle, il te demande de déterrer une épée, quelques semaines après avoir lu le Roi Arthur.

Je crois que ma vie a basculé ce jour là.

Et mon frère qui tambourine au mur "éteins çaaaaaaaa". Bah ouais la manette qui cliquait à chaque fois que j'appuyais sur B, ça s'entendait à travers le mur.

Bref...

Le lundi j'arrive à l'école, et je parle à mon pote. "J'ai trouvé un jeu, c'est trop bien, faut que tu viennes test". Et y avait un autre gars de la classe, un peu plus geek, qui y jouait déjà. On a fini par y jouer à 3, après avoir réussi à taxer un multitap auprès des asiats de l'école. Une histoire qui pourrait durer encore des heures et des heures !!

Entre temps, l'ex de mon frère a repris sa console. Je me rappelle avoir beaucoup pleuré ce jour là. J'avais 12 ans ? Oui je chialais. Mais merde, Secret of Mana quoi. 

Puis un autre pote m'a prêté sa SNES (truc de fou, un gars qui prête une SNES !!) et j'ai pu continuer à jouer. Je ne sais pu d'où venait la cartouche par contre, vu que j'avais rendu l'autre.

Pendant ce temps, le pote "toujours à jour sur les consoles", il s'est pris la PS1, presque day one. Je me rappelle surtout de Ridge Racer. Puis il a fini par acheter Resident Evil, et y a presque jamais joué parce qu'il faisait trop peur.

Mon frère aussi s'est pris la PS1, et moi la SNES quand la console était déjà en fin de vie. Donkey Kong Country 2 ahhhh.

Bon après ya eu la période PS1, quand mon frère y jouait moins, et que j'ai pu lui taxer la console. On m'a prêté FF7. Ce fut la claque là aussi. Puis ça trollait sur FF8. Un pote m'a fait essayer. Je suis devenu fanatique.

Après on a commencé à avoir le net, l'émulation, le téléchargement d'ISOS.

J'ai fait Legend of Mana, Chrono Cross, Seiken 3, Chrono Trigger. Ahhh la grande époque.

 

Après c'est moins intéressant ! Y a eu des centaines de jeux dont je n'ai pas parlé. C'était ça ou je racontais rien

Sur le même thème...